Recherche


Avis de lecteurs

Ne m'oublie pas (Alix Garin)

note: 5 « Trop tard arrive plus vite qu’on ne croit. Promets-moi de ne jamais oublier ça Clémence » Marie, MMC - 11 mai 2022

Marie-Louise a une fois encore fugué de l’EPAD où elle réside désormais. C’est la fois de trop pour sa petite fille Clémence qui décide de kidnapper sa grand-mère pour la [...]

La félicité du loup (Paolo Cognetti)

note: 5Un grand moment d'évasion dans les montagnes Anne-Sophie, MMC - 7 mai 2022

La rencontre de Fausto et Silvia, deux saisonniers qui travaillent dans l’unique restaurant du village. Au-delà de l’histoire qui naît entre eux, c’est une vraie bouffée d’oxygène, c’est un roman [...]

La Sagesse des mythes
Gilgamesh n° 1
Les frères ennemis (Clotilde Bruneau)

note: 4Naissance d'une amitie S.BASSET - 31 janvier 2022

Une excellente BD pour découvrir l’"Épopée de Gilgamesh", le dessin est élégant et le propos est très didactique !

La saga de Grimr (Jérémie Moreau)

note: 5Légende de la Terre d'Islande S.BASSET - 31 janvier 2022

Derrière le trait pourtant un peu "rustre" de Jérémie Moreau c'est un récit magistral que nous offre l'auteur, superbement écrit et scénarisé, où l'on découvre en fait un graphisme sensible [...]

Le dernier atlas n° 3 (Fabien Vehlmann)

note: 4Une fin échevelée S.BASSET - 31 janvier 2022

Une fin échevelée pour cette spectaculaire trilogie: bravo à cette ambitieux projet qui montre toute la créativité et l'ambition que peuvent avoir nos auteurs !

Le droit du sol (Étienne Davodeau)

note: 5Diagonale vertigineuse Sylvie - 17 mai 2022

Etienne Davodeau va parcourir 500 kms à pieds entre une grotte de Pech Merle, dans le Lot, et le bois Lejuc, dans la Meuse où le projet d'enfouissement de déchets [...]

Critique

 

La maîtresse du peintre (Simone van der Vlugt)

note: 4Un roman historique édifiant : une femme réduite au silence Anne-Sophie, MMC - 2 décembre 2021

Un roman historique pour réhabiliter la maitresse du peintre Rembrandt : Geertje Dircx, trop longtemps décrite comme une manipulatrice qui a voulu escroquer le peintre. Or Rembrandt semble ici moins irréprochable. Il refuse de se remarier pour profiter encore de l’argent de sa défunte épouse, mais il promet cependant un bel avenir à Geerje, la nourrice de son fils, devenue sa maitresse. Quand la passion s’éteint il l’abandonne sans scrupule : Geertje refuse de se laisser flouer, elle est prête à affronter Rembrandt, mais que vaut la parole d’une femme au 17e siècle ?