Recherche


Avis de lecteurs

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Mamie Luger (Benoît Philippon)

note: 5Très divertissant ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Cette Mamie Luger (Berthe de son petit nom) est tout bonnement incroyable ! 102 ans, pas tout à fait toutes ses dents, un langage des plus fleuris...attendez-vous à découvrir un [...]

Les sales gosses (Charlye Ménétrier McGrath)

note: 4Drôle et émouvant Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Vous voulez du feelgood ? Ne cherchez plus !

Quand les enfants de Jeanne, vaillante octogénaire, la place en maison de retraite contre son gré, ils ne sont pas au bout [...]

Méthode 15-33 (Shannon Kirk)

note: 4Belle surprise Céline - 9 août 2020

J'ai découvert ce livre totalement par hasard dans un rayon de la médiathèque et j'avoue avoir été agréablement surprise.
Le roman est de très bonne qualité, l'intrigue aussi, on est vite [...]

Mille petits riens (Jodi Picoult)

note: 5Racisme à l'américaine FM - 10 juin 2020

Sage-femme expérimentée et appréciée dans un hôpital du Connecticut, Ruth est la seule femme de couleur dans son service. Cela ne lui a jamais posé problème, jusqu’au jour où un [...]

Moon Brothers (Sarah Crossan)

note: 4Sortez les mouchoirs Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Sarah Crossan nous a habitué à raconter la vie, la vraie, souvent dans ce qu’elle a de plus tragique et continue sur sa lancée avec "Moon Brothers".

Joe Moon, 17 [...]

Critique

 

Félines (Stéphane Servant)

note: 5Un roman coup de poing ! Victoria, MMC - 27 décembre 2019

« Félines », c’est le témoignage de Louise, une jeune fille de 17 ans touchée par une mutation : comme d’autres adolescentes à travers le monde, son corps se recouvre de poil animal tandis que ses sens s’aiguisent. Et l’on sait tous que ce que l’homme ne comprend pas, il cherche à le détruire… C’est une véritable chasse aux sorcières qui s’amorce tandis que les Félines se regroupent, tâchant de lutter pour construire un monde meilleur où elles seront acceptées telles qu’elles sont.

Si j’appréciais la plume poétique et les mondes envoutants de Stéphane Servant jusque-là, je ne connaissais pas forcément son côté militant ! Avec ce roman, l’auteur aborde des questions actuelles de société avec le diktat des apparences, les violences faites aux femmes ou encore les vagues de migrations.

J’ai dévoré cette histoire sans temps mort ! Le ton est donné dès le début, c’est puissant, immersif et plein de révolte : le genre de livre qui fait gamberger un bon moment et reste en tête ensuite. A la fois politique et engagé, « Félines » est une ode à la tolérance et à la liberté d’être soi.

A mettre d’urgence entre toutes les mains !