Recherche


Avis de lecteurs

Lady whisky (Joël Alessandra)

note: 4L’histoire vraie d’une femme passionnée de whisky. Agnès MMC - 10 mars 2021

Helen Frances Arthur a consacré une grande partie sa vie au whisky, rare femme acceptée dans cet univers très masculin. Lorsqu'elle décède en 2015, sa nièce et son mari, l'auteur [...]

L'arrivée des Capybaras (Alfredo Soderguit)

note: 4Les capyquoi ? S.BASSET - 10 mars 2021

Les capybaras: une sorte de ragondin d'Amérique du Sud ! Super livre pour les enfants qui parle de la méfiance qu'on peut avoir pour les "étrangers" avec des dessins crayonnés [...]

Spy X Family n° 1 (Tatsuya Endo)

note: 5Un premier tome avec énormément de potentiel ! Victoria, MMC - 10 mars 2021

Dans la famille parfaite, je demande le père espion, la mère tueuse à gage, et la fillette télépathe ! Le jour où Twilight, l’espion le plus doué de sa génération, [...]

Malgré tout (Jordi Lafebre)

note: 5Une parenthèse enchantée Victoria, MMC - 12 février 2021

La particularité de cet album ? Sa construction ! Car oui, l’histoire d’Ana et Zeno nous est relatée…à l’envers ! L’histoire débute sur leurs retrouvailles alors qu’ils sont tous les [...]

Le dit du mistral (Olivier Mak-Bouchard)

note: 5Un véritable envoûtement. Un vrai coup de cœur Agnès MMC - 10 mars 2021

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce livre c’est sa couverture très colorée, avec ce chat blanc, dont on apprend dans la lecture qu’il s’appelle le Hussard, qui passe devant [...]

Le goût d'Emma (Emmanuelle Maisonneuve)

note: 4Un roman graphique gastronomique Agnès MMC - 10 mars 2021

L’histoire d’Emmanuelle Maisonneuve qui, suite à une candidature spontanée, est embauchée au guide Michelin, véritable bible de la gastronomie française. Son parcours sera difficile, face au machisme de la profession. [...]

Critique

 

Le liseur du 6h27 (Jean-Paul Didierlaurent)

note: 3Banalités Victoria, MMC - 10 décembre 2014

Guylain Vignolles, 36 ans, pilonne des livres à longueur de journée et lit aux passagers du RER de 6h27 les feuillets précieusement sauvés la veille des dents de fer de la machine.
Si le sujet de base s'avérait attractif avec l'écriture et les livres comme armes pour échapper à un quotidien morose et solitaire, la magie n'a pas complètement opérée sur moi... J’ai trouvé l’histoire et les personnages quelconques, fades et passe partout. Ça reste plaisant à lire, fluide, mais rien de transcendant comme le laissait présager tout le tapage médiatique fait autour du roman à sa sortie.