Recherche


Avis de lecteurs

Paul n° 9
Paul à la maison (Michel Rabagliati)

note: 5Une BD émouvante Agnès MMC - 17 décembre 2020

Ce dernier titre de la série Paul est sans doute aussi le plus autobiographique. Paul, maintenant auteur de BD à temps plein, est confronté à sa solitude, à la maladie [...]

Beate et Serge Klarsfeld (Pascal Bresson)

note: 5Admirable FM - 28 novembre 2020

Qui n’a pas un jour entendu parler du combat de la famille Klarsfeld ? Avec ce roman graphique adapté des mémoires de Beate et Serge Klarsfeld, nous suivons le chemin [...]

J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond (Alexis Jenni)

note: 5La sobriété heureuse Agnès MMC - 16 décembre 2020

Ce livre raconte très simplement, mais avec beaucoup d'admiration et d'affection, la vie de John Muir, qui décide d'abandonner travail et famille pour arpenter les États-Unis et bien au-delà. Il [...]

Les enfants des Feuillantines (Célia Garino)

note: 5Un roman plein de charmes Victoria, MMC - 5 décembre 2020

Fresque familiale loufoque, Les enfants des Feuillantines nous entraine dans un tourbillon d’émotions ! Les moments tendres et dramatiques s’enchainent tandis que nous accompagnons cette famille dysfonctionnelle dans son quotidien. [...]

L'estrange malaventure de Mirella (Flore Vesco)

note: 5Original ! Victoria, MMC - 5 décembre 2020

Flore Vesco revisite avec brio le célèbre conte du Joueur de flûte d'Hamelin !

Le texte se veut moyenâgeux et, passé la surprise des premières pages, nous entraîne complètement dans l’époque [...]

V (Havok)

note: 5Trash is not dead ! Emmanuel - 17 novembre 2020

Havok fait du trash. Il n'y a pas d'ambigüité sur la question : tout est à fond, martelé, brutale, hurlé, structuré,... la rage mise en musique. On pourrait dire d'Havok [...]

Critique

 

Les Suprêmes (Edward Kelsey Moore)

note: 4un roman émouvant et drôle, pas si léger que ça Victoria, MMC - 11 septembre 2015

C'est en hommage au groupe de Diana Ross "Les Suprêmes" que sont surnommées les trois amies inséparables dont il est question ici. Aujourd'hui quinquagénaires, elles sont afro-américaines et ont passé leur vie dans une petite ville de l'Indiana. Le trio a tout partagé, les bons comme les mauvais moments.
Le récit alterne les flash-backs et le présent pour nous permettre de comprendre la vie de chacune. C'est donc l'histoire d'une amitié rare mais aussi d'une Amérique où les blancs ne côtoient pas les noirs. L'auteure nous propose un joli tableau de la société américaine et dépeint bien le poids de la religion et la ségrégation dans une petite ville du Sud des États-Unis.
J'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans ce roman au départ, mais je ne regrette pas d'avoir insisté car ce fut une jolie lecture! J'ai apprécié retomber dans la même atmosphère que le livre "La couleur des sentiments", de Kathryn Stockett.
A la fois triste, drôle, ironique, tendre et chaleureux, c'est réellement une belle réussite pour un premier roman!