Recherche


Avis de lecteurs

Le goût d'Emma (Emmanuelle Maisonneuve)

note: 4Un roman graphique gastronomique Agnès MMC - 10 mars 2021

L’histoire d’Emmanuelle Maisonneuve qui, suite à une candidature spontanée, est embauchée au guide Michelin, véritable bible de la gastronomie française. Son parcours sera difficile, face au machisme de la profession. [...]

Térébenthine (Carole Fives)

note: 4Quelle place pour l'art ? Agnès MMC - 12 décembre 2020

La narratrice achète la revue Beaux-Arts et lit un article sur un peintre décédé, Luc, dont la peinture rencontre un grand succès et la voilà plongée dans ses souvenirs de [...]

L'arrivée des Capybaras (Alfredo Soderguit)

note: 4Les capyquoi ? S.BASSET - 10 mars 2021

Les capybaras: une sorte de ragondin d'Amérique du Sud ! Super livre pour les enfants qui parle de la méfiance qu'on peut avoir pour les "étrangers" avec des dessins crayonnés [...]

Lady whisky (Joël Alessandra)

note: 4L’histoire vraie d’une femme passionnée de whisky. Agnès MMC - 10 mars 2021

Helen Frances Arthur a consacré une grande partie sa vie au whisky, rare femme acceptée dans cet univers très masculin. Lorsqu'elle décède en 2015, sa nièce et son mari, l'auteur [...]

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

Malgré tout (Jordi Lafebre)

note: 5Une parenthèse enchantée Victoria, MMC - 12 février 2021

La particularité de cet album ? Sa construction ! Car oui, l’histoire d’Ana et Zeno nous est relatée…à l’envers ! L’histoire débute sur leurs retrouvailles alors qu’ils sont tous les [...]

Critique

 

Alabama song (Gilles Leroy)

note: 4Couple mythique et passion destructrice Victoria, MMC - 13 mai 2015

Récompensé par le Prix Goncourt en 2007, « Alabama song » est une biographie romancée de Zelda Fitzgerald, l’épouse du célèbre écrivain.
Prenant la forme d’un journal intime, avec de fréquents allers-retours dans le passé, les premières lignent nous emportent en Alabama, en 1918. Zelda a 18 ans lorsqu'elle rencontre Scott, son alter ego: il est passionné, écrivain (alors qu’elle-même rêve d’être publiée), ambitieux, vit dans l'excès dans tous les domaines, aime la provocation et le scandale. Mais bien vite, le couple se meurt, dévoré par leur folie respective et l'égoïsme légendaire de Scott.
Gilles Leroy se glisse tellement bien dans le personnage, qu’on en oublie parfois qu’il ne s’agit que d’un roman, et non d’un témoignage authentique. Un récit intime d’une grande tristesse et la tragédie d'une femme qui tente de s'exprimer par la danse, la peinture ou l'écriture, mais qui resta éternellement dans l'ombre de son mari.