Recherche


Avis de lecteurs

50 cents (Thomas Carreras)

note: 550 cents Thibo - 8 février 2020

ce livre est trop bien!!!! j'adore

Cari Mora (Thomas Harris)

note: 4Un retour gagnant Céline - 12 janvier 2020

Douze ans d'absence pour Thomas Harris mais ça valait le coup, ce roman est vraiment très bien écrit, avec une histoire prenante.
Entre mystère, complot, mafia, etc ... L'histoire est très [...]

La maison allemande (Annette Hess)

note: 5Un roman de mémoire et d’émancipation FM - 4 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

La Maison allemande (Annette Hess)

note: 5[livre numérique] Un roman de mémoire et d'émancipation FM - 22 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Possession (Paul Tremblay)

note: 4Très bon roman Céline - 4 janvier 2020

Un très bon roman qui inscrit le rite de l'exorcisme et la possession dans un cadre plus moderne. Avec l'influence des médias, etc ...
Ce livre est très prenant, l'histoire évolue [...]

Critique

 

La maison allemande (Annette Hess)

note: 5Un roman de mémoire et d’émancipation FM - 4 février 2020

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la conduit à être sollicitée pour le deuxième procès d’Auschwitz, qui se tient dans sa ville. Elle va ainsi prendre brutalement conscience de ce qu’ont été réellement les camps d’extermination et le sort réservé par les nazis aux Juifs et aux prisonniers politiques. Bouleversée, elle tente d’en parler à ses proches - ses parents, sa sœur infirmière, son fiancé - mais tous font pression sur elle pour la convaincre d’abandonner cette mission, opposant le déni, le silence, à la réalité des faits.
Passionnant, ce roman évoque très bien la difficulté qu’a le peuple allemand à cette époque d’assumer, de regarder en face, l’horreur dont il a pu être témoin ou complice ; mais il s’agit aussi dans ce livre de l’itinéraire d’émancipation d’une jeune femme qui va décider de s’opposer à ses proches, de remettre sa vie en question, pour une cause qui lui semble juste.
Enfin, la qualité narrative est au rendez-vous également, avec quelques énigmes (pourquoi Eva a-t-elle appris si facilement le polonais ?...) qui font qu’on a du mal à s’interrompre dans la lecture !
Un excellent roman, donc, qui a d’ailleurs eu un très grand succès en Allemagne.