Recherche


Avis de lecteurs

L'échelle de Jacob (Ludmila Oulitskaïa)

note: 5Saga russe Serge L - 1 avril 2020écoutez

Un grande saga familiale avec de multiples personnages et les vies croisées de huit principaux personnages, dans la Grande Russie, entre 1905 et 2011.

Nora est née en 1943, comme [...]

Briser le silence (Murielle Bolle)

note: 3Touchant et sinistre Céline - 1 mars 2020écoutez

Un récit que je trouve à la fois touchant et scandaleux.
D'un coté, quand on lit le récit de cette femme qui a vécu toute sa vie dans l'ombre de [...]

Le dernier sur la plaine (Nathalie Bernard)

note: 4La fin d'un peuple Joëlle, MMC - 14 janvier 2020écoutez

Des années 1860 aux années 1890, on assiste à l’anéantissement des Indiens, et plus particulièrement de la nation Comanche, très redoutée des colons.
C’est l’histoire vraie de Kwana né en 1845 [...]

Tout ce que tu vas vivre (Lorraine Fouchet)

note: 5Comprendre puis vivre et être heureux à nouveau Marie, MMC - 8 février 2020écoutez

La mère de Dom est partie un jour sans prévenir soigner les autres enfants au bout du monde. C’est dans l’amour et l’attention de son père qu’il se construit, dans [...]

Des hommes justes (Ivan Jablonka)

note: 5Un livre juste FM - 22 février 2020écoutez

Quand on est un homme, comment être ou devenir "un mec bien" ? C'est la question qui sous-tend cette analyse percutante des inégalités de genre qui portent préjudice aux femmes [...]

La maison allemande (Annette Hess)

note: 5Un roman de mémoire et d’émancipation FM - 4 février 2020écoutez

Situé au début des années 60 en Allemagne, ce roman nous attache au parcours d’une jeune femme, Eva. Fille d’aubergistes, elle est devenue traductrice, notamment du polonais. Cette compétence la [...]

Critique

 

Les premiers de leur siècle (Christophe Bigot)

note: 5Entre le génie et les petitesses des grands Marie, MMC - 8 février 2020écoutez

C’est une « fresque intime du romantisme » que nous propose ici Christophe Bigot. Mais l’originalité réside dans la porte d’entrée qu’il choisit. Plutôt une petite porte.
Il s’agit ici des « Mémoires d’Henri Lehmann, membre de l’Institut et professeur à l’Ecole des beaux-arts de Paris ». Le romancier invente certes mais en puisant dans les correspondances et textes de l’époque. Henri était le neveu d’Ingres et un très grand ami de Frantz Liszt et Marie d’Agoult. Pris entre le génie et les petitesses des grands, il leur sacrifiera sa carrière.