Recherche


Avis de lecteurs

Horrorstör (Grady Hendrix)

note: 5Gros gros coup de coeur Michèle - 27 juin 2020

Emprunté par hasard grâce à sa couverture originale, sa présentation l'est tout autant. L'histoire est digne d'un Stephen King, des passages sont bien angoissants, d'autres plus drôles. A découvrir absolument [...]

Par le feu (Will Hill)

note: 5Histoire d'une reconstruction... Victoria, MMC - 21 avril 2020

"Par le feu" est un véritable livre coup de poing dans lequel Moonbeam, une jeune fille de 17 ans, va nous raconter sa vie passée dans une secte après qu'un [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Les Radley (Matt Haig)

note: 4Entretien avec des vampires Michèle - 27 juin 2020

Je m'attendais à un livre un peu plus sanglant et moins adolescent mais finalement j'ai adoré l'histoire de cette famille dont les non dits les tuent à petit feu...
Il [...]

Méthode 15-33 (Shannon Kirk)

note: 4Belle surprise Céline - 9 août 2020

J'ai découvert ce livre totalement par hasard dans un rayon de la médiathèque et j'avoue avoir été agréablement surprise.
Le roman est de très bonne qualité, l'intrigue aussi, on est vite [...]

Moon Brothers (Sarah Crossan)

note: 4Sortez les mouchoirs Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Sarah Crossan nous a habitué à raconter la vie, la vraie, souvent dans ce qu’elle a de plus tragique et continue sur sa lancée avec "Moon Brothers".

Joe Moon, 17 [...]

Critique

 

Une vie d'oiseau (Nicole de Cock)

note: 3Le petit martinet noir Joëlle, MMC - 11 septembre 2015

Flocon est un martinet noir, il nous raconte sa vie tout au long d’une année. Les longues migrations que lui, sa femme et tous les siens doivent faire l’hiver pour se rendre en Afrique, et leur retour au tout début du printemps en France. Flocon nous décrit les paysages qu’il survole, comment il vit durant ces longs périples, et aussi comment il fonde une famille et retourne tous les ans avec sa femme sous le même toit pour qu’elle puisse pondre ses œufs et donner naissance à leurs petits.
On apprend ainsi à connaître cet oiseau noir que l’on voit souvent au printemps et en été
L’auteur fait parler Flocon, c’est donc le passereau qui nous raconte son aventure, et en même temps l’histoire est complétée par des informations sur la vie des martinets.
Tous ceux qui aiment les oiseaux seront captivés par ce livre.