Recherche


Avis de lecteurs

50 cents (Thomas Carreras)

note: 550 cents Thibo - 8 février 2020

ce livre est trop bien!!!! j'adore

Cari Mora (Thomas Harris)

note: 4Un retour gagnant Céline - 12 janvier 2020

Douze ans d'absence pour Thomas Harris mais ça valait le coup, ce roman est vraiment très bien écrit, avec une histoire prenante.
Entre mystère, complot, mafia, etc ... L'histoire est très [...]

La maison allemande (Annette Hess)

note: 5Un roman de mémoire et d’émancipation FM - 4 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

La Maison allemande (Annette Hess)

note: 5[livre numérique] Un roman de mémoire et d'émancipation FM - 22 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Possession (Paul Tremblay)

note: 4Très bon roman Céline - 4 janvier 2020

Un très bon roman qui inscrit le rite de l'exorcisme et la possession dans un cadre plus moderne. Avec l'influence des médias, etc ...
Ce livre est très prenant, l'histoire évolue [...]

Critique

 

Le bal des folles (Victoria Mas)

note: 5Pas si folles que cela FM - 12 octobre 2019

Paris, 1885.
Depuis le XVIIè siècle, La Salpêtrière est tristement célèbre à Paris, lieu de relégation de toutes les filles et femmes dont on ne veut pas. Mais le Paris de la IIIè République bruisse des nouveautés du professeur Charcot, qui a introduit dans son « service des hystériques » de nouveaux traitements pour les « folles ». Ses séances d’hypnose sont devenues de véritables spectacles.
Eugénie Cléry est une jeune fille hypersensible, intelligente, audacieuse, différente, trop pour sa famille bourgeoise qui n’accepte pas ses velléités de révolte et d’autonomie. Internée, elle va découvrir de l’intérieur la vie de La Salpêtrière. Autour d’elle, des jeunes filles et des femmes aux vies meurtries, victimes de la violence des hommes, des familles, d’une société qui maltraite les femmes.
Riche de beaux personnages et d’une contextualisation bien équilibrée, ce premier roman révèle un vrai talent !