Recherche


Avis de lecteurs

Le sel de nos larmes (Ruta Sepetys)

note: 5Grandiose ! Victoria, MMC - 5 décembre 2020

J’imagine que vous avez entendu parler du naufrage du Titanic ? Mais quid de celui du Wilhelm Gustloff, où près de 9000 personnes ont péri en 1945 alors qu’ils fuyaient [...]

Les sales gosses (Charlye Ménétrier McGrath)

note: 4Drôle et émouvant Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Vous voulez du feelgood ? Ne cherchez plus !

Quand les enfants de Jeanne, vaillante octogénaire, la place en maison de retraite contre son gré, ils ne sont pas au bout [...]

Méthode 15-33 (Shannon Kirk)

note: 4Belle surprise Céline - 9 août 2020

J'ai découvert ce livre totalement par hasard dans un rayon de la médiathèque et j'avoue avoir été agréablement surprise.
Le roman est de très bonne qualité, l'intrigue aussi, on est vite [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Térébenthine (Carole Fives)

note: 4Quelle place pour l'art ? Agnès MMC - 12 décembre 2020

La narratrice achète la revue Beaux-Arts et lit un article sur un peintre décédé, Luc, dont la peinture rencontre un grand succès et la voilà plongée dans ses souvenirs de [...]

Le chant de la pluie (Sue Hubbard)

note: 5Retour en Irlande Agnès MMC - 12 décembre 2020

Martha, professeure à Londres, vient de perdre son mari Brendan, critique d'art et galeriste. Elle retourne dans le cottage qu'il possédait dans son village natal, sur la côte ouest [...]

Critique

 

Et soudain, la liberté (Évelyne Pisier)

note: 5Des vies très romanesques FM - 10 février 2018

Avant la liberté, il y a eu l’enfermement dans la condition traditionnelle de la femme au cours du XXè siècle, en l’occurrence la condition d’épouse d’un administrateur colonial, maurrassien, vichyste, dans l’Indochine et la Nouvelle-Calédonie de la fin et l’immédiat après-deuxième guerre mondiale. C’est l’histoire très romanesque de la mère d’Evelyne Pisier que nous découvrons, dans l’intimité d’une vie bourgeoise et confortable qui va être sérieusement bousculée par les soubresauts de l’Histoire et par l’énergie d’une femme qui va peu à peu prendre son envol, assoiffée de liberté : la décision de passer le permis de conduire pour circuler hors du contrôle des hommes, la lecture des livres de Simone de Beauvoir... autant d’étapes qui la conduiront à devenir une femme libre, quitte à subir la désapprobation et le pouvoir de nuisance de son milieu, et à transmettre cette liberté à sa fille. Soutenue par sa mère, avec laquelle elle entretient néanmoins une relation compliquée, Evelyne n’est pas en reste. A l’issue d’une enfance dorée mais malmenée par les désaccords parentaux, elle devient une femme audacieuse et volontaire, jeune divorcée qui, fait exceptionnel dans sa génération, deviendra professeure d’université après un doctorat en droit.
Un récit romancé passionnant, par ses personnages, les époques qu’il traverse, et sa construction originale.