Recherche


Avis de lecteurs

Mathieu Hidalf n° 1
Le premier défi de Mathieu Hidalf (Christophe Mauri)

Sometimes the world ain't enough (Night Flight Orchestra (The))

note: 2Adriennnnnnne !!! Emmanuel - 31 août 2018écoutez

Pour faire simple, ça ressemble à ce groupe dont tout le monde ne connait que deux titres. Y en a un qui fait "tin... tin, tin, tin..., tin, tin,tin...". Mais [...]

Famille presque zéro déchet (Jérémie Pichon)

note: 5THE guide pour commencer Pimprenelle - 23 septembre 2018écoutez

Ce livre est génial pour commencer à s'initier au zéro déchet. Très imagé, très facile à lire, assez humoristique et rempli de recettes, c'est vraiment THE guide pour débuter quand [...]

Le rite (Matt Baglio)

note: 3Intéressant Céline - 9 septembre 2018écoutez

Ayant vu et apprécié le film qui a été inspiré par ce livre, j'avais très envie de pouvoir lire l'oeuvre originale de Matt Baglio. Et je dois avouer que malgré [...]

Cavalier vert n° 1 (Kristen Britain)

note: 2bourratif Murielle - 1 août 2018écoutez

Je me faisais un plaisir d'aborder cette série, mais la déception était au rendez-vous : une histoire longuette, des descriptions et des scènes inutiles qui ne font pas avancer l'histoire, [...]

The suprêmes at Earl's All-you-can-eat (Edward Kelsey Moore)

note: 5Suprêmes part 1 Pascale - 23 août 2018écoutez

Funny, touching, dramatic.
Fortunately, you can get the sequel at the médiathèque.

Critique

 

Seventeen (Per Nilsson)

note: 4Nous avons tous un jour 17 ans MD - 10 février 2018écoutez

Suite à un accident, Jonathan se retrouve dans le coma. Dans sa poche un numéro de téléphone.
Celui de son père qu'il n'a pas vu depuis 11 ans.
Dans sa chambre d’hôpital, son père et sa mère vont chacun à leur tour lui raconter leur version de l'histoire. Cette histoire qu'ils ont en commun et qui a débuté lorsqu'ils avaient, eux aussi, 17 ans.
Il y a une troisième voix, celle de Julia, la petite amie de Jonathan qui nous livre l’histoire du jeune homme.
Un récit simple et touchant dans lequel face à la sincérité des personnages on se surprend à ne pas prendre partie même si parfois cela pourrait sembler évident. Peut-être parce qu'il nous renvoie le fait qu'un choix est toujours lié à une histoire et à un moment précis de notre vie.