Recherche


Avis de lecteurs

Mamie Luger (Benoît Philippon)

note: 5Très divertissant ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Cette Mamie Luger (Berthe de son petit nom) est tout bonnement incroyable ! 102 ans, pas tout à fait toutes ses dents, un langage des plus fleuris...attendez-vous à découvrir un [...]

Une étincelle de vie (Jodi Picoult)

note: 5une étincelle de vie Patrice - 23 mai 2020

excellent roman, je suis entièrement d'accord avec le commentaire de FM, mais je tenais simplement à dire que ça ne parle pas seulement de l'accès à l'IVG aux Etats-Unis mais [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Le chant d'Achille (Madeline Miller)

note: 4Achille au pied léger FM - 10 juin 2020

Demi-dieu de la mythologie grecque, Achille est l’un des inoubliables personnages de L’Iliade d’Homère. Diplômée de lettres classiques, l’américaine Madeline Miller a relevé le défi de romancer l’histoire d’Achille en [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Critique

 

Le jour où je me suis déguisé en fille (David Walliams)

note: 4Un livre drôle et émouvant Victoria, MMC - 11 février 2015

Dennis adore en secret la mode et les jolies robes mais chez lui hors de question d'en parler... Depuis que sa mère est partie il vit avec son père, chauffeur routier renfrogné, et son grand frère, avec lesquels exposer ses sentiments ne se fait pas. Les ennuis commencent réellement le jour où il accepte de se faire passer pour une fille à l’école.
Illustré par Quentin Blake, cette oeuvre jeunesse a des airs de récit de Roald Dahl. Le héros, irrésistible et attachant, nous offre des situations des plus cocasses. Au final, l’auteur nous propose un véritable plaidoyer à la tolérance, un roman qui revendique haut et fort le droit à la différence.
Dans un univers tout aussi décalé, je conseille deux autres romans de David Williams : "Monsieur Kipu" et "Joe Millionaire", eux-aussi hilarants !