Recherche


Avis de lecteurs

La tresse (Laetitia Colombani)

note: 5"Femmes debout " Pascal - 1 mai 2018écoutez

Destins croisés de 3 femmes à un tournant de leurs vie : la mondialisation dans ce qu'elle a de meilleur, une chaîne d'espoir d'une vie meilleure pour 3 braves "guerrières" [...]

Le désosseur (Jeffery Deaver)

note: 3irréaliste Murielle - 8 juillet 2018écoutez

Je veux bien que la police scientifique ait fait des progrès incontestables, mais franchement, trop, c'est trop... Le livre se lit facilement, mais tout cela tient plus des élucubrations littéraires [...]

Imbattable n° 1
Justice et légumes frais (Pascal Jousselin)

note: 4Concept atypique Victoria, MMC - 19 juillet 2018écoutez

Imbattable, c'est ce héros masqué et bedonnant qui épate par ses méthodes d'investigation. Et pour cause, le bonhomme utilise les codes de la bande dessinée pour sauter d'une case à [...]

L'enfant et le maudit : Siuil, a Run n° 1
L'enfant et le maudit (Nagabe)

note: 4Joli conte fantastique Victoria, MMC - 19 juillet 2018écoutez

Dans ce manga au dessin extraordinaire, les humains et les démons se haïssent, un seul contact avec ces derniers condamne n'importe qui à devenir démon à son tour ! Pourtant, [...]

Cavalier vert n° 1 (Kristen Britain)

note: 2bourratif Murielle - 1 août 2018écoutez

Je me faisais un plaisir d'aborder cette série, mais la déception était au rendez-vous : une histoire longuette, des descriptions et des scènes inutiles qui ne font pas avancer l'histoire, [...]

Les filles au chocolat - Tome 3 : Coeur Mandarine (Cathy Cassidy)

note: 5les filles en chocolat Emma - 25 mai 2018écoutez

ces livres sont vraiment génial, je les conseil !

Critique

 

Du côté de Canaan (Sebastian Barry)

note: 3America, America S.BASSET - 10 février 2015écoutez

Les États-Unis d’Amérique seraient-ils une terre promise, comme le Canaan des Hébreux ? C’est peut-être la question que se pose Sebastian Barry avec son roman Du côté de Canaan, qui s’avère être une ode tendre, mais lucide, à l’Amérique, terre d’accueil par excellence.

Le récit de la vie de la narratrice, Lilly Bere, immigrée irlandaise aux États-Unis dans les années vingt, constitue la trame centrale du roman. Mais la « petite histoire » de Lilly se mêle ici sans cesse à la grande, à tel point que je me demande si l’héroïne ne représente pas en fait une personnification vivante d’une Amérique discrète mais industrieuse et fière.

J’ai apprécié la construction du récit, que j’ai trouvé particulièrement soigné. Ainsi, Sebastian Barry s’est approprié avec une remarquable fluidité la narration par « aller-retour » dans le passé et le présent. De même le livre, rythmé par la relation que Lilly Bere entretient avec les hommes qui gravitent dans sa vie (père, maris, enfant, petits-enfant) donne une impression de variation sur un même thème, jusqu’à l’artifice final qui, s’il est discutable, boucle en tout cas habilement le roman.

Dans une ambiance assez curieuse faite à la fois de violence et de douceur, Du côté de Canaan explore, avec poésie et une espèce de force tranquille, les écheveaux du destin de ceux qui bâtissent encore aujourd’hui l’Amérique.