Recherche


Avis de lecteurs

J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond (Alexis Jenni)

note: 5La sobriété heureuse Agnès MMC - 16 décembre 2020

Ce livre raconte très simplement, mais avec beaucoup d'admiration et d'affection, la vie de John Muir, qui décide d'abandonner travail et famille pour arpenter les États-Unis et bien au-delà. Il [...]

Le dit du mistral (Olivier Mak-Bouchard)

note: 5Un véritable envoûtement. Un vrai coup de cœur Agnès MMC - 10 mars 2021

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce livre c’est sa couverture très colorée, avec ce chat blanc, dont on apprend dans la lecture qu’il s’appelle le Hussard, qui passe devant [...]

Lady whisky (Joël Alessandra)

note: 4L’histoire vraie d’une femme passionnée de whisky. Agnès MMC - 10 mars 2021

Helen Frances Arthur a consacré une grande partie sa vie au whisky, rare femme acceptée dans cet univers très masculin. Lorsqu'elle décède en 2015, sa nièce et son mari, l'auteur [...]

Malgré tout (Jordi Lafebre)

note: 5Une parenthèse enchantée Victoria, MMC - 12 février 2021

La particularité de cet album ? Sa construction ! Car oui, l’histoire d’Ana et Zeno nous est relatée…à l’envers ! L’histoire débute sur leurs retrouvailles alors qu’ils sont tous les [...]

La laitière de Bangalore (Shoba Narayan)

note: 4Un voyage en Inde Agnès MMC - 10 mars 2021

Après 20 ans passés au Etats–Unis la journaliste Shoba Narayan revient en Inde, à Bangalore, pour s’y installer avec son mari et ses deux filles qui ne connaissent quasiment pas [...]

La somme de nos folies (Shih-Li Kow)

note: 4Un beau moment en Malaisie S.BASSET - 10 mars 2021

C'est une belle chronique de vie qui se passe en Malaisie, un conte doux-amer d'une grande bienveillance et qui nous fait découvrir une société multiculturelle dont je ne soupçonnais pas [...]

Hua Yu

 
Hua Yu. Source: Wikipedia

Yu Hua (écriture simplifiée : 余华 ; écriture traditionnelle : 余華; pinyin : Yú Huá) est un écrivain chinois né le à Hangzhou dans la province de Zhejiang.

Après avoir exercé comme dentiste pendant cinq ans, Yu Hua choisit de se consacrer à la littérature. Son deuxième roman Vivre ! a été adapté au cinéma par Zhang Yimou et a reçu le Grand Prix du jury au festival de Cannes en 1994. Ses romans sont traduits dans de nombreuses langues.

Romans

  • Vivre !, traduit du chinois par Yang Ping, Paris, Librairie générale française, coll. « Le livre de poche » (n° 13570), 1994, 223 pp. (ISBN 2-253-13570-4) [Rééd. Babel, n° 880, 2008]
  • Le Vendeur de sang, roman, traduit du chinois par Nadine Perront, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 1997, 285 pp. (ISBN 2-7427-1469-3) [Rééd. Babel, n° 748, 2006]
  • Un amour classique, petits romans, traduits du chinois par Jacqueline Guyvallet, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2000, 259 pp. (ISBN 2-7427-2610-1) [Rééd. Babel, n° 955, 2009]
  • Cris dans la bruine, roman, traduit du chinois par Jacqueline Guyvallet, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2003, 325 pp. (ISBN 2-7427-3600-X)
  • 1986, court roman, traduit du chinois par Jacqueline Guyvallet, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2006, 88 pp. (ISBN 2-74276132-2)
  • Brothers 兄弟, roman, traduit du chinois par Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2008, 720 pp. En 2009, Courrier international a décerné son premier prix du meilleur livre étranger à ce roman (ISBN 978-2-7427-7437-1)
  • Le Septième Jour, roman (2013), traduit du chinois par Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2014, 272 pp. (ISBN 978-2-330-03690-4)

Nouvelles

  • Sur la route à dix-huit ans, et autres nouvelles, textes traduits du chinois par Jacqueline Guyvallet, Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2009, 185 pp. (ISBN 978-27427-8824-8)
  • Un monde évanoui, nouvelles, traduit du chinois par Nadine Perront, Arles, Philippe Picquier, 2003, 150 pp. (ISBN 2-87730673-9)

Essai

  • La Chine en dix mots, essais, traduits du chinois par Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2010, 370 pp. (ISBN 978-2-7427-9223-8)

Thématiques

Dans Le septième jour, le personnage principal, Yang Fei, est mort dans une série d'explosions, mais il ne parvient pas à rejoindre le funérarium : « c'était le premier jour depuis ma mort ». Encore sans sépulture, il erre dans le monde qu'il a fréquenté, et rencontre d'autres âmes errantes (corps, squelettes, silhouettes, formes), avec brassard noir. Cela lui permet de revisiter sa vie et sa mort, ainsi que celles de quelques autres.

Liens externes

  • Yu Hua, la vie à pleines dents, Papiers de Chine
  • Portail de la littérature
  • Portail de la Chine

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Hua Yu de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

Livres

Afficher "Brothers"