Recherche


Avis de lecteurs

Malgré tout (Jordi Lafebre)

note: 5Une parenthèse enchantée Victoria, MMC - 12 février 2021

La particularité de cet album ? Sa construction ! Car oui, l’histoire d’Ana et Zeno nous est relatée…à l’envers ! L’histoire débute sur leurs retrouvailles alors qu’ils sont tous les [...]

Et le désert disparaîtra (Marie Pavlenko)

note: 5Et le désert disparaîtra de Marie Pavlenko Christine - 14 octobre 2020

Un livre à ne pas rater, qu'on soit ado ou pas ! C'est un roman plein de sensibilité sur les relations et les interactions entre l'Homme et la nature, mais [...]

Paul n° 9
Paul à la maison (Michel Rabagliati)

note: 5Une BD émouvante Agnès MMC - 17 décembre 2020

Ce dernier titre de la série Paul est sans doute aussi le plus autobiographique. Paul, maintenant auteur de BD à temps plein, est confronté à sa solitude, à la maladie [...]

Oh happy day (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Fait du bien au moral Victoria, MMC - 27 février 2021

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

L'estrange malaventure de Mirella (Flore Vesco)

note: 5Original ! Victoria, MMC - 5 décembre 2020

Flore Vesco revisite avec brio le célèbre conte du Joueur de flûte d'Hamelin !

Le texte se veut moyenâgeux et, passé la surprise des premières pages, nous entraîne complètement dans l’époque [...]

Beate et Serge Klarsfeld (Pascal Bresson)

note: 5Admirable FM - 28 novembre 2020

Qui n’a pas un jour entendu parler du combat de la famille Klarsfeld ? Avec ce roman graphique adapté des mémoires de Beate et Serge Klarsfeld, nous suivons le chemin [...]

Critique

 

Patria (Fernando Aramburu)

note: 5Le roman du pays basque (livre numérique) FM - 12 janvier 2019

Il y a encore quelques années, les attentats qui faisaient l’actualité en Espagne émanaient le plus souvent de l’ETA, organisation indépendantiste basque. Patria nous transporte dans cette époque encore très récente, dans le pays basque espagnol, au sein d’un village proche de San Sebastian. Dans ce secteur, il est presque impossible de ne pas soutenir la cause indépendantiste. Les jeunes grandissent dans l’endoctrinement, ou à défaut dans la conscience qu’il faut participer pour s’intégrer : parler basque, contribuer aux collectes pour les prisonniers, manifester … Même s’il faut conserver une unité de façade, des familles se déchirent dans l’intimité. Et quand l’ETA réclame un impôt révolutionnaire de plus en plus important à un chef d’entreprise qui s’est élevé à la force du poignet, et que celui-ci résiste et refuse, c’est toute une vie d’amitiés qui s’effondre.
Enorme succès en Espagne, ce livre est resté assez confidentiel en France ; et pourtant, quel beau roman ! Peut-on (et comment ?), doit-on, pardonner, oublier, tourner la page, vivre avec légèreté, pendant et après des crimes et des lâchetés ? Cette question qui se pose inexorablement aux peuples meurtris par des guerres civiles traverse tout le livre, construit sur l’évocation de la vie d’avant et d’après l’annonce de la fin de la lutte armée.