Rechercher

écoutez

Accéder à "Du côté des enfants"

Partager "Bouton pour Accueil" sur facebookPartager "Bouton pour Accueil" sur twitterLien permanent

Le ça (Michaël Escoffier)

note: 4Beaucoup d'humour ! Clara, MMC - 17 août 2017écoutez

Un album cartonné très drôle où le quiproquo règne en maître ! L'un des parents trouve "ça" par terre et [...]

Les belles vies (Benoît Minville)

note: 5Une jolie quête de soi Victoria, MMC - 28 juillet 2017écoutez

Les belles vies, ça sent le soleil et les vacances, la campagne et les après-midis passés à la rivière ! [...]

Lu, vu, écouté

 

La tresse (Laetitia Colombani)

note: 5Une belle leçon de courage et d'espoir Joëlle, MMC - 19 août 2017écoutez

C'est l'histoire de trois femmes qui vivent sur trois continents différents, l'Amérique du nord, l'Asie et l'Europe, et qui ont des conditions sociales très différentes. Sans se connaître ni se rencontrer leurs destins vont être liés à jamais.
C'est une histoire intense, lumineuse, pleine d'espoir, de dynamisme et de volonté, également une belle leçon de courage de ces trois femmes et une vision grave de notre société.
Un roman poignant

Le ça (Michaël Escoffier)

note: 4Beaucoup d'humour ! Clara, MMC - 17 août 2017écoutez

Un album cartonné très drôle où le quiproquo règne en maître ! L'un des parents trouve "ça" par terre et demande à l'enfant de ne plus le mettre par terre car ce n'est pas sa place. L'enfant, lui, a un tout autre "ça" en tête...

Roller girl (Victoria Jamieson)

note: 5Sport et girl power Victoria, MMC - 7 août 2017écoutez

Dans Roller Girl, on suit la jeune Astrid,dont l'été va être marqué par la découverte d'un nouveau sport, encore méconnu en France : le roller derby. On se familiarise en même temps que la jeune fille avec les règles propres à cette pratique, ainsi qu’avec l’univers qui va de pair.
Mais si la BD a vocation à mettre ce sport en avant, elle parle aussi du passage complexe à l’âge adolescent, notamment de la relation changeante enfant-parent ou des amitiés qui évoluent... Le propos est touchant, les illustrations modernes et efficaces, et le côté girl power de l'album devrait inspirer plus d'une jeune fille !

L'Épouvanteur n° 1
L'apprenti épouvanteur (Joseph Delaney)

note: 5Génial Amélie - 4 août 2017écoutez

Un superbe livre jeunesse qui m'a permis de replonger dans l'univers "magique" que j'ai tant aimé avec Harry Potter ! La lecture est fluide et chaque page appelle la suivante. Je recommande cette lecture à tous car oui c'est un livre jeunesse mais à presque 30 ans je me suis laissée envoûter par l'histoire comme une enfant .

Sauveur & fils n° 3 (Marie-Aude Murail)

note: 5Un vrai bonheur de lecture ! Victoria, MMC - 31 juillet 2017écoutez

A l’image des deux autres saisons, ce troisième opus nous replonge dans le cabinet de consultation de Sauveur Saint-Yves, psychologue à Orléans, papa d’un petit Lazare, et indirectement famille d’accueil pour personnages loufoques et un peu abîmés par la vie. Toujours dans l’air du temps, et avec la délicatesse qui la caractérise, l’auteure aborde divers sujets d’actualité à travers de nouveaux patients que l'on se délecte à découvrir.
Bref, une petite perle de délicatesse, à la fois émouvante et humoristique !

Les belles vies (Benoît Minville)

note: 5Une jolie quête de soi Victoria, MMC - 28 juillet 2017écoutez

Les belles vies, ça sent le soleil et les vacances, la campagne et les après-midis passés à la rivière ! L’histoire est assez banale et aurait pu paraître inintéressante au premier abord, et pourtant... A l’image de la plupart des publications de la collection Exprim’ de Sarbacane, Les belles vies est un roman simple en apparence, mais profondément optimiste et lumineux. Empli d’émotion, avec des personnages généreux, c’est tout simplement un livre qui fait du bien au moral !

Bessie (Queen Latifah)

note: 5Une impératrice du blues Clara, MMC - 27 juillet 2017écoutez

Une formidable bande originale pour rendre hommage à l’impératrice du blues des années 20 : Bessie Smith ! Ca groove dur et on se met rapidement à balancer le pied en rythme, grâce à la voix puissante de Quenn Latifah et à l’orchestration fantastique qui l’accompagne, avec une part belle aux cuivres.

Marre Mots (Marre Mots)

note: 4Des musiques réalistes et pleines d'humour Clara, MMC - 27 juillet 2017écoutez

Un disque pour enfants au départ mais… l’univers est vraiment double, où chacun peut y trouver son compte, quel que soit son âge ! Attention tout de même : ce disque n’est pas fait pour les tout petits bouts : les bruitages des cauchemars sont vraiment bien faits, les textes sont authentiques et affrontent la vie aussi dure qu’elle peut être même pour un enfant de 7 ans (un papa qui a « une odeur accrochée à la bouche » et qui parle d’une « erreur de jeunesse » ou encore « la mort n’a pas de visage…qui a inventé la mort… rends-moi mon papi »). Pourtant, beaucoup d’autodérision et d’humour !

Stone cold Queen (Robin Zander)

note: 1Killer Queen Emmanuel - 22 juillet 2017écoutez

L'hommage, ou tribute, est toujours un exercice difficile car il faut trouver le bon équilibre entre la réinterprétation et l'imitation sans sombrer dans la caricature... sans sombre tout court.
Cette compilation a pourtant d’excellents arguments : des titres célèbres, un casting de qualité, etc. Elle pèche pourtant par une production plutôt médiocre (un peu "garage") et des artistes qui semblent muselés.
Bref, ce n'est pas l'hommage du siècle.

Romanzo criminale (Michele Placido)

note: 5L'Italie des années de plomb Emmanuel - 22 juillet 2017écoutez

Attention, immersion totale dans l'Italie des années 70 ! Entre la mafia, les Brigades rouges, la prostitution, la drogue et autres trafics, la corruption, ce film dresse le portait d'une bande de petits voyous partis à la conquête de la Ville éternelle.
L'ensemble est savamment dosé : la violence inhérente au sujet est égrainée tout au long de l'histoire cohabitant avec des personnages aussi attachants qu'effrayants. Il n'y a pas de place à la caricature.
C'est un instantané d'une société et d'une époque, un roman épique et tragique...

Pardonnez nos offenses (Romain Sardou)

note: 5Les côtés sombres du Moyen-Age, de la religion et de la nature humaine réunis!!! MD - 20 juillet 2017écoutez

Hiver 1284. Draguan petit diocèse du comte de Toulouse. Depuis que plusieurs corps mutilés ont été retrouvés, la population a peur et le village d’Heurteloup vit dans l’oubli puisqu’on l’accuse d’être maudit. C’est ici que le prêtre Henno Gui est envoyé par Rome après l’assassinat de l’évêque. Le caractère parfois non conventionnel du prêtre, les manipulations de Rome et tous les mystères qui se dessinent au fil des pages font de ce roman un très bon roman. On a accusé l’auteur de ne pas être historiquement toujours très juste, mais il s’agit avant tout d’un roman. Le rythme est soutenu, lorsqu’on commence on ne veut plus le lâcher. Il est dommage que cet auteur soit systématiquement lié à son père car c’est un bon auteur qui mérite d’être connu...pour ce qu'il écrit.

Supers n° 1
Une petite étoile juste en dessous de Tsih (Frédéric Maupomé)

note: 4Enfants et supers pouvoirs.... MD - 15 juillet 2017écoutez

Difficile de vivre seuls lorsqu'on est 3 enfants sans parent et d’origines.....extra-terrestres.
Que faire de ses supers pouvoirs et comment se mêler aux autres. Voilà le défi que relèvent Matt, Lili et Benji. Un très beau graphisme, une histoire prenante.
Un régal pour jeunes et moins jeunes.

La petite sirène à l'huile (Emilie Chazerand)

note: 4Drôle de famille et drôle de sirène Joëlle, MMC - 7 juillet 2017écoutez

Ulysse est confié à « tonton Bigleux et tata Prout », car ses parents partent en nouvelle lune de miel.
Il n’est pas content car il va s’ennuyer, mais il vivra une aventure extraordinaire au sein de cette famille loufoque.
Un album très drôle, rempli d’imagination et de références à nos célèbres contes classiques, un album également original aux illustrations hautes en couleurs.
Petits et grands riront.

Super sourde (Cece Bell)

note: 5Une BD jeunesse... pour les adultes aussi ! FM - 4 juillet 2017écoutez

Cet album, très largement autobiographique, donne le point de vue d'une petite fille sévèrement sourde, appareillée, et qui poursuit sa scolarité dans des établissements où elle est seule dans son cas. Elle essaie désespérément de dissimuler son handicap, mais la relation avec les autres est difficile...
Ce livre est bien adapté aux enfants mais il touchera également les plus grands : les aventures de la petite Cece sont très émouvantes, et par ailleurs le propos est réellement instructif.

Cherub n° 7
À la dérive (Robert Muchamore)

note: 5Manquant Victor - 2 juillet 2017écoutez

Très bon livre mais indisponible pour le moment.
Dommage car il fait partie d'une série.

Colonia (Florian Gallenberger)

note: 41973, l'autre Chili Emmanuel - 24 juin 2017écoutez

Au cœur du coup d’État militaire de Pinochet, Daniel, jeune Allemand étudiant au Chili, est enlevé par la police secrète et enfermé à Colonia Dignidad. Sa petite amie Lena, une hôtesse de l'air de la Lufthansa, part à sa recherche dans l'espoir de le libérer.
Si le résumé du scénario peut sembler très convenu, ce film marque par sa très belle réalisation, notamment autour du travail de la lumière, et sa mise en lumière de cette période méconnue de l'histoire chilienne. En Europe, beaucoup ont oublié ou n'ont jamais entendu parlé de la Colonia Dignidad, établissement agricole reclus et sectaire qui est devenu un camp d'internement clandestin pour les opposants à la dictature.
Glorification du travail, eugénisme, torture,... seront le lot quotidien de Colonia Dignidad.

La sonate à Bridgetower (Emmanuel Dongala)

note: 5Roman d'apprentissage FM - 9 juin 2017écoutez

Paris, 1789. Un jeune violoniste prodige se produit sur scène, poussé par son père qui a bien compris le talent exceptionnel de son enfant et s’est donné l’objectif de suivre le même chemin que Leopold Mozart avec son fils Wolfgang Amadeus. Mais cet enfant-là est un mulâtre, et son père, enfant d’esclave qui a bénéficié d’une belle éducation, se fait passer pour un prince d’Abyssinie : une touche d’exotisme qui attire les regards mais rend le séjour en France bien compliqué. Pour fuir les troubles, le père emmène son fils en Angleterre, espérant le succès et la fortune. Petit à petit, l’enfant de neuf ans grandit, comprend le monde qui l’entoure et les failles de son père, et fait son chemin de musicien exceptionnel à la cour d’Angleterre puis sur le continent.
Un très beau roman d’apprentissage dans l’Europe des Lumières, qui plaira aux mélomanes ! Il évoque aussi avec force les luttes pour l’abolition de l’esclavage.

Mélodie de Vienne (Ernst Lothar)

note: 5Saga viennoise FM - 9 juin 2017écoutez

Publié initialement aux Etats-Unis (en anglais en 1944, en allemand en 1946), ce roman est sorti pour la première fois à Vienne en 2016 avec le sous-titre « Roman d’une maison » ; et de fait, c’est autour d’une grande maison de la Vienne impériale, propriété d’une lignée de facteurs de pianos, qu’est construit ce roman historique qui nous emporte dans l’histoire de la capitale, de la fin du XVIIIè siècle jusqu’à l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie. Par l’intermédiaire des différents personnages, le lecteur revit le suicide du prince héritier (« Mayerling », cela vous rappelle quelque chose ?), la foisonnante vie intellectuelle et musicale de Vienne, le traumatisme de la première guerre mondiale, l’effondrement de l’empire austro-hongrois, la montée de l’antisémitisme et la prise de pouvoir par les nazis.
Ce gros roman de 650 pages est tout à fait passionnant. Dans l’intimité d’une famille, ses héritages, ses liens, ses tensions, le lecteur saisit pleinement l’esprit viennois et « les fondements de l’éternel autrichien », comme l’écrit l’auteur.

Mélodie de Vienne (Ernst Lothar)

note: 5Saga viennoise FM - 9 juin 2017écoutez

Publié initialement aux Etats-Unis (en anglais en 1944, en allemand en 1946), ce roman est sorti pour la première fois à Vienne en 2016 avec le sous-titre « Roman d’une maison » ; et de fait, c’est autour d’une grande maison de la Vienne impériale, propriété d’une lignée de facteurs de pianos, qu’est construit ce roman historique qui nous emporte dans l’histoire de la capitale, de la fin du XVIIIè siècle jusqu’à l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie. Par l’intermédiaire des différents personnages, le lecteur revit le suicide du prince héritier (« Mayerling », cela vous rappelle quelque chose ?), la foisonnante vie intellectuelle et musicale de Vienne, le traumatisme de la première guerre mondiale, l’effondrement de l’empire austro-hongrois, la montée de l’antisémitisme et la prise de pouvoir par les nazis.
Ce gros roman de 650 pages est tout à fait passionnant. Dans l’intimité d’une famille, ses héritages, ses liens, ses tensions, le lecteur saisit pleinement l’esprit viennois et « les fondements de l’éternel autrichien », comme l’écrit l’auteur.

La condition pavillonnaire (Sophie Divry)

note: 5Madame Bovary en Savoie FM - 9 juin 2017écoutez

Fin des années 50, M.-A. grandit dans une petite ville de province. Sans vocation particulière, elle fait sérieusement ses études à Lyon, se marie, travaille, a des enfants, une maison, des amis… Une vie ordinaire, prévisible et sans problème particulier qui devient ennuyeuse pour M.-A., frappée du syndrome de Mme Bovary. Les affres de l’adultère ne sont pas loin… M.-A. va-t-elle tout changer dans sa vie, ou s’accommodera-t-elle de ses frustrations ?
Le thème du livre peut sembler banal, mais son écriture ne l’est pas. Sophie Divry a relevé le défi d’écrire à la deuxième personne du singulier (clin d'oeil à Michel Butor ?), et cela fonctionne ! Le lecteur s’implique, du côté de l’écrivain ou du personnage, dans cette vie quotidienne qui laisse un goût un peu amer. Il faut aimer le roman réaliste, presque cynique : dans ce genre-là, c'est excellent.

Différente (Sara Lövestam)

note: 5Déjanté et sensible FM - 9 juin 2017écoutez

Premier roman de l’auteur de « En route vers toi », ce livre a une trame pour le moins audacieuse : un trio amoureux entre Martin, un beau jeune homme irrésistiblement attiré par les femmes aux membres amputés ou manquants, sa meilleure amie Leo, lesbienne haute en couleurs, et Paula, brillante universitaire handicapée de naissance qui rencontre Martin par petite annonce. Cela peut rebuter… mais ce roman déjanté mérite vraiment d’être lu ! Les hésitations amoureuses, les conflits familiaux, les jugements a priori, la peur du regard… sont universels, et Sara Lövestam les évoque avec subtilité et humour.

En route vers toi (Sara Lövestam)

note: 5Un roman à découvrir FM - 9 juin 2017écoutez

Ce roman nous emporte dans deux époques de la Suède : la vie d’aujourd’hui, et celle du début du XXè siècle, sur les traces des luttes des femmes pour l’obtention du droit de vote.
Hanna est une jeune femme sans enthousiasme, résignée dans un travail (conseillère à l’équivalent suédois de notre Pôle Emploi) et une vie conjugale peu exaltants, mais elle ne s’imagine pas mériter mieux. Un concours de circonstances la fait entrer en possession d’une paire de belles bottines anciennes qu’elle se décide à essayer et qui, telles des bottes de sept lieues, lui insufflent une énergie oubliée qui va lui donner l’audace de secouer sa vie.
Avec ces bottines, une broche et des lunettes très anciennes, fils conducteurs qui relient l’Hanna du XXIè siècle à Signe, jeune institutrice du début du XXè. Celle-ci, dans un village reculé, tente de lutter contre la pression sociale qui enjoint les femmes à se marier, et s’indigne de la différence des salaires entre hommes et femmes. Son chemin va croiser celui des suffragettes suédoises, en lutte pour le droit de vote des femmes – un aspect intéressant du livre, sans qu’il soit pesant.
J’ai beaucoup aimé ce roman à la fois contemporain et historique, qui est par moments très drôle mais aussi très émouvant, avec une vraie intrigue et des personnages forts.

En route vers toi (Sara Lövestam)

note: 5Un roman à découvrir FM - 9 juin 2017écoutez

Ce roman nous emporte dans deux époques de la Suède : la vie d’aujourd’hui, et celle du début du XXè siècle, sur les traces des luttes des femmes pour l’obtention du droit de vote.
Hanna est une jeune femme sans enthousiasme, résignée dans un travail (conseillère à l’équivalent suédois de notre Pôle Emploi) et une vie conjugale peu exaltants, mais elle ne s’imagine pas mériter mieux. Un concours de circonstances la fait entrer en possession d’une paire de belles bottines anciennes qu’elle se décide à essayer et qui, telles des bottes de sept lieues, lui insufflent une énergie oubliée qui va lui donner l’audace de secouer sa vie.
Avec ces bottines, une broche et des lunettes très anciennes, fils conducteurs qui relient l’Hanna du XXIè siècle à Signe, jeune institutrice du début du XXè. Celle-ci, dans un village reculé, tente de lutter contre la pression sociale qui enjoint les femmes à se marier, et s’indigne de la différence des salaires entre hommes et femmes. Son chemin va croiser celui des suffragettes suédoises, en lutte pour le droit de vote des femmes – un aspect intéressant du livre, sans qu’il soit pesant.
J’ai beaucoup aimé ce roman à la fois contemporain et historique, qui est par moments très drôle mais aussi très émouvant, avec une vraie intrigue et des personnages forts.

Stup Virus (Stupeflip)

note: 4Complètement barré ! Clara, MMC - 8 juin 2017écoutez

Retour du groupe Stupeflip... toujours aussi barré ! Dès l'intro, on se demande déjà dans quelle galaxie nous sommes... avant de retrouver leur patte habituelle : une bonne rythmique, des textes scandés, un peu déjantés, des sons électroniques pour l'atmosphère futuriste, et le tour est joué !

[Album appartenant à la sélection Printemps 2017 sur 1D Touch, accessible directement chez vous, gratuitement, à partir de notre site !]

La Vida Se Vive (Kumbia Boruka)

note: 4De la musique latino pour cet été Clara, MMC - 8 juin 2017écoutez

Venez danser ou prendre simplement un verre de bonne humeur avec Kumbia Boruka ! Des rythmes latino, des airs d'accordéon et une (des !) voix chaleureuses : c'est déjà l'été.

[Album appartenant à la sélection Printemps 2017 sur 1D Touch, accessible directement chez vous, gratuitement, à partir de notre site !]

Dans les espaces déjantés (Louis Thirion)

note: 4dans les espaces déjantés de Louis Thirion Alain - 1 juin 2017écoutez

Très bon roman de SF avec de multiples histoires imbriquées et reliées selon une trame totalement imprévisible. A lire

Shikantaza (Chinese Man)

note: 4Un melting pot réussi Clara, MMC - 31 mai 2017écoutez

Chinese man réalise avec brio un disque mélangeant musiques du monde et sonorités électroniques ! Dès les premières notes, nous plongeons sur le continent asiatique avant d'être rattrapé par les platines, qui s'accordent à merveille avec ces sons venus d'ailleurs. Très réussi, c'est un disque qui fait voyager et où les rythmes s'enchainent sans se ressembler.

[Album appartenant à la sélection Printemps 2017 sur 1D Touch, accessible directement chez vous, gratuitement, à partir de notre site !]

A ta merci (Fishbach)

note: 4Une voix étrange et des mélodies pop Clara, MMC - 31 mai 2017écoutez

Une voix très particulière, (on accroche de suite... ou pas !), un peu torturée, avec des textes d'ailleurs souvent très durs. Pourtant, les mélodies restent très pop, légères et gaies. Un album original mais qui permet de comprendre pourquoi on a tant parlé de Fishbach ! (Printemps de Bourges, Transmusicales de Rennes notamment)

America n° 2
La main rouge (Romain Sardou)

note: 5Histoire romancée des Etats Unis d'Amérique Thierry - 27 mai 2017écoutez

Romain Sardou met son talent d'écrivain et ses connaissances approfondies pour nous conter l'origine des États Unis d'Amérique avec ses 13 premières colonies, faisant la part belle à la treizième, la Géorgie, où évoluent les intrigues liant ses différents héros, rappelant également leurs origines européennes et les relations avec les nations indiennes natives . Un roman captivant et historique qui nous tient en haleine. A lire sans modération.

Petrograd (Philip Gelatt)

note: 41916 : assassinat de G.Raspoutine Clara, MMC - 23 mai 2017écoutez

Petrograd, c'est un thriller historique rondement mené ! Pourtant pas très fan de ce genre de livres, la chute inexorable de Cleary, l'agent anglais chargé du meurtre de Raspoutine, captive. Coincé entre un supérieur qui n'en fait qu'à sa tête, des "amis" qui ne réfléchissent pas avant d'agir, et une femme (of course !) plongée dans la révolution russe, il ne peut que subir son destin. Très bien documenté et sans temps mort.

RUST n° 1
Black list (Luca Blengino)

note: 4Le salut aux mains de névrosés Clara, MMC - 23 mai 2017écoutez

Année 2100 : l'humanité a dû faire face à l'invasion des S-Cats, des créatures géantes pour lesquelles nous ne sommes que de vulgaires cafards. Pour les contrer, une seule solution : prendre les commandes de Robots Units, très puissants mais nécessitant une compatibilité particulière avec certains êtres humains uniquement. Et lorsque nous nous retrouvons dans l'obligation d'en confier les commandes à des psychopathes, ça commence à être compliqué... ! Une dure réalité, la nature humaine qui n'est pas épargnée, et pourtant on s'attacherait presque à ces névrosés, qui détiennent l'avenir. Pas très original comme scénario, mais une chouette aventure, avec des personnages bien fouillés !

Pardonnez nos offenses (Romain Sardou)

note: 5Excellent thriller médiéval Thierry - 22 mai 2017écoutez

Ce roman est un thriller médiéval sur fond religieux passionnant. On est emporté par ce livre qui nous transporte au Moyen Âge avec des intrigues captivantes. On ne s'arrête que quand on a fini de le lire. Très documenté sur l'époque et très bien écrit. On en redemande et j'attends avec impatience de lire le 2ème tome de cette saga. Bravo à Romain Sardou.

Utopie (Margaux Dautraix)

note: 3Avis aux amateurs de dragons, magie et mondes parallèles. MD - 13 mai 2017écoutez

12 clans, des pouvoirs propres à chaque clan, tout cela dans un monde parallèle vierge de toute technologie, c'est le monde dans lequel se retrouve Fee, du jour au lendemain, après qu'on l'ai prévenue qu'elle était prête...
Nous retrouvons dans le premier tome de cette trilogie à venir, tous les ingrédients de la fantasy.
Rien n'est très nouveau ni original, mais cette jeune auteure moulinoise nous livre ici un roman tout à fait prometteur et agréable à lire.

L'Affaire des pions (Michèle Sternberg)

note: 4Rébellion en Montagne bourbonnaise. MD - 13 mai 2017écoutez

1764, Marie Pion est enlevée par les membres de son clan alors que les forces de l'ordre la conduisent à Moulins pour être jugée.
L'affaire fait grand bruit et on en entend parler jusqu'à Paris. Cette violence et cet irrespect envers des représentants de la justice sont inadmissibles et les autorités décident d'en faire un exemple.
C'est de manière romancée mais très documentée que l'auteure nous livre cette histoire. Une manière de découvrir les mœurs, de notre région mais aussi le fonctionnement de la justice de cette époque.

Les mangues resteront vertes (Christophe Léon)

note: 5Vie volée, anéantie, bouleversant Joëlle, MMC - 10 mai 2017écoutez

Une période sombre et souvent méconnue de notre histoire qui s’étend de 1963 à 1982. Michel Debré, alors député de La Réunion, crée une politique de développement en organisant le déplacement de plus de 1600 enfants vers la métropole. Ils deviennent ainsi pupilles de la nation et sont placés dans des familles d’accueil. En fait, ces enfants sont littéralement enlevés à leurs familles, qui souvent sont illettrées et très pauvres, ceci afin de trouver une solution à l’exode rural qui sévit dans certaines régions en métropole.
C’est donc l’histoire d’Odélise, 10 ans, arrachée à sa famille, à son île qui arrive au milieu de la Creuse. Elle se heurtera à la sottise, la méchanceté, le racisme des gens, vivra sans amour et sera violée.
Un roman fort, poignant, émouvant, on en ressort bouleversé.

Je suis un ours (Jean-François Dumont)

note: 3SDF et solitude Clara, MMC - 5 mai 2017écoutez

C'est l'histoire d'un ours qui n'est pas à sa place : au lieu d'être dans la forêt, il se retrouve coincé en ville, sans savoir où aller. Il prend donc le parti de s'asseoir là où il y est autorisé, de se couvrir comme il peut et de se nourrir avec ce qu'il trouve. Au fur et à mesure de l'album, le regard de la société sur cet ours est de plus en plus présent, avec toute l'indifférence des plus grands, et l'innocence des plus jeunes.

Je ne suis pas comme les autres (Janik Coat)

note: 4La différence Clara, MMC - 5 mai 2017écoutez

Un bel album sur la différence, qui met en avant des situations un peu loufoque comme les piranhas qui sont tous carnivores sauf un, qui est végétarien ! De plus, on peut à nouveau souligner le travail autour du papier (qui a un touché caractéristique !) par les éditions MeMo.

Esquimau (Olivier Douzou)

note: 4Ecologie et humour Clara, MMC - 5 mai 2017écoutez

Un petit album carré bleu, tout simple, qui ne paye pas de mine comme ça. Pourtant, en le feuilletant, on assiste à une histoire sans paroles mais très drôle, qui lie un esquimau et un pingouin : dès le départ, on sourit face au comique de situation, et ce malgré le message en creux, très dur, sur le réchauffement climatique.

La caisse (Lorenz Pauli)

note: 4Drôle de caisse Joëlle, MMC - 26 avril 2017écoutez

Léa la chèvre adore le sel, Gribouille le chien aime aboyer, Manon la mouette passe son temps à survoler l’océan et Rosy la truie à se balader sur la plage, et sur cette plage, il y a une caisse que les vagues ont transportée.
Le bruit de la mer est fort tel un rugissement, ce qui inquiète nos quatre amis qui pensent qu’un monstre marin approche. Et hop ils se réfugient tous dans la caisse. Mais y-a-t-il vraiment un monstre ou nos amis se font-ils peur les uns les autres?
Une histoire drôle sur la peur et nos réactions par rapport à cette situation.

Captain Fantastic (Matt Ross)

note: 5On sourit, on rit, on réfléchit, on pense on pleure : un beau film ! MD - 20 avril 2017écoutez

Quelle belle histoire que celle de cette famille qui décide de vivre autrement, qui décide de ne pas subir un système. Mais cette utopie, comme souvent a ses limites....
Les jeunes comédiens sont excellents et j'ai trouvé le ton général de ce film très juste.

Painting with (Animal Collective)

note: 4Une énergie débordante ! Clara, MMC - 20 avril 2017écoutez

Que d'énergie dans cet album ! Dès la première musique, Animal Collective nous bouscule et nous propulse dans un univers très onirique, comme si on débarquait sur une autre planète ou si on montait dans un vaisseau inconnu. Une multitude de sons se mélangent, les voix se superposent, créant un mélange détonant.

L'école de la pâtisserie (Cordon bleu)

note: 5Pour tous les goûts ! Emmanuel - 11 avril 2017écoutez

Foncez ! Il ne faut absolument pas se laisser effrayer par la couverture et son côté "la pâtisserie est un art, mon cher"... Ce livre, très bien détaillé, comporte de nombreuses recettes relativement faciles à réaliser qui ne demandent pas d'équipement sophistiqué. Les plus aguerris pourront aussi exercer leurs talents avec des réalisations minutieuses et difficiles.
Bref, l'art de la pâtisserie (ou de la gourmandise) pour tous les goûts !

Pendant qu'il dort (Ayano Imai)

note: 4Une belle leçon d'amitié Joëlle, MMC - 7 avril 2017écoutez

Comme tous les ours celui-là aussi aime vivre seul d'autant plus qu' il a fort mauvais caractère.
Or un jour un oiseau s’invite dans son chapeau, puis un autre et encore un autre, si bien que son chapeau s’allonge de plus en plus et devient un véritable nid d’oiseaux. Et notre Ours s’habitue à ces jolis pépiements, mais l’hiver arrive et c’est le moment d’hiberner, il se sent tout triste à l'idée de se retrouver seul. Au printemps, une belle surprise l’attend.
Un bel album sur l’amitié.

Hardwired... To self-destruct (Metallica)

note: 4Conservateur, mais pas trop Emmanuel, MMC - 4 avril 2017écoutez

Là où des groupes se réinventent à chaque album tandis que d'autres choisissent de ne jamais s'écarter de leur cap, Metalica joue le compromis : la changement survient tous les 2 ou 3 opus. Une démarche parfois forcée (ex: mort du bassiste Cliff Burton après le Master of Puppets) ou parfois volontaire (ex: album Load).
Avec "Hardwired... to self-destruct", on est dans la continuité de l'album précédent ("Death Magnetic") qui lui-même emprunte beaucoup au vénérable (et vénéré) "And Justice for all...". De prime abord, ce nouvel album est plutôt frustrant: pas vraiment de tube à l'horizon. Il faut toutefois persister car "Hardwired... to self-destruct" fait preuve d'une intéressante diversité : des morceaux commerciaux, d'autres plus lourds, des intros "speed",... Metallica puise dans son savoir-faire et réarrange. Un conservatisme emprunt de maturité...

The High road to Kilkenny (François Lazarevitch)

note: 4Musique celtique classique Clara, MMC - 18 mars 2017écoutez

François Lazarevitch nous fait traverser les siècles pour s'arrêter au 17e et 18e, en Irlande. Entre musique classique et musique celtique, cet album intrigue. Superbement réalisé, on imagine très bien les danses traditionnelles défiler sous nos yeux, les danseurs virevoltants au gré des trilles des flûtes.

Little man (Antoine Guilloppé)

note: 5Magnifique promenade dans New-York Joëlle, MMC - 18 mars 2017écoutez

Cassius (Little man), un jeune garçon a fui son pays en guerre avec toute sa famille pour vivre à New-York. Un jour Little man rêve qu’il traverse les rues, les parcs, les ponts de cette gigantesque et magnifique ville, et se remémore également son pays en guerre.
Une très belle histoire courte, où alternent tantôt des illustrations en noir et blanc tantôt des illustrations aux couleurs vivent, avec des découpes sublimes, stylées.
De nouveau un superbe album d’Antoine Guilloppé, qui ne finit pas de nous étonner.

La poupée de Ting-Ting (Ghislaine Roman)

note: 5Joli moment de tendresse Joëlle, MMC - 8 mars 2017écoutez

Tôt le matin, Ting Ting et sa grand-mère partent travailler aux champs. Mais la petite fille est triste, elle ne retrouve plus sa petite poupée bleue, dernier cadeau de son père avant de mourir. Et si sa mère l’avait prise ce matin avec les autres poupées pour la vendre au marché. Mais un héron veille sur elle.
Les illustrations tout à fait réalistes, douces et poétiques font de cet album qui aborde le thème du deuil, un moment de magie où se côtoient coutumes et croyance Japonaises.
Un joli moment de tendresse.

Citoyen du monde (HK)

note: 4Textes engagés : solidarité et fraternité Clara, MMC - 8 mars 2017écoutez

Un très bel album cosmopolite, avec des influences orientales et des textes très bien écrits, engagés, presque militants, scandés entre rap, slam et chanson française.

Honor is all we know (Rancid)

note: 3Le renouveau du Punk ? Clara, MMC - 8 mars 2017écoutez

Une musique qui ne s'arrête jamais, avec l'omniprésence des percussions et des guitares électriques ! On sent très bien l'influence de groupes comme Greenday ou the Offspring tout au long de leur album, avec des univers très proches. Un brin redondant à mon goût mais ils maîtrisent pleinement leur style musical.

Five and a feather (Awa Ly)

note: 4Une voix chaleureuse et suave Clara, MMC - 8 mars 2017écoutez

Une voix légèrement grave, un peu suave, qui m'a fait un peu penser au timbre de voix d'Imany (ses musiques non mixées !). Awa Ly, c'est des musiques qui oscillent entre douceur et énergie, où l'on peut sentir ses influences sénégalaises ; elle nous emmène très facilement dans ses musiques.