Recherche


Avis de lecteurs

Mamie Luger (Benoît Philippon)

note: 5Très divertissant ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Cette Mamie Luger (Berthe de son petit nom) est tout bonnement incroyable ! 102 ans, pas tout à fait toutes ses dents, un langage des plus fleuris...attendez-vous à découvrir un [...]

Une étincelle de vie (Jodi Picoult)

note: 5une étincelle de vie Patrice - 23 mai 2020

excellent roman, je suis entièrement d'accord avec le commentaire de FM, mais je tenais simplement à dire que ça ne parle pas seulement de l'accès à l'IVG aux Etats-Unis mais [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Le chant d'Achille (Madeline Miller)

note: 4Achille au pied léger FM - 10 juin 2020

Demi-dieu de la mythologie grecque, Achille est l’un des inoubliables personnages de L’Iliade d’Homère. Diplômée de lettres classiques, l’américaine Madeline Miller a relevé le défi de romancer l’histoire d’Achille en [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Critique

 

Mille femmes blanches n° 2
La vengeance des mères (Jim Fergus)

note: 4L'appel de l'Ouest Victoria, MMC - 4 janvier 2017

Il y a quinze ans de ça paraissait "Mille femmes blanches", le roman phare de Jim Fergus. Ici, l'intrigue reprend directement la fin du précédent opus : l’attaque du camp cheyenne de Little Wolf, durant lequel femmes, hommes et enfants furent massacrés sans aucune pitié par l’armée américaine.

Si "La vengeance des mères" fut une lecture sympathique, pour moi le roman présente trop de similitudes avec son prédécesseur : c’est là son seul défaut. Une fois de plus, Jim Fergus dépeint plusieurs portraits de femmes qui restent en mémoire et nous offre une belle aventure dans les grands espaces qu’il affectionne tant. Au delà de l’hymne à la nature, on retrouve un beau récit sur les coutumes et le mode de vie des Cheyennes, ainsi que sur l’histoire des Etats-Unis.