Recherche


Avis de lecteurs

Ada et Graff (Dany Héricourt)

note: 5Une belle histoire FM - 21 septembre 2022

Dans un village en zone rurale, Ada est une septuagénaire un peu marginale. Veuve d’un médecin, cette Anglaise est à la fois digne et secrète. Elle ne voulait pas d’enfant [...]

Les mains libres (Paul Éluard)

note: 5Art et Art Clarisse - 8 septembre 2022

Ce recueil est un mélange entre le talent de dessinateur de Man Ray et le talent de poète de Paul Eluard. On peut y observer une représentation particulière de l’inconscient.
Il [...]

Plein gris (Marion Brunet)

note: 5Un très bon livre young adult. Clarisse - 14 septembre 2022

Emma, Élise, Sam, Clarence et Victor décident de passer un séjour en pleine mer sur un voilier. Mais les choses tournent au drame quand Clarence est retrouvé mort, le résumé [...]

La Chambre des Merveilles (Julien Sandrel)

note: 4La puissance de l’amour maternel Clarisse - 13 septembre 2022

Thelma se retrouve au chevet de son fils Louis, plongé entre la vie et la mort sur son lit d'hôpital après avoir été fauché par un camion, un mois… C'est [...]

L'île haute (Valentine Goby)

note: 5Que la montagne est belle FM - 21 septembre 2022

1942. Vadim est un petit Parisien juif et, pour soigner son asthme et l’éloigner du danger, sa famille le confie, à des montagnards de Vallorcine, dans les Alpes. Pour cet [...]

Passeuse de rêves (Lois Lowry)

note: 5Vous faisiez des cauchemars ? Voici le remède ! Clarisse - 1 septembre 2022

Petite apprend à être une passeuse de rêves. Elle effleure de ses tout petits doigts les objets qui l'entourent pour en récupérer des souvenirs agréables et les transmettre sous forme [...]

Critique

 

Broadway Limited n° 1
Un dîner avec Cary Grandt (Malika Ferdjoukh)

note: 5Une trilogie réjouissante dans New York d'après guerre Agnès MMC - 14 août 2021

Il aura fallu 6 ans à Malika Ferdjoukh pour écrire cette trilogie qui se passe à New-York à la fin des années 1940 et donc beaucoup de patience pour son public entre chaque volume. Jocelyn Brouillard, grâce à ses talents de pianiste et à un petit mensonge a réussi à entrer dans une pension de famille pour jeunes filles Giboulée, tenue par Mrs Merle. Ses pensionnaires sont comédiennes, chanteuses, elles courent les théâtres ou les auditions et enchaînent les petits boulots pour avoir un cachet ou quelques dollars pour joindre les deux bouts. Elles partagent tout : les repas, les vêtements, les chaussures, les fous rires, leurs espoirs et leurs désespoirs mais pas forcément les secrets les plus enfouis de leur vie, et il faudra bien les trois volumes pour dénouer tous ces fils de vies entremêlés. Sur fond de chasse aux sorcières, de FBI, et de cinéma américain, on rencontre Woody Allen qui débute dans les studios à la recherche d’un nom, Fred Astaire en tête d’affiche des comédies musicales, Grace Kelly à la recherche d’un rôle. Les références cinématographiques sont nombreuses et donnent envie de se replonger dans les films de ces années.