Recherche


Avis de lecteurs

Mamie Luger (Benoît Philippon)

note: 5Très divertissant ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Cette Mamie Luger (Berthe de son petit nom) est tout bonnement incroyable ! 102 ans, pas tout à fait toutes ses dents, un langage des plus fleuris...attendez-vous à découvrir un [...]

Une étincelle de vie (Jodi Picoult)

note: 5une étincelle de vie Patrice - 23 mai 2020

excellent roman, je suis entièrement d'accord avec le commentaire de FM, mais je tenais simplement à dire que ça ne parle pas seulement de l'accès à l'IVG aux Etats-Unis mais [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Le chant d'Achille (Madeline Miller)

note: 4Achille au pied léger FM - 10 juin 2020

Demi-dieu de la mythologie grecque, Achille est l’un des inoubliables personnages de L’Iliade d’Homère. Diplômée de lettres classiques, l’américaine Madeline Miller a relevé le défi de romancer l’histoire d’Achille en [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Critique

 

Mr Mercedes (Stephen King)

note: 4un roman noir bien construit Victoria, MMC - 5 février 2016

Quand je vois M. King sortir de sa zone de confort pour s’essayer au polar, forcément ça m’inquiète un peu ! Eh bien j’avais tord. Bien que ça reste relativement simple, surtout au niveau du dénouement, j’ai eu du mal à lâcher ma lecture.
Certes, on connaît l'identité du meurtrier dès le départ, mais là où il y a suspense, c’est au niveau du déroulement de l’enquête. L’auteur nous offre un polar psychologique intéressant, nous prouvant une fois de plus que peu importe le genre de récit qu’il entreprend d’écrire : ce qui compte, c’est bel et bien son son art de raconter des histoires.
Le roman est assez classique et ne révolutionne pas le style c'est sur, mais il reste agréable à lire. L’histoire est bien construite, les personnages sont attachants, et une fois fini on se dit qu'on a passé un bon moment de lecture, et après tout, c’est l’essentiel !