Recherche


Avis de lecteurs

Les Hurleuses (Adrien Tomas)

note: 5Formidable Frederic - 3 avril 2021

Une histoire passionnante pleine d'intrigue et de rebondissements.
J’ai bien aimé la façon qu’Adrien Tomas nous livre cette histoire. Chaque chapitre est le point de vue d’un personnage différent. Ce [...]

Le goût d'Emma (Emmanuelle Maisonneuve)

note: 4Un roman graphique gastronomique Agnès MMC - 10 mars 2021

L’histoire d’Emmanuelle Maisonneuve qui, suite à une candidature spontanée, est embauchée au guide Michelin, véritable bible de la gastronomie française. Son parcours sera difficile, face au machisme de la profession. [...]

La traversée des temps n° 1
Paradis perdus (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 5Une aventure exceptionnelle Frederic - 3 avril 2021

Ce livre est un vrai coup de cœur. Je ne connais pas les autres livres de cet auteur mais celui ci est juste formidable. Il a tout ce qu'il faut [...]

La somme de nos folies (Shih-Li Kow)

note: 4Un beau moment en Malaisie S.BASSET - 10 mars 2021

C'est une belle chronique de vie qui se passe en Malaisie, un conte doux-amer d'une grande bienveillance et qui nous fait découvrir une société multiculturelle dont je ne soupçonnais pas [...]

Rouge (Pascaline Nolot)

note: 5Surprenant Frederic - 27 mai 2021

Une superbe découverte, Rouge fait penser un peu au conte du Petit Chaperon Rouge, mais juste un peu car l'histoire est beaucoup plus sombre.
Bien que l'histoire ne soit pas [...]

Le dit du mistral (Olivier Mak-Bouchard)

note: 5Un véritable envoûtement. Un vrai coup de cœur Agnès MMC - 10 mars 2021

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce livre c’est sa couverture très colorée, avec ce chat blanc, dont on apprend dans la lecture qu’il s’appelle le Hussard, qui passe devant [...]

Critique

 

Le tailleur de Relizane (Olivia Elkaim)

note: 5Sur les traces de ses origines JM, MMC - 9 janvier 2021

Dans ce roman Olivia Elkaim raconte le vie de ses grands-parents. Son grand-père était tailleur à Relizane en Algérie avant ce qu’on appellera les événements autrement dit la guerre d’indépendance de l’Algérie. Un jour de 1958 son grand-père, Raymond, est enlevé, séquestré pendant deux jours puis rendu à sa famille. Il ne dira rien de cet épisode et sa famille ne saura ni pourquoi, ni ce qu’il a dû promettre pour être libéré. Jusqu’au bout il a voulu rester en Algérie tout en votant pour l’indépendance du pays. .De plus en plus les menaces se font pressantes celles de l’OAS qui le considère comme un traitre et celles du FLN pour qui les gens comme lui sont devenus indésirables.
Olivia Elkaim parle de ses origines qu’elle a essayé d’oublier et d’effacer à un moment de sa vie mais qui se rappellent à elle par son regard, ses cheveux, son teint dit-elle. Un jour elle décide de s’expliquer avec elle-même pour continuer son chemin plus sereinement. Un beau roman bien écrit et bien documenté.