Recherche


Avis de lecteurs

La traversée des temps n° 1
Paradis perdus (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 5Une aventure exceptionnelle Frederic - 3 avril 2021

Ce livre est un vrai coup de cœur. Je ne connais pas les autres livres de cet auteur mais celui ci est juste formidable. Il a tout ce qu'il faut [...]

L'arrivée des Capybaras (Alfredo Soderguit)

note: 4Les capyquoi ? S.BASSET - 10 mars 2021

Les capybaras: une sorte de ragondin d'Amérique du Sud ! Super livre pour les enfants qui parle de la méfiance qu'on peut avoir pour les "étrangers" avec des dessins crayonnés [...]

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

Térébenthine (Carole Fives)

note: 4Quelle place pour l'art ? Agnès MMC - 12 décembre 2020

La narratrice achète la revue Beaux-Arts et lit un article sur un peintre décédé, Luc, dont la peinture rencontre un grand succès et la voilà plongée dans ses souvenirs de [...]

La somme de nos folies (Shih-Li Kow)

note: 4Un beau moment en Malaisie S.BASSET - 10 mars 2021

C'est une belle chronique de vie qui se passe en Malaisie, un conte doux-amer d'une grande bienveillance et qui nous fait découvrir une société multiculturelle dont je ne soupçonnais pas [...]

J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond (Alexis Jenni)

note: 5La sobriété heureuse Agnès MMC - 16 décembre 2020

Ce livre raconte très simplement, mais avec beaucoup d'admiration et d'affection, la vie de John Muir, qui décide d'abandonner travail et famille pour arpenter les États-Unis et bien au-delà. Il [...]

Critique

 

Oh, boy ! (Marie-Aude Murail)

note: 5Coup de coeur jeunesse ! Victoria, MMC - 20 mars 2015

De la famille Morlevent, il ne reste désormais que les trois enfants : Siméon, Morgane et Venise. Leur mère venant de se suicider et leur père étant aux abonnés absents, sans famille ni tuteur, ils ont peur d’être séparés, mais jurent de toujours rester ensemble. On leur découvre alors un demi-frère et une demi-sœur. Problème : ces deux-là se détestent et sont prêts à tous pour ne pas avoir à s’occuper des enfants !
La famille Morelevent est irrésistible, Marie-Aude Murail sait donner de l’épaisseur à ses personnages et les rendre attachants au possible pour le lecteur. Elle aborde ici des sujets sensibles, comme la maladie ou l’homoparentalité sans jamais tomber dans le niais ou le larmoyant et signe un très beau roman sur les relations d'une famille décomposée, entre rires et larmes.