Recherche


Avis de lecteurs

Les riches heures de Jacominus Gainsborough (Rébecca Dautremer)

note: 5WAOUH Victoria, MMC - 13 décembre 2019écoutez

Quelle joie de découvrir un nouvel album de Rebecca Dautremer ! Encore une fois, l'autrice/illustratrice nous livre un véritable bijou d'art et de poésie dans lequel Jacominus, un lapin rêveur [...]

Félines (Stéphane Servant)

note: 5Un roman coup de poing ! Victoria, MMC - 27 décembre 2019écoutez

« Félines », c’est le témoignage de Louise, une jeune fille de 17 ans touchée par une mutation : comme d’autres adolescentes à travers le monde, son corps se [...]

After n° 3
After we feel (Anna Todd)

note: 3Un peu long Céline - 4 janvier 2020écoutez

Un tome de nouveau un peu trop long mais qui reste correct. L'histoire avance avec tout de même quelques longueurs. Cependant, le récit reste de qualité.

Des hommes justes (Ivan Jablonka)

note: 5Un livre juste FM - 22 février 2020écoutez

Quand on est un homme, comment être ou devenir "un mec bien" ? C'est la question qui sous-tend cette analyse percutante des inégalités de genre qui portent préjudice aux femmes [...]

Circé (Madeline Miller)

note: 5Vous reprendrez bien un peu de mythologie grecque ? Victoria, MMC - 19 décembre 2019écoutez

De Circé, on retient en général qu’elle est cette magicienne transformant en cochons les compagnons d’Ulysse dans l’Odyssée. En la plaçant au cœur de son récit, Madeline Miller lui redonne [...]

Erased n° 1 (Kei Sanbe)

note: 3Bonne série mais malheuresement je n'ai pas apprecié Florian - 19 décembre 2019écoutez

Ce manga nous parle d'un protagoniste qui a la faculté de revenir dans le passé quand un événement qui n'est pas bon s'est produit. Puis un soir, il va se [...]

Critique

 

Patria (Fernando Aramburu)

note: 5Le roman du pays basque FM - 12 janvier 2019écoutez

Il y a encore quelques années, les attentats qui faisaient l’actualité en Espagne émanaient le plus souvent de l’ETA, organisation indépendantiste basque. Patria nous transporte dans cette époque encore très récente, dans le pays basque espagnol, au sein d’un village proche de San Sebastian. Dans ce secteur, il est presque impossible de ne pas soutenir la cause indépendantiste. Les jeunes grandissent dans l’endoctrinement, ou à défaut dans la conscience qu’il faut participer pour s’intégrer : parler basque, contribuer aux collectes pour les prisonniers, manifester … Même s’il faut conserver une unité de façade, des familles se déchirent dans l’intimité. Et quand l’ETA réclame un impôt révolutionnaire de plus en plus important à un chef d’entreprise qui s’est élevé à la force du poignet, et que celui-ci résiste et refuse, c’est toute une vie d’amitiés qui s’effondre.
Enorme succès en Espagne, ce livre est resté assez confidentiel en France ; et pourtant, quel beau roman ! Peut-on (et comment ?), doit-on, pardonner, oublier, tourner la page, vivre avec légèreté, pendant et après des crimes et des lâchetés ? Cette question qui se pose inexorablement aux peuples meurtris par des guerres civiles traverse tout le livre, construit sur l’évocation de la vie d’avant et d’après l’annonce de la fin de la lutte armée.