Recherche


Avis de lecteurs

Gardez l’œil ouvert (Victoria Charlton)

note: 5Si vous aimez la Youtubeuse, vous aimerez l'auteure Céline - 12 novembre 2022

Ce livre reflète parfaitement la personnalité et la façon de travailler de la Youtubeuse spécialiste du True Crime, on sent véritablement sa patte dans la façon d'expliquer les choses, de [...]

Bravelands - tome 01 (Erin HUNTER)

note: 5BRAVELANDS Alicia - 25 octobre 2022

je suis a la moitie de l'histoire et je le trouve incroyable .
"grand coeur a une histoire triste au debut mais il a vite trouvé sa place"

Le livre des heures (Anne Delaflotte Mehdevi)

note: 5L'horloge tourne... Clarisse - 8 novembre 2022

Au 15ème siècle, Marguerite est née fille et petite-fille d’enlumineurs, chaque jour elle subit le harcèlement d’une mère qui lui en veut d’être une fille, chaque jour elle maintient en [...]

Grizzly (Nan Aurousseau)

note: 5Roman noir et humour, joli mélange ! Clarisse - 8 novembre 2022

Dan et John sont amis et associés, cela fait trois ans que leur camp propose aux touristes des treks, randonnées, pêche etc. Cependant, un riche client habitué, George Heigler, a [...]

Aussi riche que le roi (Abigail Assor)

note: 5Casablanca S.BASSET - 11 novembre 2022

Parfums d'orient, obsession de l'argent, puissance de l'écriture: avec son premier roman, Abigail Assor impressionne.

Les Enquêtes du Département V n° 9
Les Enquêtes du Département V n° 9
Sel (Jussi Adler-Olsen)

note: 5Un nouveau coup de maitre Céline - 12 novembre 2022

Ce nouveau tome des Enquêtes du Département V est une nouvelle fois excellent, on retrouve tout ce qu'on aime dans cette saga littéraire : du suspens, des personnages attachants et [...]

Aure Atika

 
Aure Atika. Source: Wikipedia

Aure Atika est une actrice et réalisatrice française, née le à Monte Estoril (Portugal).

Biographie

Enfance et formation

Aure Atika est issue d'une famille juive d'origine marocaine arrivée en France dans les années 1960. Elle est la fille d'Ode Atika Bitton (1941-1992), infirmière, photographe et réalisatrice, et d'un père inconnu.

C'est par hasard qu'elle naît au Portugal, où sa mère, enceinte, s'était rendue pour assister à un festival de rock. Dans sa jeunesse, elle est souvent prise en charge par sa grand-mère, car sa mère, très « baba », s'absente souvent pour des voyages en Orient.

Elle fait des études de droit dans une université parisienne et suit les cours de l'École du Louvre.

Carrière

Aure Atika joue son premier rôle au cinéma à l'âge de neuf ans, dans un film réalisé par Jeanne Moreau, L'Adolescente. En 1992, elle tient le rôle principal du film Sam suffit réalisé par Virginie Thévenet. L'échec commercial de ce long-métrage la conduit à s'éloigner un temps du grand écran. Elle travaille alors pendant quelques années comme animatrice de télévision, présentant Sexy Zap sur M6 puis, sur Paris Première, l'émission Nova, consacrée aux soirées parisiennes.

La diffusion du premier numéro de Nova, en 1996, lui vaut de se faire remarquer en raison d'un dérapage à l'antenne : alors qu'elle interviewe Jackie Berroyer chez le professeur Choron, elle est prise à partie par ce dernier, qui, agacé par les questions qu'il juge ennuyeuses, la qualifie de « femme de ménage » et de « connasse de merde ». Aure Atika lui envoie le contenu de son verre au visage et le professeur Choron lui rend la pareille. En 2014, elle se souvient que, durant l'interview de Berroyer, Choron et les autres personnes présentes étaient sous l'emprise de l’alcool, ce qui aurait provoqué la réaction du professeur face à son interview « décalée » de Berroyer : « [Choron] voit une caméra, il a besoin de faire son numéro. (…) J'ai répondu comme j'aurais répondu dans la vie. ».

L'année suivante, elle tient l'un des rôles principaux dans La Vérité si je mens !, ce qui lui permet de relancer sa carrière au cinéma.

Elle alterne ensuite les rôles dans des comédies (Trafic d'influence, OSS 117 : Le Caire, nid d'espions, Comme t'y es belle !, ainsi que les deux suites de La Vérité si je mens !) et dans des films dramatiques ou intimistes (La Faute à Voltaire, De battre mon cœur s'est arrêté, Le Convoyeur, Mademoiselle Chambon, Le Skylab).

Parallèlement, elle réalise plusieurs courts-métrages et publie en 2017 un roman autobiographique, Mon ciel et ma terre, publié chez Fayard, dans lequel elle raconte sa relation avec une mère bohème et toxicomane.

En octobre 2017, elle préside le jury du 39e Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier, succédant ainsi à Laetitia Casta.

Vie privée

La mère d'Aure Atika lui dit l'avoir conçue avec Michel Fournier (1945-2008) — chef opérateur de Philippe Garrel — alors qu'ils étaient sous l'empire du LSD. Ce n'est que bien plus tard que l'actrice rencontre celui qu'elle considère comme son père biologique. Celui-ci la mentionne ensuite comme sa fille dans des interviews. En 2008, après le décès de Michel Fournier, Aure Atika prend contact avec une autre fille biologique de ce dernier : un test ADN réalisé en commun révèle finalement qu'Aure, contrairement à sa demi-sœur supposée, n'est pas la fille du chef opérateur.

Aure Atika a été la compagne de Philippe Cerboneschi dit Philippe Zdar (1967-2019), membre des duos Motorbass et Cassius, avec qui elle a eu en 2002 une fille, prénommée Angelica.

Filmographie

Actrice

Cinéma

Télévision

Clips

  • Aure Atika apparaît [Quand ?] dans le clip de Jean-Louis Murat, Le Cri du papillon.
  • Dans The Journey, clip promotionnel réalisé par Ridley Scott à l'occasion des 85 ans de la compagnie aérienne Turkish Airlines, Aure Atika joue le rôle d'une mystérieuse et élégante femme brune suivie à travers Istanbul par l'héroïne blonde, incarnée par Sylvia Hoeks[réf. nécessaire].

Doublage

  • Aure Atika double le personnage de Kaileena dans le jeu vidéo Prince of Persia : l'Âme du guerrier[réf. nécessaire].
  • Elle fait la voix de Laura dans le film d'animation Peur(s) du noir.

Réalisatrice

  • 2003 : À quoi ça sert de voter écolo ? (court-métrage). prix de la fondation Beaumarchais
  • 2007 : De l'amour (court-métrage). Prix du meilleur acteur pour Jonathan Zaccaï au Festival de Cabourg
  • 2013 : On ne badine pas avec Rosette (court-métrage). Présenté à la Semaine de la critique au Festival de Cannes 2013 dans le cadre des 20 ans de l'Adami

Théâtre

  • 2007 : Gamines de Sylvie Testud, mise en scène de l'auteure, Comédie de Picardie, puis Théâtre de la Croix-Rousse.
  • 2009 : Le Plan B d'Andrew Payne, mise en scène de Michel Fagadau, Le Studio des Champs-Élysées.
  • 2011 : L'Amour, la mort, les fringues de Délia et Nora Ephron, mise en scène de Danièle Thompson, Théâtre Marigny.
  • 2018 : L'Éveil du chameau de Murielle Magellan, mise en scène Anouche Setbon, tournée

Publication

  • Mon ciel et ma terre, Fayard, 2017. Sélectionné pour le prix du 1er roman de Chambéry. Sélectionné pour le Prix La Coupole. Lauréat du Prix Grand Public 2017 de La Coupole.[réf. nécessaire]

Distinctions

Récompenses

  • Festival Premiers Plans d'Angers 2001 : prix d'interprétation Jean Carmet pour La Faute à Voltaire.
  • 2004 : prix de la Fondation Beaumarchais pour son court métrage A quoi ça sert de voter écolo ?[réf. nécessaire]

Nominations

  • 2010 : César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Mademoiselle Chambon
  • Trophée francophone 2014 : trophée de l'interprétation féminine pour Nesma.

Décoration

  • 2015 : Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Africultures
    • Allociné
    • Unifrance
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • Ressource relative au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la télévision française
  • Portail du théâtre

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Aure Atika de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

Cinéma

DVD

Afficher "Voir le jour"Afficher "OSS 117"Afficher "En attendant les hirondelles"Afficher "De battre mon coeur s'est arrêté"

Livres

Afficher "Mon ciel et ma terre"