Recherche


Avis de lecteurs

La laitière de Bangalore (Shoba Narayan)

note: 4Un voyage en Inde Agnès MMC - 10 mars 2021

Après 20 ans passés au Etats–Unis la journaliste Shoba Narayan revient en Inde, à Bangalore, pour s’y installer avec son mari et ses deux filles qui ne connaissent quasiment pas [...]

Paul n° 9
Paul à la maison (Michel Rabagliati)

note: 5Une BD émouvante Agnès MMC - 17 décembre 2020

Ce dernier titre de la série Paul est sans doute aussi le plus autobiographique. Paul, maintenant auteur de BD à temps plein, est confronté à sa solitude, à la maladie [...]

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

La traversée des temps n° 1
Paradis perdus (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 5Une aventure exceptionnelle Frederic - 3 avril 2021

Ce livre est un vrai coup de cœur. Je ne connais pas les autres livres de cet auteur mais celui ci est juste formidable. Il a tout ce qu'il faut [...]

J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond (Alexis Jenni)

note: 5La sobriété heureuse Agnès MMC - 16 décembre 2020

Ce livre raconte très simplement, mais avec beaucoup d'admiration et d'affection, la vie de John Muir, qui décide d'abandonner travail et famille pour arpenter les États-Unis et bien au-delà. Il [...]

Oh happy day (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Fait du bien au moral Victoria, MMC - 27 février 2021

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Critique

 

Les Enfants Loups, Ame & Yuki (Mamoru Hosoda)

note: 5Douceur et tendresse au rendez-vous Victoria, MMC - 26 août 2016

Les enfants loups, ce sont Ame et Yuki, que leur maman élève seule depuis la mort de leur père. Leur secret étant trop difficile à garder à cause de voisins quelque peu soupçonneux, la petite famille quitte la grande ville et part s’installer dans un village isolé. L'occasion pour les bambins de s'épanouir tranquillement, et de choisir eux même leur voie...

J'avoue que l'introduction un peu longue (et niaise!), m'a fait hésité à cliquer sur pause et à fermer. Mais allez savoir pourquoi, je suis finalement restée (et j'ai drôlement bien fait !) On plonge rapidement dans la peau de Hanna, cette mère-veuve, sans doute l'une des plus belles représentations de l'instinct maternel que j'ai vu jusque là...

Le respect de la différence est bien sur au cœur du film, mais le film apporte tellement plus : "Les enfants loups", c'est aussi laisser ses enfants choisir de devenir ce qu'ils veulent être et accepter leur choix.

Sous ses allures de conte initiatique, ce film est un petit chef d’œuvre ! C'est doux, poétique, et c'est en même temps une formidable ode à la nature comme le font si bien les Japonais. A voir !