Recherche


Avis de lecteurs

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

Les Radley (Matt Haig)

note: 4Entretien avec des vampires Michèle - 27 juin 2020

Je m'attendais à un livre un peu plus sanglant et moins adolescent mais finalement j'ai adoré l'histoire de cette famille dont les non dits les tuent à petit feu...
Il [...]

Les soeurs Mitford enquêtent
L'assassin du train (Jessica Fellowes)

note: 5A cup of tea ? FM - 10 juin 2020

Dans l’Angleterre des années 1920, Louisa est une jeune femme pauvre que son oncle s’apprête à prostituer. Parvenant à échapper à son emprise, elle va réussir à se faire [...]

Je suis fille de rage (Jean-Laurent Del Socorro)

note: 5Roman historique passionnant Michèle - 27 juin 2020

Durant la guerre de Sécession, plusieurs protagonistes racontent ce qu'ils vivent, avec différents points de vue : les Confédérés contre l'Union et les esclaves. Abraham Lincoln se bat contre ses [...]

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4Suite des échanges épistolaires Victoria, MMC - 22 juillet 2020

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Mamie Luger (Benoît Philippon)

note: 5Très divertissant ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Cette Mamie Luger (Berthe de son petit nom) est tout bonnement incroyable ! 102 ans, pas tout à fait toutes ses dents, un langage des plus fleuris...attendez-vous à découvrir un [...]

Critique

 

Le lambeau (Philippe Lançon)

note: 1Imposture Patrice - 30 octobre 2019

je pense que ce livre est une arnaque, autant l'attentat contre Charlie Hebdo m'a profondément touché, j'aime ce journal, leurs auteurs et j'avais beaucoup d'admiration pour Cabu , mais là monsieur Lançon nous prend pour des imbéciles, lui cet écrivain plus que moyen nous balance à toutes les pages des références de grands auteurs , il noud dit "voyez mes connaissances, je suis un érudit" et comme on a de l'empathie pour lui à cause de la tragédie qu'il a subit et qu'il subit encore le lecteur se fait avoir, ah quelle courage, quelle émotion c'est un grand écrivain. Je pense qu'aucuns des auteurs tués lors de ce massacre n'auraient eu l'impudence d'écrire un livre ayant seulement pour but la reconnaissance de ses pairs et par ricochet une réussite commerciale .
Je suis CHARLIE