Recherche


Avis de lecteurs

Maudit karma (David Safier)

note: 5Bon livre LD - 16 avril 2019écoutez

Un livre qui m'a appris l'humilité et qui parle avec beaucoup d'humour de la réincarnation. Un livre très léger

Everything, everything (Nicola Yoon)

note: 4Everything everything P.R - 31 mars 2019écoutez

Really nice story about the discovery of love.

Grey (E. L. James)

note: 4Bonne version Céline - 10 mars 2019écoutez

Ayant lu la trilogie 50 nuances de Grey, j'ai voulu voir ce que l'auteur avait pu apporter de plus au roman en écrivant l'histoire du point de vue de Christian, [...]

Italien - EuroTalk initiation 1/2 (Tout Apprendre)

note: 1Formation Mireille - 17 mars 2019écoutez

Impossible d accéder à la formation

Réponse Médiathèque : pour accéder à la formation, il faut être identifié au portail (n° de carte + date de naissance). Pour plus d'information, merci [...]

Quand Hitler s'empara du lapin rose (Judith Kerr)

note: 5Touchant à tout âge FM - 8 août 2019écoutez

Un roman (lire également la suite, "Ici Londres") qui, du point de vue d'une enfant, restitue la cruauté du nazisme, la douleur de l'exil, de la migration, de la vie [...]

Orphelins 88 (Sarah Cohen-Scali)

note: 4Après-guerre et reconstruction Victoria, MMC - 2 août 2019écoutez

« Orphelins 88 » peut être considéré comme la continuité de « Max », un autre roman de Sarah Cohen-Scali. Tous deux abordent une facette méconnue de la Seconde Guerre [...]

Critique

 

Alabama song (Gilles Leroy)

note: 4Couple mythique et passion destructrice Victoria, MMC - 13 mai 2015écoutez

Récompensé par le Prix Goncourt en 2007, « Alabama song » est une biographie romancée de Zelda Fitzgerald, l’épouse du célèbre écrivain.
Prenant la forme d’un journal intime, avec de fréquents allers-retours dans le passé, les premières lignent nous emportent en Alabama, en 1918. Zelda a 18 ans lorsqu'elle rencontre Scott, son alter ego: il est passionné, écrivain (alors qu’elle-même rêve d’être publiée), ambitieux, vit dans l'excès dans tous les domaines, aime la provocation et le scandale. Mais bien vite, le couple se meurt, dévoré par leur folie respective et l'égoïsme légendaire de Scott.
Gilles Leroy se glisse tellement bien dans le personnage, qu’on en oublie parfois qu’il ne s’agit que d’un roman, et non d’un témoignage authentique. Un récit intime d’une grande tristesse et la tragédie d'une femme qui tente de s'exprimer par la danse, la peinture ou l'écriture, mais qui resta éternellement dans l'ombre de son mari.