Recherche


Avis de lecteurs

Cari Mora (Thomas Harris)

note: 4Un retour gagnant Céline - 12 janvier 2020écoutez

Douze ans d'absence pour Thomas Harris mais ça valait le coup, ce roman est vraiment très bien écrit, avec une histoire prenante.
Entre mystère, complot, mafia, etc ... L'histoire est très [...]

Circé (Madeline Miller)

note: 5Vous reprendrez bien un peu de mythologie grecque ? Victoria, MMC - 19 décembre 2019écoutez

De Circé, on retient en général qu’elle est cette magicienne transformant en cochons les compagnons d’Ulysse dans l’Odyssée. En la plaçant au cœur de son récit, Madeline Miller lui redonne [...]

After n° 4
After we rise (Anna Todd)

note: 3De gros rebondissements Céline - 4 janvier 2020écoutez

Ce tome est riche en rebondissements avec de nombreuses révélations qui restent assez bien cohérentes avec l'histoire.
Mais je trouve que par moment, la relation entre Tessa et Hardin est [...]

Titan Noir (Florence Aubry)

note: 5La vérité sur les parcs aquatiques Victoria, MMC - 13 décembre 2019écoutez

A travers deux récits croisés, Florence Aubry s'inspire du documentaire "Blackfish" sur l'orque tueuse Tilikum pour dénoncer les conditions de captivité des animaux dans les parcs maritimes à thème.
A la [...]

Comment devenir un optimiste contagieux (Shawn Achor)

note: 5L'avantage du bonheur Diane - 11 décembre 2019écoutez

Shawn Achor, psychologue et professeur à l'université américaine de Harvard, nous questionne : faut-il réussir pour être heureux ou être heureux pour réussir ? Les recherches en neurosciences menées depuis [...]

Possession (Paul Tremblay)

note: 4Très bon roman Céline - 4 janvier 2020écoutez

Un très bon roman qui inscrit le rite de l'exorcisme et la possession dans un cadre plus moderne. Avec l'influence des médias, etc ...
Ce livre est très prenant, l'histoire évolue [...]

Critique

 

Le magasin des suicides (Olivier Ka)

note: 4excellente adaptation à découvrir! Victoria, MMC - 28 août 2014écoutez

Imaginez un magasin dans lequel on vend depuis dix générations tous les ingrédients et instruments imaginables pour bien se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère jusqu'au jour où Allan, le cadet, impose sa joie de vivre et son rire enfantin dans la boutique, au grand damne de ces parents. Olivier Ka signe ici un scénario très original et empli d'humour noir, à l'image du roman de Jean Teulé. Côté graphisme, Domitille Collardy, propose une mise en page surprenante : planches décousues et jeux chromatiques (des couleurs sombres et monotones constituent la majorité de l'album, mais des touches colorées font leur apparition dès lors que le petit Alan est mis en scène, ce qui accentue la différence entre l'humeur de ses parents et sa propre vision de la vie).