Recherche


Avis de lecteurs

Je suis fille de rage (Jean-Laurent Del Socorro)

note: 5Roman historique passionnant Michèle - 27 juin 2020

Durant la guerre de Sécession, plusieurs protagonistes racontent ce qu'ils vivent, avec différents points de vue : les Confédérés contre l'Union et les esclaves. Abraham Lincoln se bat contre ses [...]

Petit Poilu n° 21
Chandelle-sur-Trouille (Pierre Bailly)

note: 5Très bien pour aborder la difference Brigitte - 29 juin 2020

Permet d'aborder le thème des migrants, à mots couverts. Tout en douceur, les auteurs abordent les sujets de la guerre (mais sans montrer aucun assaillant ni aucune victime, très fort [...]

Mamie Luger (Benoît Philippon)

note: 5Très divertissant ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Cette Mamie Luger (Berthe de son petit nom) est tout bonnement incroyable ! 102 ans, pas tout à fait toutes ses dents, un langage des plus fleuris...attendez-vous à découvrir un [...]

La mère morte (Blandine de Caunes)

note: 5Vivre la mort FM - 10 juin 2020

Blandine de Caunes est l’une des filles de l’icône féministe Benoîte Groult. Quand cette mère, célèbre pour son intelligence vive et érudite, son indépendance farouche, sa liberté de penser, de [...]

Les sales gosses (Charlye Ménétrier McGrath)

note: 4Drôle et émouvant Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Vous voulez du feelgood ? Ne cherchez plus !

Quand les enfants de Jeanne, vaillante octogénaire, la place en maison de retraite contre son gré, ils ne sont pas au bout [...]

Sacrées sorcières (Roald Dahl)

note: 5Excellente adaptation ! Victoria, MMC - 22 juillet 2020

Sacrées sorcières marque le retour très attendu de Pénélope Bagieu !
Sa version de l’histoire nous plonge avec délice dans l’univers à la fois drôle et cruel de Roald Dahl. Son [...]

Photo des vitrines

Que voit-on en ce moment ? Au fil des évènements et des envies, venez découvrir, dans les vitrines du point patrimoine, de beaux livres issus des fonds patrimoniaux de la médiathèque.

Nous profitons du Printemps des poètes, manifestation nationale qui se déroule du 9 au 25 mars 2019 pour vous présenter deux beaux livres de poésie.

 

Vitrine de gauche

Anacréon. Recueil de compositions dessinées par Girodet et gravées par M. Chatillon, son élève, avec la traduction des odes de ce poète, faite également par Girodet..., discours préliminaire par P.-A. Coupin. - Paris : Chaillou-Potrelle, 1825.

Médiathèque Moulins communauté, fonds ancien, cote 31354

Anacréon, né vers -550 à Téos, en Ionie, mort vers -464, est l'un des plus grands poètes lyriques grecs avec Alcée de Mytilène, Archiloque de Paros et Sappho. Il était surnommé « Le chantre de Téos » et « Le vieillard de Téos ».

Anacréon se consacre principalement à la poésie amoureuse et à la poésie de banquet. Ainsi, la statue que lui consacrent les Athéniens le représente comme un poète inspiré par Dionysos. Le style d'Anacréon se caractérise par sa légèreté et son charme. Le vin est loué mais sans excès, l'amour doit également rester mesuré.

Ces poésies sont illustrées par Anne-Louis Girodet, né à Montargis le 29 janvier 1767 et mort à Paris le 9 décembre 1824. Peintre et graveur français, son œuvre se situe à la charnière des deux grands courants artistiques du début du XIXe siècle : la peinture néoclassique et la peinture romantique. La recherche de la beauté idéale selon les canons classiques l'inscrit dans la lignée des peintres néoclassiques davidiens dont il est avec Antoine-Jean Gros, François Gérard, et Jean-Auguste-Dominique Ingres l'un des principaux représentants, alors même que, par une forte volonté d'innovation, il imprègne ses peintures d'une grâce et d'une poésie singulière qui préfigure le romantisme.

Consultable en ligne sur le site de Gallica

 

Vitrine de droite

Le Parnasse françois : remarques sur la poésie et la musique et sur l'excellence de ces deux beaux-arts, avec des observations particulières sur la poésie et la musique françoise et sur nos spectacles par M. Titon Du Tillet, .... – Paris : J.-B. Coignard fils, 1732.

Médiathèque Moulins communauté, fonds ancien, cote R-FOL-19657

Le terme Parnasse, dans son usage commun, désigne la poésie en général et les poètes

Évrard Titon du Tillet, né à Paris le 16 janvier 1677 et mort à Paris le 26 décembre 1762, est un militaire, homme de lettres, chroniqueur et mécène français.

Passionné par les lettres et les arts, il conçoit le plan d'un monument en l'honneur de Louis XIV et des grands hommes de son siècle qu'il fait exécuter en réduction par Louis Garnier.

Le monument devait représenter le mont Parnasse, orné de lauriers, de myrtes et de palmiers. Au sommet se trouvait Louis XIV, représenté en Apollon pourvu d’une lyre. Immédiatement en dessous se tenaient les trois Grâces, sous les traits d’Antoinette Deshoulières, Henriette de La Suze et Madeleine de Scudéry. Plus bas, sur une espèce de terrasse faisant le tour de la montagne, Pierre Corneille occupait la place principale, entouré de Molière, Racine, Racan, Lully portant le médaillon de Quinault, Segrais, La Fontaine, Boileau et Chapelle, tenant la place des neuf Muses. En divers points de la montagne devaient être suspendus aux lauriers ou portés par des génies des médaillons de poètes ou de musiciens moins célèbres.

La dépense, estimée à près de deux millions, le contraint à abandonner ce projet. Titon du Tillet décide alors de mettre ce projet à exécution sous la forme d’un livre :  il publie une Description du Parnasse françois, exécuté en bronze, suivie d’une liste alphabétique des Poètes et des Musiciens rassemblés sur ce monument (1727). En 1732, il fit paraître cette seconde édition augmentée d’une Notice sur la vie des poètes et des musiciens, illustrée de planches gravées sur cuivre et d’un frontispice représentant le projet de monument.

Ce recueil constitue une source encore précieuse d’informations biographiques

Consultable en ligne sur le site de Gallica

Moulins - Médiathèque communautaire

Moulins - Médiathèque communautaire

Place du Maréchal de Lattre de Tassigny
03000 Moulins
04.43.51.00.00
mediatheque@agglo-moulins.fr
Imprimer
Partager "Le Printemps des poètes" sur facebookPartager "Le Printemps des poètes" sur twitterLien permanent
Voir les avis  Aucun avis