Recherche


Avis de lecteurs

V (Havok)

note: 5Trash is not dead ! Emmanuel - 17 novembre 2020

Havok fait du trash. Il n'y a pas d'ambigüité sur la question : tout est à fond, martelé, brutale, hurlé, structuré,... la rage mise en musique. On pourrait dire d'Havok [...]

Hôtel Castellana (Ruta Sepetys)

note: 5Plongée passionnante au cœur de l’Espagne franquiste Victoria, MMC - 27 février 2021

“Hôtel Castellana”, c’est la rencontre entre deux mondes que tout oppose, celui de Daniel et Ana. Nous sommes en 1957, alors que l’Espagne est sous la coupe de Francisco Franco. [...]

Et le désert disparaîtra (Marie Pavlenko)

note: 5Et le désert disparaîtra de Marie Pavlenko Christine - 14 octobre 2020

Un livre à ne pas rater, qu'on soit ado ou pas ! C'est un roman plein de sensibilité sur les relations et les interactions entre l'Homme et la nature, mais [...]

Romy et Julius (Marine Carteron)

note: 5Très plaisant ! Victoria, MMC - 5 décembre 2020

Cette réécriture de Roméo et Juliette à la sauce moderne m’a tout simplement enchantée !

Nous avons affaire à deux ados : d’un côté Romy, fille du boucher du village, de [...]

Térébenthine (Carole Fives)

note: 4Quelle place pour l'art ? Agnès MMC - 12 décembre 2020

La narratrice achète la revue Beaux-Arts et lit un article sur un peintre décédé, Luc, dont la peinture rencontre un grand succès et la voilà plongée dans ses souvenirs de [...]

J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond (Alexis Jenni)

note: 5La sobriété heureuse Agnès MMC - 16 décembre 2020

Ce livre raconte très simplement, mais avec beaucoup d'admiration et d'affection, la vie de John Muir, qui décide d'abandonner travail et famille pour arpenter les États-Unis et bien au-delà. Il [...]

Critique

 

Eux sur la photo (Hélène Gestern)

note: 4une belle découverte Victoria, MMC - 15 novembre 2014

Roman épistolaire, "Eux sur la photo" met en relation Hélène et Stéphane. La première cherche des renseignements sur sa mère, morte quand elle avait trois ans, et publie pour cela une petite annonce dans divers journaux, à laquelle Stéphane répondra. De ce premier contact nait une longue correspondance, rythmée par leur découverte commune d'indices et de photos qui permettra à chacun de compléter le passé obscur de ses parents.
La narration a le mérite d'être original : chaque chapitre s'ouvre sur la description d'une photographie, suivie par les courriers des deux personnages.
Un premier roman tout en finesse sur les secrets de famille, mais qui aborde également la place des photos dans la mémoire familiale : comment les interpréter une fois tous les témoins disparus? Tout sonne juste dans cette correspondance, une vraie réussite.