Recherche


Avis de lecteurs

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4N'habitent plus à l'adresse indiquée JM, MMC - 8 juillet 2020

Il y a quelques années nous avions laissé Pierre-Marie Sotto et Adeline Parmelan, ils semblaient un peu en froid et chacun des deux avait tracé un nouveau chemin. Les voilà [...]

Les sales gosses (Charlye Ménétrier McGrath)

note: 4Drôle et émouvant Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Vous voulez du feelgood ? Ne cherchez plus !

Quand les enfants de Jeanne, vaillante octogénaire, la place en maison de retraite contre son gré, ils ne sont pas au bout [...]

Moon Brothers (Sarah Crossan)

note: 4Sortez les mouchoirs Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Sarah Crossan nous a habitué à raconter la vie, la vraie, souvent dans ce qu’elle a de plus tragique et continue sur sa lancée avec "Moon Brothers".

Joe Moon, 17 [...]

Frangines (Adèle Bréau)

note: 5Roman familial JM, MMC - 8 juillet 2020

Si vous passez dans l’arrière-pays provençal peut-être passerez-vous devant cette maison, elle s’appelle la « garrigue ». Le nom n’est pas original, certes, et la maison ne l’est pas non [...]

Oh Happy Day (Anne-Laure BONDOUX)

note: 4Suite des échanges épistolaires Victoria, MMC - 22 juillet 2020

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Sacrées sorcières (Roald Dahl)

note: 5Excellente adaptation ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Sacrées sorcières marque le retour très attendu de Pénélope Bagieu !
Sa version de l’histoire nous plonge avec délice dans l’univers à la fois drôle et cruel de Roald Dahl. Son [...]

Critique

 

Tout ce que tu vas vivre (Lorraine Fouchet)

note: 5Comprendre puis vivre et être heureux à nouveau Marie, MMC - 8 février 2020

La mère de Dom est partie un jour sans prévenir soigner les autres enfants au bout du monde. C’est dans l’amour et l’attention de son père qu’il se construit, dans cet immeuble parisien acheté par son grand-père il y a bien longtemps et où cohabitent ses oncles et tantes. Alors cette nuit où il découvre les pompiers dans son appartement au-dessus du corps inerte de son père tout s’arrête. Lorsqu’il apprend que les secours ont été appelé par une femme qui était au lit avec lui mais qui a disparu dès leur arrivée, c’est un autre choc
Heureusement il y a l’Ile de Groix, son oncle,sa tante et Mathilde. Mais pour se sentir bien il a besoin d’autres choses.
Prennent la parole tour à tour le jeune orphelin et "l'amoureuse ", celle dans les bras de qui le père est mort.
Paris, l’Ile de Groix, l’Argentine, il en faudra des kilomètres pour que la vie reprenne sa place.
Un roman qui, sans être mièvre ou facile fait du bien. Oui il est possible d'envisager le bonheur, même après ça.