Recherche


Avis de lecteurs

L'arrivée des Capybaras (Alfredo Soderguit)

note: 4Les capyquoi ? S.BASSET - 10 mars 2021

Les capybaras: une sorte de ragondin d'Amérique du Sud ! Super livre pour les enfants qui parle de la méfiance qu'on peut avoir pour les "étrangers" avec des dessins crayonnés [...]

Déjà, l'air fraîchit (Florian Ferrier)

note: 4Bibliothèques spoliées FM - 30 janvier 2021

Ce (gros) roman français nous emporte dans la Seconde Guerre Mondiale, avec le personnage d’Erika, jeune femme passionnée de livres qui va devenir un rouage essentiel du rapt organisé et [...]

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

Le dit du mistral (Olivier Mak-Bouchard)

note: 5Un véritable envoûtement. Un vrai coup de cœur Agnès MMC - 10 mars 2021

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce livre c’est sa couverture très colorée, avec ce chat blanc, dont on apprend dans la lecture qu’il s’appelle le Hussard, qui passe devant [...]

Malgré tout (Jordi Lafebre)

note: 5Une parenthèse enchantée Victoria, MMC - 12 février 2021

La particularité de cet album ? Sa construction ! Car oui, l’histoire d’Ana et Zeno nous est relatée…à l’envers ! L’histoire débute sur leurs retrouvailles alors qu’ils sont tous les [...]

Les Hurleuses (Adrien Tomas)

note: 5Formidable Frederic - 3 avril 2021

Une histoire passionnante pleine d'intrigue et de rebondissements.
J’ai bien aimé la façon qu’Adrien Tomas nous livre cette histoire. Chaque chapitre est le point de vue d’un personnage différent. Ce [...]

Elena Ferrante

 

Elena Ferrante (née, selon ses propres dires, en 1943 à Naples) est une romancière, nouvelliste et essayiste italienne.

Biographie

La romancière derrière le pseudonyme tient absolument à rester dans l'ombre et refuse par conséquent la publicité et les apparitions télévisées, acceptant seulement en de rares occasions les interviews écrites. Lors de celles-ci, elle a reconnu être une femme, mère de famille, et que son œuvre était d'inspiration autobiographique. En particulier, dans La frantumaglia, elle révèle à ses lecteurs des aspects de la personnalité d'Elena Ferrante en lui donnant notamment une origine (mère couturière s'exprimant en napolitain) une date (1943) et un lieu de naissance (Naples).

Selon certaines hypothèses, il pourrait s'agir d'Anita Raja (de), éditrice et traductrice italienne de Christa Wolf en particulier, ou bien de son mari, l’écrivain Domenico Starnone,,. Le 2 octobre 2016, dans quatre médias internationaux, Il Sole 24 Ore en Italie, Mediapart en France, Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung en Allemagne et The New York Review of Books aux États-Unis, le journaliste Claudio Gatti affirme avoir percé le mystère en observant une corrélation forte entre les droits d'auteur qu'Edizioni E/O, la maison éditrice d'Elena Ferrante, perçoit de ses ouvrages, et les honoraires que la société verse la même année à la traductrice Anita Raja (de). Ni Anita Raja, ni Edizioni E/O n'ont confirmé ou démenti cette hypothèse déjà envisagée depuis quelques années comme plausible par plusieurs personnes.

Lors d'un entretien non enregistré avec le journaliste italien Tommaso Debenedetti, paru dans le quotidien El Mundo (Espagne), Anita Raja aurait confirmé être Elena Ferrante. Il est important néanmoins de préciser que Tommaso Debenedetti s'est spécialisé depuis des décennies, selon ses propres dires, dans la publication de fausses nouvelles « afin de démontrer à quel point il est facile de manipuler l'opinion sur les réseaux sociaux ».

Le lectorat est partagé entre curiosité et indignation en réaction à ce qu'il considère comme une investigation intrusive,.

En 2016 l'entreprise suisse OrphanAlytics compare par une analyse statistique le style de l'auteur Domenico Starnone avec celui d'Elena Ferrante et conclut qu'il existe de très nettes similitudes entre les deux.,

Une analyse scientifique basée sur la comparaison des œuvres d'Elena Ferrante avec un corpus de cent cinquante livres italiens par quarante auteurs différents a aussi attribué, sur la base du vocabulaire utilisé, la paternité des œuvres à Domenico Starnone. Ce travail d'investigation a été conduit par l'université de Padoue et des experts de Pologne, France, Grèce, Italie, Suisse et États-Unis ont participé à cette analyse. Les investigations ont aussi conclu qu'il s'agissait du travail d'une seule plume, à savoir celle de Domenico Starnone (qui est aussi le mari d’Anita Raja, traductrice qui avait été désignée par C. Gatti comme Elena Ferrante). Afin d'arriver à ce résultat, neuf méthodes différentes en attribution d'auteur ont été appliquées sur le corpus de romans italiens (recourir à une seule méthode est trop peu fiable).

Traduits dans quarante langues, les livres d’Elena Ferrante bénéficient d'un lectorat nombreux en Europe et en Amérique du nord. En 2015, Roberto Saviano propose la candidature de son roman L’amica geniale au prix Strega, ce que l’autrice accepte.

Elle est citée, par le magazine Time, parmi les cent personnalités les plus influentes au monde, en 2016.

Œuvre

Romans

Saga L'amie prodigieuse

  • L'amica geniale (2011)
  • Storia del nuovo cognome (2012)
  • Storia di chi fugge e di chi resta (2013)
  • Storia della bambina perduta (2014)

Autres romans

Recueil de nouvelles pour enfants

  • La spiaggia di notte (2007)

Essais

  • La frantumaglia (2003), réédition augmentée en 2016
  • L'invenzione occasionale (2019)

Notes et références

NdlR :

Annexes

Article connexe

  • Thomas Pynchon

Liens externes

  • (en) Site officiel
  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes : Dictionnaire universel des créatrices • Enciclopedia delle donne • Encyclopædia Universalis • Encyclopédie Treccani • Hrvatska Enciklopedija • Swedish Nationalencyklopedin • Munzinger Archiv • Store norske leksikon
  • Ressource relative au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
  • Ressource relative à l'audiovisuel :
    • (en) Internet Movie Database
  • Ressource relative à la littérature :
    • (en) The Paris Review
  • (it) « Lasciate a Ferrante il diritto all'assenza », sur Repubblica.it, Repubblica, (consulté le 4 octobre 2016)
  • Portail de la littérature italienne
  • Portail de Naples

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Elena Ferrante de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste