Recherche


Avis de lecteurs

Une étincelle de vie (Jodi Picoult)

note: 5une étincelle de vie Patrice - 23 mai 2020

excellent roman, je suis entièrement d'accord avec le commentaire de FM, mais je tenais simplement à dire que ça ne parle pas seulement de l'accès à l'IVG aux Etats-Unis mais [...]

La mère morte (Blandine de Caunes)

note: 5Vivre la mort FM - 10 juin 2020

Blandine de Caunes est l’une des filles de l’icône féministe Benoîte Groult. Quand cette mère, célèbre pour son intelligence vive et érudite, son indépendance farouche, sa liberté de penser, de [...]

Retour de Mary Poppins (Le) (Rob Marshall)

note: 5Une vraie réussite Marie - 1 mars 2020

C'est avec beaucoup de scepticisme que je me suis décidée à regarder ce film. Heureusement que ma curiosité l'a emportée car je serai passée à côté d'un très beau moment [...]

Les filles d'Ennismore (Patricia Falvey)

note: 4Romance irlandaise FM - 10 juin 2020

Irlande, début du 20è siècle. Victoria, fille d’un châtelain, a réussi à obtenir que Rosie, fille d’un métayer, partage ses jeux et son éducation. Mais au moment de l’ « [...]

Les simples (Yannick Grannec)

note: 5La bétise des hommes peut prendre plusieurs visages Marie - 11 mai 2020

S’échapper quelques heures en Provence à la fin du 16ème siècle. Se retrouver au cœur de Notre-Dame du Loup, cette petite communauté de bénédictines où il fait bon vivre entre [...]

Des hommes justes (Ivan Jablonka)

note: 5Un livre juste FM - 22 février 2020

Quand on est un homme, comment être ou devenir "un mec bien" ? C'est la question qui sous-tend cette analyse percutante des inégalités de genre qui portent préjudice aux femmes [...]

Critique

 

Quelques minutes après minuit (Patrick Ness)

note: 4Petite merveille Victoria, MMC - 14 octobre 2015

L'histoire est a priori simple: celle d'un garçon dont la mère est atteinte d’un cancer. Mais un cauchemar, chaque nuit déclenche l'arrivée d'un monstre, qui souhaite entendre la vérité. Mais quelle vérité? Et surtout : sur qui ou quoi?
Patrick Ness (auteur de l’excellente trilogie “le Chaos en marche”) créé un monde sombre, inquiétant où toute chose devient tragique pour le héros. D'ailleurs, on reconnaît en Connor le propre du héros tragique: il ne peut lutter contre une force supérieure, en l'occurrence la maladie de sa mère, mais essaye malgré tout de s'en sortir. Les illustrations à l’encre de Jim Kay accompagnent admirablement bien le texte.
Un livre superbement dramatique, qui marque même après l’avoir refermé.