Recherche


Avis de lecteurs

Le goût d'Emma (Emmanuelle Maisonneuve)

note: 4Un roman graphique gastronomique Agnès MMC - 10 mars 2021

L’histoire d’Emmanuelle Maisonneuve qui, suite à une candidature spontanée, est embauchée au guide Michelin, véritable bible de la gastronomie française. Son parcours sera difficile, face au machisme de la profession. [...]

Lady whisky (Joël Alessandra)

note: 4L’histoire vraie d’une femme passionnée de whisky. Agnès MMC - 10 mars 2021

Helen Frances Arthur a consacré une grande partie sa vie au whisky, rare femme acceptée dans cet univers très masculin. Lorsqu'elle décède en 2015, sa nièce et son mari, l'auteur [...]

Hôtel Castellana (Ruta Sepetys)

note: 5Plongée passionnante au cœur de l’Espagne franquiste Victoria, MMC - 27 février 2021

“Hôtel Castellana”, c’est la rencontre entre deux mondes que tout oppose, celui de Daniel et Ana. Nous sommes en 1957, alors que l’Espagne est sous la coupe de Francisco Franco. [...]

J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond (Alexis Jenni)

note: 5La sobriété heureuse Agnès MMC - 16 décembre 2020

Ce livre raconte très simplement, mais avec beaucoup d'admiration et d'affection, la vie de John Muir, qui décide d'abandonner travail et famille pour arpenter les États-Unis et bien au-delà. Il [...]

Martin Eden (Jack London)

note: 5Un roman bouleversant Agnès MMC - 10 mars 2021

Publié sous forme de feuilleton dans un journal en 1908 et 1909 ce roman, qui semble très inspiré de la vie de l’auteur, raconte la vie d’un jeune homme issu [...]

Le dit du mistral (Olivier Mak-Bouchard)

note: 5Un véritable envoûtement. Un vrai coup de cœur Agnès MMC - 10 mars 2021

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce livre c’est sa couverture très colorée, avec ce chat blanc, dont on apprend dans la lecture qu’il s’appelle le Hussard, qui passe devant [...]

Critique

 

Le combat ordinaire n° 1 (Manu Larcenet)

note: 5Ce qui est précieux (Le combat ordinaire de Manu Larcenet) - 20 septembre 2015



Le combat ordinaire est pour moi une grande œuvre dans la bande-dessinée. Marco est photographe de guerre, son métier est de dépeindre la violence et la barbarie des hommes. Lasse de tous cela, de la vie qu'il mène, de la thérapie qu'il suit à Juvisy, de ses angoisses qui lui compliquent la vie, il va emménager à la campagne afin de trouver un renouveau. On suit alors le combat ordinaire de Marco, combat de chacun, combat de la vie durant cinq tomes.
Cinq tomes où chacun peut se reconnaître, où sont abordés la mort, son rapport à l'amour et aux femmes, sa relation avec sa famille, ses parents et son frère. Beaucoup d'autre sujets sensibles sont abordés dans ces 5 tomes : la vieillesse, la politique, l'immigration, la psychanalyse et amène le lecteur à se poser des questions sur sa place dans le monde.
Manu Larcenet arrive à aborder ces sujets entre tendresse et dureté comme la vie peut être. Le tout forme une œuvre douce et sensible, avec beauté et poésie mêlées à la peur et à la mélancolie.
Une petit claque ce combat ordinaire et un flot d'émotions qui nous submergent. Le dessin n'enlève rien à la beauté des mots avec des illustrations tendres et délicates, parfois claires et parfois sombres comme est la vie tout simplement.