Recherche


Avis de lecteurs

Romy et Julius (Marine Carteron)

note: 5Très plaisant ! Victoria, MMC - 5 décembre 2020

Cette réécriture de Roméo et Juliette à la sauce moderne m’a tout simplement enchantée !

Nous avons affaire à deux ados : d’un côté Romy, fille du boucher du village, de [...]

Moon Brothers (Sarah Crossan)

note: 4Sortez les mouchoirs Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Sarah Crossan nous a habitué à raconter la vie, la vraie, souvent dans ce qu’elle a de plus tragique et continue sur sa lancée avec "Moon Brothers".

Joe Moon, 17 [...]

Mamie Luger (Benoît Philippon)

note: 5Très divertissant ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Cette Mamie Luger (Berthe de son petit nom) est tout bonnement incroyable ! 102 ans, pas tout à fait toutes ses dents, un langage des plus fleuris...attendez-vous à découvrir un [...]

Steam Sailors n° 1
L'Héliotrope (Ellie S. Green)

note: 5Dépaysant ! Victoria, MMC - 11 décembre 2020

Un univers steampunk avec des pirates et une véritable chasse au trésor…il n’en fallait pas plus pour me convaincre de lire ce roman !

Suite à l'attaque de son village par [...]

L'estrange malaventure de Mirella (Flore Vesco)

note: 5Original ! Victoria, MMC - 5 décembre 2020

Flore Vesco revisite avec brio le célèbre conte du Joueur de flûte d'Hamelin !

Le texte se veut moyenâgeux et, passé la surprise des premières pages, nous entraîne complètement dans l’époque [...]

Le chant de la pluie (Sue Hubbard)

note: 5Retour en Irlande Agnès MMC - 12 décembre 2020

Martha, professeure à Londres, vient de perdre son mari Brendan, critique d'art et galeriste. Elle retourne dans le cottage qu'il possédait dans son village natal, sur la côte ouest [...]

Critique

 

Oh, boy ! (Marie-Aude Murail)

note: 5Coup de coeur jeunesse ! Victoria, MMC - 20 mars 2015

De la famille Morlevent, il ne reste désormais que les trois enfants : Siméon, Morgane et Venise. Leur mère venant de se suicider et leur père étant aux abonnés absents, sans famille ni tuteur, ils ont peur d’être séparés, mais jurent de toujours rester ensemble. On leur découvre alors un demi-frère et une demi-sœur. Problème : ces deux-là se détestent et sont prêts à tous pour ne pas avoir à s’occuper des enfants !
La famille Morelevent est irrésistible, Marie-Aude Murail sait donner de l’épaisseur à ses personnages et les rendre attachants au possible pour le lecteur. Elle aborde ici des sujets sensibles, comme la maladie ou l’homoparentalité sans jamais tomber dans le niais ou le larmoyant et signe un très beau roman sur les relations d'une famille décomposée, entre rires et larmes.