Recherche


Avis de lecteurs

La poupée qui fait oui (Agnès de Clairville)

note: 5Non consenti FM - 21 septembre 2022

Fin des années 1980, avant le téléphone portable et les réseaux sociaux.
Arielle, 16 ans et demi, entre dans une école d’ingénieur avec prépa intégrée. En ce jour de rentrée, le [...]

Plein gris (Marion Brunet)

note: 5Un très bon livre young adult. Clarisse - 14 septembre 2022

Emma, Élise, Sam, Clarence et Victor décident de passer un séjour en pleine mer sur un voilier. Mais les choses tournent au drame quand Clarence est retrouvé mort, le résumé [...]

Une terrible délicatesse (Jo Browning Wroe)

note: 5Rentrée littéraire 2022 : Une belle histoire de résilience et de rencontres Marie, MMC - 21 septembre 2022

William Lavery a 19 ans et vient de terminer avec succès sa formation d’embaumeur. Le roman débute alors qu’il s’apprête à recevoir son diplôme et les honneurs lors de la [...]

Cher connard (Virginie Despentes)

note: 5Rentrée littéraire 2022 : Intelligent, drôle et grincant Marie, MMC - 21 septembre 2022

Ma première lecture d'un roman de Virginie Despentes et je ne le regrette pas.
Des personnages attachants malgré leur rugosité parfois, des sujets fortement d'actualité mais finalement abordés avec un [...]

La Chambre des Merveilles (Julien Sandrel)

note: 4La puissance de l’amour maternel Clarisse - 13 septembre 2022

Thelma se retrouve au chevet de son fils Louis, plongé entre la vie et la mort sur son lit d'hôpital après avoir été fauché par un camion, un mois… C'est [...]

Le goûter du lion (Ito Ogawa)

note: 5Rentrée littéraire 2022 : un roman lumineux Agnès, MMC - 23 septembre 2022

Shizuku a 33 ans et traverse en bateau la mer intérieure du Japon pour se rendre dans l'île des citrons vivre dans la maison du lion. Elle est accueillie par [...]

Critique

 

Le roman de Jim (Pierric Bailly)

note: 4La place d'un père JM, MMC - 12 octobre 2021

Aymeric a 25 ans, il vit souvent de petits boulots mais il ne se plaint pas car il a l’impression de rester libre. Après quelques erreurs, il semble un peu perdu dans la vie mais il reste attaché à son Jura natal où il est plutôt heureux. Un soir, il retrouve Florence, une femme de plus de 40 ans avec qui il a travaillé lors d’une de ses missions d’intérim. Florence est enceinte et seule. Aymeric va jouer le rôle de père pour cet enfant, il va l’aimer, le choyer, l’éduquer et le regarder grandir jusqu’au moment où le père réapparait. A travers ce roman sur la paternité Pierric Bailly nous raconte aussi l’histoire d’un homme élevé à la campagne avec sa rudesse et ses maladresses, ses espoirs et ses désillusions.