Recherche


Avis de lecteurs

Lucky Luke
L'homme qui tua Lucky Luke (Matthieu Bonhomme)

note: 5une belle histoire MD - 19 septembre 2017écoutez

Un très bon Lucky Luke. L'accent est mis sur la psychologie du héros et l'image qu'il véhicule dans l'Ouest. S'ajoute à cela le plaisir de voir notre héros en manque [...]

Le parrain (Mario Puzo)

note: 4Un Chef d'Oeuvre Céline - 15 novembre 2017écoutez

Dans ce livre, Mario Puzzo nous présente avec talent une image de l'Amérique des années 50. Ses personnages sont remarquables, en particulier Vito Corleone. On y ressent à la fois, [...]

L'apport des vaccinations à la santé publique (Michel Georget)

note: 5Une autre vision de la vaccination Thierry - 19 septembre 2017écoutez

Michel Georget, professeur agrégé, a consacré beaucoup de temps à compiler les informations sur les vaccinations et leurs effets. Il n'y a pas que de bonnes choses dans les vaccins [...]

Hannibal Lecter (Thomas Harris)

note: 3Le moins bon de la série Céline - 15 novembre 2017écoutez

C'est un bond dans le passé que nous fait faire Thomas Harris avec ce livre retraçant l'enfance et la "naissance" du tueur Hannibal Lecter. On apprend énormément de choses sur [...]

Hannibal (Thomas Harris)

note: 5Très Bonne Suite Céline - 15 novembre 2017écoutez

Deuxième volet de l'histoire d'Hannibal Lecter et deuxième réussite pour Thomas Harris. Ce livre est fabuleux. Fini l'asile de Baltimore et bonjour Florence pour le tueur en série cannibale. Toutes [...]

Toxic story (Romain Gherardi)

note: 5Toxic story 2 ou 3 vérités embarrassantes sur les adjuvants des vaccins....et pour le ministère de l Thierry - 27 octobre 2017écoutez

Le Professeur Romain Gherardi travaille à l'APHP comme chef de service du Centre expert en pathologie neuromusculaire à l'Hôpital Henri Mondor à Créteil. Il a aussi dirigé une équipe INSERM. [...]

Critique

 

Mères, filles, sept générations (Juliet Nicolson)

note: 5Comme un roman FM - 14 octobre 2017écoutez

A la lisière du roman et de la psycho-généalogie, Juliet Nicolson explore et analyse sa propre vie et les difficultés qu’elle a dû surmonter en racontant l’histoire de son étonnante famille à travers ses figures féminines hautes en couleurs, parmi lesquelles l’écrivaine Vita Sackwille-West, amie proche de Virginia Woolf. On passe des bas-quartiers de Malaga à la très haute aristocratie anglaise, en passant par les villas cossues d’Arcachon et une ambassade à Washington du temps d’Henry James. Mais derrière ces façades prestigieuses, ce sont les détresses humaines qui intéressent Juliet Nicolson : de génération en génération, que de rendez-vous ratés entre mères et filles… Elle s’intéresse à la difficile condition des femmes qu’ont dû endurer ses aïeules, fussent-elles économiquement privilégiées dans certains cas, mais aussi au rôle positif qu’ont pu jouer les hommes dans ces familles, tempérant parfois les effets des rancœurs, des jalousies et des blessures.
Un très beau récit littéraire, qui se lit comme un roman !