Recherche


Avis de lecteurs

Paul n° 9
Paul à la maison (Michel Rabagliati)

note: 5Une BD émouvante Agnès MMC - 17 décembre 2020

Ce dernier titre de la série Paul est sans doute aussi le plus autobiographique. Paul, maintenant auteur de BD à temps plein, est confronté à sa solitude, à la maladie [...]

Oh happy day (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Fait du bien au moral Victoria, MMC - 27 février 2021

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Peau d'homme (Zanzim)

note: 5Une BD aux nombreux messages Victoria, MMC - 5 décembre 2020

À l'époque de la Renaissance italienne, Bianca, une jeune fille aristocrate, fait l’objet d’un mariage arrangé, sans avoir jamais vu son prétendant et cela la chagrine profondément. Heureusement pour elle, [...]

Beate et Serge Klarsfeld (Pascal Bresson)

note: 5Admirable FM - 28 novembre 2020

Qui n’a pas un jour entendu parler du combat de la famille Klarsfeld ? Avec ce roman graphique adapté des mémoires de Beate et Serge Klarsfeld, nous suivons le chemin [...]

Hôtel Castellana (Ruta Sepetys)

note: 5Plongée passionnante au cœur de l’Espagne franquiste Victoria, MMC - 27 février 2021

“Hôtel Castellana”, c’est la rencontre entre deux mondes que tout oppose, celui de Daniel et Ana. Nous sommes en 1957, alors que l’Espagne est sous la coupe de Francisco Franco. [...]

V (Havok)

note: 5Trash is not dead ! Emmanuel - 17 novembre 2020

Havok fait du trash. Il n'y a pas d'ambigüité sur la question : tout est à fond, martelé, brutale, hurlé, structuré,... la rage mise en musique. On pourrait dire d'Havok [...]

Peau d'homme

 
Peau d'homme
Partager "Peau d'homme - Zanzim" sur facebookPartager "Peau d'homme - Zanzim" sur twitterLien permanent
Voir tous les volumes de la collection "1000 Feuilles"
Auteur(s)
Zanzim (Illustrateur)Hubert (Scénariste)
Editeur(s)
Glénat
Collection(s)
1000 Feuilles
Année
2020
Résumé
Sans contrefaçon, je suis un garçon ! Dans l'Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c'était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une "peau d'homme" ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d'un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d'homme, Bianca s'affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l'amour et la sexualité. La morale de la Renaissance agit alors en miroir de celle de notre siècle et pose plusieurs questions : pourquoi les femmes devraient-elles avoir une sexualité différente de celle des hommes ? Pourquoi leur plaisir et leur liberté devraient-ils faire l'objet de mépris et de coercition ? Comment enfin la morale peut-elle être l'instrument d'une domination à la fois sévère et inconsciente ? A travers une fable enlevée et subtile comme une comédie de Billy Wilder, Hubert et Zanzim questionnent avec brio notre rapport au genre et à la sexualité... mais pas que. En mêlant ainsi la religion et le sexe, la morale et l'humour, la noblesse et le franc-parler, Peau d'homme nous invite tant à la libération des moeurs qu'à la quête folle et ardente de l'amour.
Déplier

Exemplaires

Chargement en coursVeuillez patienter : lecture en cours...
Déplier

Vos commentaires

Chargement en coursVeuillez patienter : lecture en cours...

Voir aussi

Notice détaillée

L'auteur

Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...
Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...
Chargement en cours
Veuillez patienter : lecture en cours...