Recherche


Avis de lecteurs

Orphelins 88 (Sarah Cohen-Scali)

note: 4Après-guerre et reconstruction Victoria, MMC - 2 août 2019écoutez

« Orphelins 88 » peut être considéré comme la continuité de « Max », un autre roman de Sarah Cohen-Scali. Tous deux abordent une facette méconnue de la Seconde Guerre [...]

Le bal des folles (Victoria Mas)

note: 5Pas si folles que cela FM - 12 octobre 2019écoutez

Paris, 1885.
Depuis le XVIIè siècle, La Salpêtrière est tristement célèbre à Paris, lieu de relégation de toutes les filles et femmes dont on ne veut pas. Mais le Paris [...]

Robe de marié (Pierre Lemaitre)

note: 5haletant Louis-claude - 12 novembre 2019écoutez

D'ordinaire je me méfie des pollars car trop souvent c'est un peu toujours les mêmes histoires, mais là... Je me suis laissé happer par cette histoire rythmée où se mêle [...]

Les Racines de la colère (VINCENT JAROUSSEAU)

note: 5Récit-photo sociologique FM - 12 octobre 2019écoutez

« Deux ans d’enquête dans une France qui n’est pas en marche » : le sous-titre est éloquent et annonce la couleur, sans préciser cependant le lieu de l’action. L’auteur [...]

Murène (Valentine Goby)

note: 5Revivre avec un handicap FM - 12 octobre 2019écoutez

Valentine Goby nous a habitués à des romans bien écrits et très forts, nourris d’histoires vraies sur des thèmes peu traités dans la littérature, mettant souvent en valeur un personnage [...]

La sirène & la licorne (Erin Mosta)

note: 4Romance très mignonne Victoria, MMC - 4 juillet 2019écoutez

Parfait roman feel-good, "La Sirène et la licorne" sent bon l’été et la douceur !

Lili, passionnée par les effets spéciaux de cinéma et le maquillage, a un look original [...]

Critique

 

Belgravia (Julian Fellowes)

note: 4Dans l'aristocratie anglaise du XIXè siècle FM - 10 septembre 2016écoutez

Après Snobs et Passé imparfait, Julian Fellowes nous régale d’un nouveau roman, plus proche de ses activités de scénariste de télévision. Ce roman historique est en effet construit comme un feuilleton à rebondissements, même s’il trouve une vraie cohérence de roman.
Tout commence à Bruxelles, le 15 juin 1815, lors d’un grand bal la veille de Waterloo. Se croisent à cette occasion les grands noms de l’aristocratie anglaise, mais un roturier a réussi à s’introduire : le responsable de l’intendance du duc de Wellington. On va retrouver ce M. Trenchard 25 ans plus tard à Londres, où il s’est brillamment élevé grâce à son sens des affaires. Il est amené à fréquenter l’aristocratie, mais celle-ci continue à fonctionner selon ses propres codes.
Mariage caché, liaisons adultères, arrivisme, snobisme invétéré, dettes de jeu, amour triomphant… tous les ingrédients du romanesque sont présents dans un Londres en plein développement immobilier.
J’ai trouvé ce roman très agréable à lire, divertissant, mais moins original et plus superficiel que les deux précédents livres de Julian Fellowes.