Recherche


Avis de lecteurs

Sagesse des mythes
Gilgamesh n° 2
La fureur d'Ishtar (Pierre Taranzano)

note: 4Une déesse en colère S.BASSET - 31 janvier 2022

Toujours un très beau dessin et un récit bien mis en valeur pour découvrir un des plus vieux récits mythologiques parvenus jusqu'à nous.

Les voyageurs n° 1
L'espace d'un an (Becky Chambers)

note: 5Charmante SF Victoria - 8 février 2022

Amateurs de space-opera bourré d’action et de rebondissements, passez votre chemin. Les romans de Becky Chambers s’apparentent plutôt à de la science-fiction « feel good ».

Dans ce premier tome [...]

Et le chêne est toujours là (Sofia Lundberg)

note: 5Deux femmes, deux histoires et un arbre Marie, MMC - 11 mai 2022

Esther et Ruth ont plusieurs décennies d'écart, ne se connaissent pas mais partagent sans le savoir le même banc sous le même chêne. Esther pleure sous ce chêne sa famille [...]

Le dernier atlas n° 3 (Fabien Vehlmann)

note: 4Une fin échevelée S.BASSET - 31 janvier 2022

Une fin échevelée pour cette spectaculaire trilogie: bravo à cette ambitieux projet qui montre toute la créativité et l'ambition que peuvent avoir nos auteurs !

Lire est dangereux (pour les préjugés) (Dave Connis)

note: 5Vous avez dit dangereux ? pour qui ? Pourquoi ? Marie, MMC - 11 mai 2022

Le titre à lui seul mérite de connaître ce livre. Derrière une écriture assez simple, sous l'étiquette parfois réductrice de pageturner, ce roman conduit à un vrai questionnement sur la [...]

Et que ne durent que les moments doux (Virginie Grimaldi)

note: 5Une lecture qui touche et qui console. Marie, MMC - 11 mai 2022

Il est des moments dans la vie qui nous marquent à jamais. Des épreuves que l'on pense insurmontables et dont pourtant nous sortons grandis. C'est deux de ces histoires que [...]

Critique

 

No home (Yaa Gyasi)

note: 4Le chemin de la mémoire Anne-Sophie, MMC - 10 décembre 2021

Une saga familiale qui débute au 17ème siècle et raconte le destin de deux demi-sœurs. Effia grandit dans un village participant à l’esclavage, elle épouse un blanc et connait une vie aisée. Sa demi-sœur Esi est réduite en esclavage et conduite aux Etats Unis.
Le roman suit alternativement les descendants de chaque lignée : des histoires difficiles aussi bien pour les descendants d’Esi aux Etats unis (esclavage, travail forcé dans les mines de charbon, toxicomanie) que pour la lignée restée au Ghana (sentiment de culpabilité, pauvreté, abandon, folie…).
Par ces bribes d’histoires, ces personnages fiers et courageux, dévoilés, mais abandonnés aussitôt au chapitre suivant, Yaa Gyasi parvient à traduire une impression d’impuissance, le poids du destin qui entrave ses personnages. On devine dans ce roman l’importance pour l’autrice de s’interroger sur ces origines.