Recherche


Avis de lecteurs

Une étincelle de vie (Jodi Picoult)

note: 5une étincelle de vie Patrice - 23 mai 2020

excellent roman, je suis entièrement d'accord avec le commentaire de FM, mais je tenais simplement à dire que ça ne parle pas seulement de l'accès à l'IVG aux Etats-Unis mais [...]

Le royaume de Pierre d'Angle n° Tome 1
L'art du naufrage (Pascale Quiviger)

note: 5De la mer à la terre Victoria, MMC - 18 janvier 2020

Après plusieurs années à voguer sur les mers, le prince Thibaut rentre sur sa terre natale, le Royaume de Pierre d'Angle, réputé neutre et paisible. Une apparence bien trompeuse à [...]

Cari Mora (Thomas Harris)

note: 4Un retour gagnant Céline - 12 janvier 2020

Douze ans d'absence pour Thomas Harris mais ça valait le coup, ce roman est vraiment très bien écrit, avec une histoire prenante.
Entre mystère, complot, mafia, etc ... L'histoire est très [...]

Briser le silence (Murielle Bolle)

note: 3Touchant et sinistre Céline - 1 mars 2020

Un récit que je trouve à la fois touchant et scandaleux.
D'un coté, quand on lit le récit de cette femme qui a vécu toute sa vie dans l'ombre de [...]

Des hommes justes (Ivan Jablonka)

note: 5Un livre juste FM - 22 février 2020

Quand on est un homme, comment être ou devenir "un mec bien" ? C'est la question qui sous-tend cette analyse percutante des inégalités de genre qui portent préjudice aux femmes [...]

After n° 3
After we feel (Anna Todd)

note: 3Un peu long Céline - 4 janvier 2020

Un tome de nouveau un peu trop long mais qui reste correct. L'histoire avance avec tout de même quelques longueurs. Cependant, le récit reste de qualité.

Critique

 

Échapper (Lionel Duroy)

note: 5Echapper aux tourments FM - 19 septembre 2015

Pour échapper à un nouveau désastre dans sa vie personnelle (voir les romans précédents de Lionel Duroy, mais leur lecture n'est absolument pas indispensable pour apprécier celle-ci), le narrateur entreprend un voyage dans le nord de l'Allemagne sur les traces du peintre Emil Nolde et du livre "La leçon d'allemand", de Siegfried Lenz. Présenté ainsi, cela semble un peu austère... mais il ne faut pas s'effrayer ! Ce très beau roman nous entraîne dans une introspection psychologique, dans une réflexion sur la création artistique et littéraire, sur le sens du devoir (jusqu'où faut-il obéir ?), avec en toile de fond, magnifiquement dépeints, les paysages et l'atmosphère de l'Allemagne du nord, à la limite du Danemark. L'amour trouve aussi sa place dans ce roman, d'une très belle manière, par la surprise de ces rencontres que l'on n'espère plus dans les pires moments de la vie et qui cependant se produisent.
Une lecture passionnante et une magnifique découverte pour moi, ce qui m'a donné envie de lire les autres livres de Lionel Duroy.