Recherche


Avis de lecteurs

Les Tuniques bleues n° 64
Les Tuniques Bleues n° 64
Où est donc Arabesque ? (Willy Lambil)

note: 4Arabesque, plus qu'un cheval, un compagnon S.BASSET - 12 novembre 2022

Un album des "Tuniques Bleus"particulièrement touchant, qui montre le Caporal Blutch affecté par la disparition de son cher cheval et partant à sa recherche.

Perceval (Anne-Caroline Pandolfo)

note: 5Une merveilleuse adaptation S.BASSET - 24 octobre 2022

Une merveilleuse adaptation en bande-dessinée pour les enfants de la légende arthurienne. Le graphisme est de toute beauté entre onirisme et poésie.

Parce que c'était le seul choix (Sophie Renouard)

note: 5Un choix dangereux. Clarisse - 8 novembre 2022

Olivia élève seule ses trois enfants, elle est gynécologue dans une clinique parisienne et tous les jours elle est confronté au proxénétisme qui les écœure elle et son amie d’enfance, [...]

Le rapport chinois (Pierre Darkanian)

note: 4Le rapport qui rapportait des millions S.BASSET - 6 novembre 2022

Un roman décapant et hilarant sur l’absurdité d'un certain système financier et administratif, qui fait passer aux naïfs des vessies pour des lanternes !

Le mystère Mengele (Jorge A. Camarasa)

note: 4Intéressant Céline - 12 novembre 2022

Une enquête interessante sur la fuite de Joseph Mengele à travers l'Amérique latine au lendemain de la chute du 3ème Reich.
Il est intriguant de voir comment ce dernier a [...]

La sainte touche (Djamel Cherigui)

note: 4J'ai un petit problème dans ma plantation S.BASSET - 6 novembre 2022

Dans une langue vive et énervée, le portrait plein d'humour d'un bras cassé qui vit aux crochets d'un petit trafiquant de quartier.

Marthe Keller

 
Marthe Keller. Source: Wikipedia

Marthe Keller, née le à Bâle, est une actrice et metteuse en scène suisse.

Biographie

Fille de Iohann Keller, jockey et entraîneur de chevaux, d'origine allemande, et de Martha Stierli, Marthe Keller se prédestine à une carrière de danseuse jusqu'à ce qu'un accident de ski (ménisque brisé) mette un terme à ses ambitions à seize ans,.

Elle se tourne alors vers le théâtre, prend des cours de comédie et s'inscrit à l'école Stanislavsky à Munich, en Allemagne. Elle fait des tournées avec le Schillertheater de Berlin, avant de débuter à l'écran, en 1966, dans un film de Guy Hamilton, Mes funérailles à Berlin,.

Bloquée à Paris par les événements de Mai 68 et ne pouvant retourner à Berlin, elle y reste et tourne deux comédies de Philippe de Broca (Le Diable par la queue en 1968 et Les Caprices de Marie en 1970),.

C'est en 1972 qu'elle devient populaire auprès de millions de téléspectateurs français en incarnant la princesse Kristina de Kurland, Koba Lye-Lye, auprès de Louis Velle, dans le feuilleton La Demoiselle d'Avignon, un des principaux feuilletons français des années 1970.

Elle continue sa carrière internationale jouant successivement pour Mauro Bolognini (Vertiges en 1975), John Schlesinger (Marathon Man en 1976) et surtout Sydney Pollack (Bobby Deerfield en 1977),.

Actrice de cinéma et de théâtre, jouant aussi bien en français, allemand, anglais qu’en italien, elle ajoute la mise en scène d'opéra à ses activités au début des années 2000. Elle a mis en scène les Dialogues des carmélites à l'opéra national du Rhin (prix de la critique de la meilleure mise en scène), Lucia di Lammermoor à l'opéra de Washington et Don Giovanni au Metropolitan Opera de New York. Elle enseigne également à Lausanne.

Vie privée

Elle a un fils, Alexandre, né en 1971 de sa relation avec Philippe de Broca, rencontré lors du tournage du film Le Diable par la queue, et des petites-filles. Elle fut également pendant 7 ans, de 1977 à 1984, la compagne d'Al Pacino dont elle reste proche. Sa carrière l'a conduite à Berlin, Paris, Hollywood, New York,. Elle se ressource en Suisse à Verbier.

Musique

En 1984, elle sort le 45 tours Les paillettes de l'amour chez Carrère, dont elle fait la promotion sur plusieurs plateaux de télévision dont l'émission Champs-Elysées présentée par Michel Drucker le 9 juin 1984,.

Distinction

  •  : Chevalier de la Légion d'honneur

Filmographie

Cinéma

  • 1966 : Mes funérailles à Berlin (Funeral in Berlin) de Guy Hamilton : Brigit
  • 1967 : Wilder Reiter GmbH de Franz-Josef Spieker : une nonne
  • 1968 : Le Diable par la queue de Philippe de Broca : la baronne Amélie
  • 1970 : Les Caprices de Marie de Philippe de Broca : Marie Panneton
  • 1971 : Un cave de Gilles Grangier : Catherine
  • 1972 : La Vieille Fille de Jean-Pierre Blanc : Vicka
  • 1973 : Elle court, elle court la banlieue de Gérard Pirès : Marlène Reval
  • 1973 : La Raison du plus fou de Raymond Devos et François Reichenbach : L'auto-stoppeuse
  • 1973 : La Chute d'un corps de Michel Polac : Marthe Renon
  • 1974 : Toute une vie de Claude Lelouch : Sarah / sa mère / sa grand-mère
  • 1974 : Seul le vent connaît la réponse (Die Antwort kennt nur der Wind) de Alfred Vohrer : Angela Delpierre
  • 1975 : Vertiges (Per le antiche scale) de Mauro Bolognini : Bianca
  • 1976 : Le Guêpier de Roger Pigaut : Melba
  • 1976 : Marathon Man de John Schlesinger : Elsa
  • 1977 : Black Sunday de John Frankenheimer : Dahlia
  • 1977 : Bobby Deerfield de Sydney Pollack : Lillian
  • 1978 : Fedora de Billy Wilder : Fedora
  • 1980 : La Formule (The Formula) de John G. Avildsen : Lisa
  • 1981 : L'Homme de Prague (The Amateur) de Charles Jarrott : Elisabeth
  • 1984 : Femmes de personne de Christopher Frank : Cécile
  • 1985 : Rouge Baiser de Véra Belmont : Bronka
  • 1985 : Joan Lui - ma un giorno nel paese arrivo io di lunedì d'Adriano Celentano : Judy Johnson
  • 1987 : Les Yeux noirs (Oci ciornie) de Nikita Mikhalkov : Tina, la maîtresse de Romano
  • 1989 : Georg Elser – Einer aus Deutschland de Klaus Maria Brandauer : Madame Wagner
  • 1992 : Mémoire traquée de Patrick Dewolf : Linda Farmer / Marie Carson
  • 1994 : Mon amie Max de Michel Brault : Catherine Mercier
  • 1996 : Pereira prétend (Sostiene Pereira) de Roberto Faenza : Madame Delgado
  • 1996 : Nuits blanches de Sophie Deflandre : Julia
  • 1997 : K d'Alexandre Arcady : Nora Winter
  • 1997 : Elles de Luís Galvão Teles : Barbara
  • 1998 : L'École de la chair de Benoît Jacquot : Madame Thorpe
  • 1999 : Le Derrière de Valérie Lemercier : Christina
  • 2002 : L'Enfant et le Loup (Time of the Wolf) de Rod Pridy : Rebecca McGregor
  • 2004 : Et la nuit chante (Die Nacht singt ihre Lieder) de Romuald Karmakar : la mère
  • 2006 : Fragile de Laurent Nègre : Emma
  • 2007 : U.V. de Gilles Paquet-Brenner : la mère
  • 2007 : Chrysalis de Julien Leclercq : Professeur Brügen
  • 2008 : Cortex de Nicolas Boukhrief : Carole Rothmann
  • 2008 : Bouquet final de Michel Delgado : Nickye
  • 2010 : Au-delà (Hereafter) de Clint Eastwood : Docteur Rousseau
  • 2011 : Les Géants de Bouli Lanners : Rosa
  • 2011 : Mein bester Feind de Wolfgang Murnberger : Hannah Kaufmann
  • 2012 : Au galop de Louis-Do de Lencquesaing : Mina
  • 2013 : La Marque des anges de Sylvain White : Laura Bernheim
  • 2014 : Homo Faber (Trois femmes) de Richard Dindo : Hanna
  • 2015 : Amnesia de Barbet Schroeder : Martha Sagell
  • 2016 : L'Économie du couple de Joachim Lafosse : Christine, dite Babou
  • 2016 : Miséricorde de Fulvio Bernasconi : Gloria
  • 2017 : Une femme heureuse (The Escape) de Dominic Savage : Anna
  • 2019 : L'Ordre des médecins de David Roux : Mathilde
  • 2019 : On ment toujours à ceux qu'on aime de Sandrine Dumas : Louise
  • 2019 : The Witness de Mitko Panov : la juge d'Amici
  • 2019 : La Sainte Famille de Louis-Do de Lencquesaing : La mère
  • 2020 : Petite sœur (Schwesterlein) de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond
  • 2022 : Tout le monde aime Jeanne de Céline Devaux : Claudia

Télévision

  • 1964 : Mein oder Dein de Franz Josef Wild : Jean
  • 1964 : Der Trojanische Krieg findet nicht statt de Franz Josef Wild : la paix
  • 1965 : Mariana Pineda de Wilm ten Haaf :
  • 1966 : Und nicht mehr Jessica de Falk Harnack : Jessica Lovell
  • 1966 : Kein Freibrief für Mord de Karl-Heinz Bieber : Christine Foster
  • 1966 : Corinne und der Seebär de Thomas Engel : Corinne
  • 1969 : La Veuve rusée (de Carlo Goldoni) de Jean Bertho : Rosaura
  • 1970 : Tango de Jean Kerchbron :
  • 1971 : Arsène Lupin de Jean-Pierre Decourt (série), à partir de l'épisode 1-02 : la comtesse Natacha
  • 1972 : La Demoiselle d'Avignon de Michel Wyn (série) : Koba Lye-Lye
  • 1975 : L'Aigle à deux têtes de Pierre Cavassilas : la reine
  • 1981 : La Chartreuse de Parme (La Certosa di Parma), téléfilm de Mauro Bolognini : Gina Sanseverina
  • 1983 : Wagner de Tony Palmer (mini série) : Mathide Wesendonck
  • 1986 : Die Frau des Reporters de Heide Pils : Esther
  • 1987 : The Hospice de Dominique Othenin-Girard
  • 1988 : Una Vittoria de Luigi Perelli : Julie
  • 1988 : Sueurs froides : Louis-Charles, mon amour de Régis Wargnier : Diane
  • 1988 : La Ruelle au clair de lune d'Édouard Molinaro : Nelly
  • 1989 : Les Années infernales (The Nightmare Years) d'Anthony Page (mini série) : Tess Shirer
  • 1991 : Intrigues impériales (Young Catherine) de Michael Anderson : Johanna
  • 1991 : A deux pas du paradis de Michel Vianey : Eva Grundberg
  • 1992 : Im Kreis der Iris de Peter Patzak : Marikka
  • 1992 : Turbulences d'Élisabeth Rappeneau : Hélène
  • 1993 : Jeanne d'Arc au bûcher d'Akio Jissōji : Jeanne d'Arc
  • 1993 : Libérez mon fils (Liberate mio figlio) de Roberto Malenotti : Elena
  • 1995 : Tödliches Geld de Detlef Rönfeldt : Béatrice Belmont
  • 1995 : Belle Époque de Gavin Millar (mini série tv) : Antoinette
  • 2001 : Tout va bien c'est Noël de Laurent Dussaux : Jacqueline Bréaud
  • 2003 : Par amour d'Alain Tasma : Nicole Doucet
  • 2004 : La Nourrice de Renaud Bertrand : Madame Dumayet-Ponti
  • 2005 : Dans l'ombre du maître de David Delrieux : Maria
  • 2007 : La Prophétie d'Avignon de David Delrieux (mini série) : Dona Flores
  • 2007 : Le Lien de Denis Malleval : Eva
  • 2008 : Le Sanglot des anges de Jacques Otmezguine (mini série) : Eléonore
  • 2009 : Sous un autre jour d'Alain Tasma : Irène
  • 2011 : La Résidence de Laurent Jaoui : Léa
  • 2011 : Page 8 de David Hare : Leona Chew
  • 2014 : La Vie à l'envers d'Anne Giafferi : Nina
  • 2017 : Sources assassines de Bruno Bontzolakis : Irène Volkov
  • 2018 : The Romanoffs, saison 1, épisode 1 The Violet Hour de Matthew Weiner (série tv) : Anushka
  • 2018 : Dévoilées de Jacob Berger : Isabelle
  • 2022 : Marie-Antoinette de Pete Travis et Geoffrey Enthoven : Marie-Thérèse d'Autriche

Opéra (mise en scène)

  • 1999 : Dialogues des carmélites de Francis Poulenc, avec l'Opéra national du Rhin à Strasbourg, au Festival d'opéra de Savonlinna et aux Proms de Londres
  • 2003 : Don Giovanni, à New York
  • 2002 : Lucia di Lammermor

Théâtre

  • 1970 : Un jour dans la mort de Joe Egg de Peter Nichols, mise en scène Michel Fagadau, Théâtre de la Gaîté-Montparnasse
  • 1979 : Les Trois Sœurs de Tchekhov, mise en scène Lucian Pintilie, Théâtre de la Ville
  • 1982 : Emballage perdu de Véra Feyder, mise en scène Nelly Borgeaud, Théâtre des Mathurins
  • 1983 : Les Exilés de James Joyce, mise en scène Andréas Voutsinas, Théâtre Renaud-Barrault
  • 1983 - 1986 : Jedermann, Festival de Salzbourg
  • 1984 : Trahisons d'Harold Pinter, mise en scène Sami Frey, Théâtre des Célestins
  • 1986 : Don Carlos de Friedrich von Schiller, mise en scène Michelle Marquais, Festival d'Avignon, Théâtre de la Ville
  • 1988 : Hamlet de William Shakespeare, mise en scène Patrice Chéreau, Festival d'Avignon, Théâtre Nanterre-Amandiers, TNP Villeurbanne
  • 1997 : Kinkali d'Arnaud Bedouet, mise en scène Philippe Adrien, Théâtre national de la Colline, Théâtre de Nice
  • 2001 : Judgement at Nuremberg de Abby Mann mise en scène Joe Tillinger, Broadway New York
  • 2008 : The Strongest de August Stringberg mise en scène Wadsworth, ArcLight Theater New York
  • 2011 : Jan Karski (mon nom est une fiction) d'après le roman de Yannick Haenel, mise en scène Arthur Nauzyciel, Festival d'Avignon : voix

Récitant

  • Jeanne d'Arc au bûcher d'Arthur Honegger
  • Perséphone de Stravinsky
  • Songe d'une nuit d'été de Mendelsshon

Distinctions

  • Golden Globe 1977 : nomination au prix du meilleur second rôle féminin pour Marathon Man
  • Festival International des programmes audiovisuels 2003 : FIPA d'or de la meilleure interprétation féminine pour son rôle dans Par amour
  • Festival de la fiction TV de La Rochelle 2007 : meilleure interprétation féminine pour son rôle dans Le Lien
  • Best support actrice Tony Award
  • In a circle Award
  • Drama desk

Jury de festival

  • 1977 : Festival de Cannes (membre du jury)
  • 2012 : Festival du film francophone d'Angoulême (membre du jury)
  • 2015 : Festival de Deauville (membre du jury)
  • 2016 : Festival de Cannes (Présidente du jury Un certain regard)
  • 2019 : Festival du film politique de Porto-Vecchio (présidente du jury)
  • 2021 : Festival du cinéma russe à Honfleur (présidente du jury)

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (de + en) Filmportal
    • (en) Internet Movie Database
  • Ressources relatives au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
    • Dictionnaire du théâtre en Suisse
    • (en) Internet Broadway Database
  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • (en) MusicBrainz
    • (en) Muziekweb
  • Archives de la Télévision suisse romande :
    • Vidéo : Marthe Keller en 1973
    • Vidéo : Marthe Keller en 1982
  • Portail du cinéma
  • Portail arts et culture de la Suisse
  • Portail de la Suisse du Nord-Ouest
  • Portail de la télévision
  • Portail du théâtre

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Marthe Keller de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

DVD

Afficher "Petite sœur"Afficher "L'économie du couple"Afficher "Les Yeux noirs"