Recherche


Avis de lecteurs

Les enquêtes d'Hannah Swensen n° 1
Meurtres et pépites de chocolat (Joanne Fluke)

note: 4Polar gourmand JM, MMC - 12 octobre 2021

Voici un roman policier qui nous propose de mener l’enquête auprès d’une jeune pâtissière qui tend à se mêler des affaires qui ne la regardent pas. Un roman qui se [...]

Sémi (Aki Shimazaki)

note: 4Histoire d'un couple JM, MMC - 12 octobre 2021

Un couple âgé Fugiko et Tetsuo se retrouve à vivre dans une résidence pour personne âgées. Un jour la femme atteinte de la maladie d’Alzeimmer ne reconnait plus son mari [...]

Le Cid en 4e B (Véropée)

note: 4Drôle et vrai Marie, MMC - 16 octobre 2021

Cette bande dessinée drôle et intelligente nous fait vivre, en immersion, l'étude du Cid de Corneille (l'auteur pas le chanteur) par une classe de quatrième. Après l'étonnement et l'incompréhension, les [...]

Seule en sa demeure (Cécile Coulon)

note: 5Dans la forêt jurassienne JM, MMC - 12 octobre 2021

Aimée est une jeune femme de 20 ans, elle a grandi entre deux parents aimants mais agés et avec son cousin Claude un jeune homme sûr de lui et un [...]

Le roman de Jim (Pierric Bailly)

note: 4La place d'un père JM, MMC - 12 octobre 2021

Aymeric a 25 ans, il vit souvent de petits boulots mais il ne se plaint pas car il a l’impression de rester libre. Après quelques erreurs, il semble un peu [...]

Petit hérisson, un réveillon sous la neige (M. Christina Butler)

note: 1La magie de l'amitié Cécile - 26 septembre 2021

L'entraide et l'amitié sont à l'honneur dans ce superbe ouvrage. Idéal pour insister sur la magie de la générosité à Noël.

Critique

 

Pas les mères (Katixa Agirre)

note: 4Tenter de comprendre l'inimaginable Marie, MMC - 16 octobre 2021

Alors que la naissance de son premier enfant l’a éloignée de l’écriture, une jeune romancière est happée par un fait divers concernant une ancienne connaissance. Alice Espanet, qu’elle connaissait elle sous le prénom Jade, a noyé ses jumeaux. Dès lors, comprendre cet acte devient une obsession. Mais au-delà de l’horreur du geste, c’est finalement tout un questionnement sur le fait d’être mère que la romancière va entamer. Un roman très réussi à la frontière entre chronique judiciaire et récit intime.