Recherche


Avis de lecteurs

Chouettes et hiboux (Guilhem Lesaffre)

note: 5Un chouette ouvrage S.BASSET - 21 juillet 2022

Un livre avec des photographies absolument magnifiques et un texte qui nous apprends plein de choses sur la vie des rapaces nocturnes !

La face cachée de l'écureuil (Erwan Balança)

note: 4Noisettes, prenez peur ! S.BASSET - 3 juin 2022

Un très bel ouvrage de photographies animalières sur les écureuils de nos parcs et de nos forêts, agrémentez de nombreuses informations sur leur vie !

Le droit du sol (Étienne Davodeau)

note: 5Diagonale vertigineuse Sylvie - 17 mai 2022

Etienne Davodeau va parcourir 500 kms à pieds entre une grotte de Pech Merle, dans le Lot, et le bois Lejuc, dans la Meuse où le projet d'enfouissement de déchets [...]

101 merveilles de l'Ain (Pierre Dornier)

note: 4L'Ain, département méconnu S.BASSET - 21 juillet 2022

Et si pour changer vous partiez en vacances dans l'Ain ? Ce petit guide vous donnera de nombreuses idées de visite dans ce beau département aux paysages très variés, entre [...]

La rivière à l'envers n° 1
Tomek (Jean-Claude Mourlevat)

note: 4Déja un classique de la littérature jeunesse S.BASSET - 3 juin 2022

Un grand classique de la littérature jeunesse, un très beau conte plein d'émotion et de beauté.

De pierre et d'os (Bérengère Cournut)

note: 5De l'Articte au rêve... Mathilde - 20 mars 2022

Quand la banquise se brise et sépare Uqsuralik des siens, elle doit compter sur elle seule pour survivre, avant de se résoudre à rejoindre un autre groupe. C'est alors le [...]

Critique

 

De pierre et d'os (Bérengère Cournut)

note: 5De l'Articte au rêve... Mathilde - 20 mars 2022

Quand la banquise se brise et sépare Uqsuralik des siens, elle doit compter sur elle seule pour survivre, avant de se résoudre à rejoindre un autre groupe. C'est alors le récit d'un apprentissage, celui d'une femme face à la nature hostile, mais aussi au sein d'une culture ancestrale. C'est aussi une histoire de l'amour, la haine, la maternité, en somme des mots du monde et de l'univers entiers.
La poésie du texte réside dans cet équilibre subtil entre lyrisme et quasi documentaire, l'autrice s'étant nourrie de récits ethnologiques sur les groupes inuits.
Lire "De pierre et d'os", c'est parcourir une nature assassine et y trouver l'humanité entière.