Recherche


Avis de lecteurs

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

V (Havok)

note: 5Trash is not dead ! Emmanuel - 17 novembre 2020

Havok fait du trash. Il n'y a pas d'ambigüité sur la question : tout est à fond, martelé, brutale, hurlé, structuré,... la rage mise en musique. On pourrait dire d'Havok [...]

Horrorstör (Grady Hendrix)

note: 5Gros gros coup de coeur Michèle - 27 juin 2020

Emprunté par hasard grâce à sa couverture originale, sa présentation l'est tout autant. L'histoire est digne d'un Stephen King, des passages sont bien angoissants, d'autres plus drôles. A découvrir absolument [...]

Et le désert disparaîtra (Marie Pavlenko)

note: 5Et le désert disparaîtra de Marie Pavlenko Christine - 14 octobre 2020

Un livre à ne pas rater, qu'on soit ado ou pas ! C'est un roman plein de sensibilité sur les relations et les interactions entre l'Homme et la nature, mais [...]

Une étincelle de vie (Jodi Picoult)

note: 5une étincelle de vie Patrice - 23 mai 2020

excellent roman, je suis entièrement d'accord avec le commentaire de FM, mais je tenais simplement à dire que ça ne parle pas seulement de l'accès à l'IVG aux Etats-Unis mais [...]

État de nature (Jean-Baptiste de Froment)

note: 5Une lecture rapide, grinçante et savoureuse. Marie - 11 mai 2020

Fable politique, roman politique d’anticipation…. Plusieurs possibilités s’offrent à nous pour présenter ce court roman écrit par un ancien conseiller d’un président de la République, plus d’un an avant les [...]

Critique

 

La dernière conquête du major Pettigrew (Helen Simonson)

note: 5Un vrai bonheur ! Victoria, MMC - 25 mars 2015

Courtoisie et sens de l'honneur : le major Pettigrew est la définition parfaite du gentleman. Ce veuf, passionné de littérature, va bouleverser la communauté de son village lorsqu’il tombe amoureux de la douce Madame Ali, l’épicière pakistanaise.
« La dernière conquête du major Pettigrew » séduira à coup sûr les amateurs de littérature britannique, puisqu’on y retrouve en vrac : le thé, les cottages anglais typiques, la campagne verdoyante, la littérature (notamment l’œuvre de Kipling) et l’humour so british! Bien que reprenant les éléments traditionnels du roman, Helen Simonson les bouscule en prenant pour héros un homme de presque 70 ans. Son écriture est subtile, pleine de fantaisie et d’humour ! Sous une apparente légèreté, le récit aborde avec finesse des thèmes de société : les relations père-fils, le fossé existant entre les générations, le poids des coutumes, des traditions et de la religion, la séparation entre les classes sociales et le racisme.
Un roman savoureux, délicieusement british, qui se laisse déguster avec un bon thé et charme le lecteur par son univers tellement britannique !