Recherche


Avis de lecteurs

Sometimes the world ain't enough (Night Flight Orchestra (The))

note: 2Adriennnnnnne !!! Emmanuel - 31 août 2018écoutez

Pour faire simple, ça ressemble à ce groupe dont tout le monde ne connait que deux titres. Y en a un qui fait "tin... tin, tin, tin..., tin, tin,tin...". Mais [...]

Imbattable n° 1
Justice et légumes frais (Pascal Jousselin)

note: 4Concept atypique Victoria, MMC - 19 juillet 2018écoutez

Imbattable, c'est ce héros masqué et bedonnant qui épate par ses méthodes d'investigation. Et pour cause, le bonhomme utilise les codes de la bande dessinée pour sauter d'une case à [...]

Mathieu Hidalf n° 1
Le premier défi de Mathieu Hidalf (Christophe Mauri)

Prevail II (Kobra and the Lotus)

note: 3Maturité Emmanuel - 4 août 2018écoutez

Voici le 5ème album des Canadiens de Kobra And The Lotus. S'il ne déchaîne pas les foules, il dénote par rapport aux autres productions du groupe par son équilibre entre [...]

The suprêmes at Earl's All-you-can-eat (Edward Kelsey Moore)

note: 5Suprêmes part 1 Pascale - 23 août 2018écoutez

Funny, touching, dramatic.
Fortunately, you can get the sequel at the médiathèque.

Lucifer II (Lucifer)

note: 5Ozzy II Emmanuel - 31 août 2018écoutez

Même si le côté volontairement suranné de la pochette prête à sourire, il faut passer outre et se plonger sans réserve dans cet album capable de toucher un public beaucoup [...]

Critique

 

Le ciel sur la tête (Nan Aurousseau)

note: 4...du sol d'une prison c'est tout ce que l'on voit. MD - 23 avril 2016écoutez

Mutinerie chez les mineurs en milieu carcéral et opposition gardiens/éducateurs/direction. C’est la trame de ce roman de Nan Aurousseau, auteur originaire de l’Allier et qui y vit une partie de son temps.
On suit plusieurs personnages : Benji (jeune étudiant victime d’une erreur judiciaire qui se retrouve à faire 3 mois ferme alors qu’il a été condamné à du sursis), Métal, Djet des durs récidivistes, mais aussi un gardien en début de carrière surnommée Bébé rose, un médecin là sans vouloir être là, un éducateur que l’administration révolte…
Ce roman offre, par une écriture travaillée et des mots choisis, une vision vraie et humaine de l’expérience carcérale et de ces paradoxes. Des mots simples, parfois crus, parfois durs, mais justes.