Recherche


Avis de lecteurs

Maudit karma (David Safier)

note: 5Bon livre LD - 16 avril 2019écoutez

Un livre qui m'a appris l'humilité et qui parle avec beaucoup d'humour de la réincarnation. Un livre très léger

Everything, everything (Nicola Yoon)

note: 4Everything everything P.R - 31 mars 2019écoutez

Really nice story about the discovery of love.

Grey (E. L. James)

note: 4Bonne version Céline - 10 mars 2019écoutez

Ayant lu la trilogie 50 nuances de Grey, j'ai voulu voir ce que l'auteur avait pu apporter de plus au roman en écrivant l'histoire du point de vue de Christian, [...]

Italien - EuroTalk initiation 1/2 (Tout Apprendre)

note: 1Formation Mireille - 17 mars 2019écoutez

Impossible d accéder à la formation

Réponse Médiathèque : pour accéder à la formation, il faut être identifié au portail (n° de carte + date de naissance). Pour plus d'information, merci [...]

Quand Hitler s'empara du lapin rose (Judith Kerr)

note: 5Touchant à tout âge FM - 8 août 2019écoutez

Un roman (lire également la suite, "Ici Londres") qui, du point de vue d'une enfant, restitue la cruauté du nazisme, la douleur de l'exil, de la migration, de la vie [...]

Orphelins 88 (Sarah Cohen-Scali)

note: 4Après-guerre et reconstruction Victoria, MMC - 2 août 2019écoutez

« Orphelins 88 » peut être considéré comme la continuité de « Max », un autre roman de Sarah Cohen-Scali. Tous deux abordent une facette méconnue de la Seconde Guerre [...]

Critique

 

Un hiver à Paris (Jean-Philippe Blondel)

note: 4sensible et délicat Victoria, MMC - 17 juillet 2015écoutez

Un hiver, à Paris, un élève en classe préparatoire tente tant bien que mal de s’immiscer dans un univers bourgeois et élitiste qui n’est pas le sien. Solitaire, mal à l’aise, il s’accroche pourtant. Un hiver, à Paris, un autre élève est poussé à bout et commet l’irréparable : un bruit sourd, une flaque de sang, et des souvenirs qui hanteront le narrateur et son entourage longtemps après. Un hiver, à Paris, des vies sont bouleversées.
L’auteur dresse une critique de l’univers impitoyable des classes préparatoires. Tout y passe, rien n’est épargné : les professeurs tyranniques et imbus d’eux-mêmes en prennent pour leur grade, de même que les administrations aveugles et muettes, ainsi que les camarades de classe froids et distants.
A mi-chemin entre le roman réaliste et le roman d’apprentissage, « Un hiver à Paris » s’avère particulièrement touchant, mais surtout jamais faux ni larmoyant, malgré les évènements. Blondel nous offre un roman sensible, où les états d’âme des personnages sont merveilleusement bien décrits dans une langue simple, mais efficace.