Recherche


Avis de lecteurs

Lady whisky (Joël Alessandra)

note: 4L’histoire vraie d’une femme passionnée de whisky. Agnès MMC - 10 mars 2021

Helen Frances Arthur a consacré une grande partie sa vie au whisky, rare femme acceptée dans cet univers très masculin. Lorsqu'elle décède en 2015, sa nièce et son mari, l'auteur [...]

L'arrivée des Capybaras (Alfredo Soderguit)

note: 4Les capyquoi ? S.BASSET - 10 mars 2021

Les capybaras: une sorte de ragondin d'Amérique du Sud ! Super livre pour les enfants qui parle de la méfiance qu'on peut avoir pour les "étrangers" avec des dessins crayonnés [...]

La laitière de Bangalore (Shoba Narayan)

note: 4Un voyage en Inde Agnès MMC - 10 mars 2021

Après 20 ans passés au Etats–Unis la journaliste Shoba Narayan revient en Inde, à Bangalore, pour s’y installer avec son mari et ses deux filles qui ne connaissent quasiment pas [...]

Le goût d'Emma (Emmanuelle Maisonneuve)

note: 4Un roman graphique gastronomique Agnès MMC - 10 mars 2021

L’histoire d’Emmanuelle Maisonneuve qui, suite à une candidature spontanée, est embauchée au guide Michelin, véritable bible de la gastronomie française. Son parcours sera difficile, face au machisme de la profession. [...]

La somme de nos folies (Shih-Li Kow)

note: 4Un beau moment en Malaisie S.BASSET - 10 mars 2021

C'est une belle chronique de vie qui se passe en Malaisie, un conte doux-amer d'une grande bienveillance et qui nous fait découvrir une société multiculturelle dont je ne soupçonnais pas [...]

Les jardins de Zagarand (Eric de Kermel)

note: 5Telle la poésie de la vie Gabin - 7 juin 2021

Paul est un père qui n’est plus depuis que le destin lui a arraché son fils. Anéanti, enseveli par la souffrance, il décide de partir rejoindre sa sœur, Mathilde, à [...]

Hua Yu

 
Hua Yu. Source: Wikipedia

Yu Hua (écriture simplifiée : 余华 ; écriture traditionnelle : 余華; pinyin : Yú Huá) est un écrivain chinois né le à Hangzhou dans la province de Zhejiang.

Après avoir exercé comme dentiste pendant cinq ans, Yu Hua choisit de se consacrer à la littérature. Son deuxième roman Vivre ! a été adapté au cinéma par Zhang Yimou et a reçu le Grand Prix du jury au festival de Cannes en 1994. Ses romans sont traduits dans de nombreuses langues.

Romans

  • Vivre !, traduit du chinois par Yang Ping, Paris, Librairie générale française, coll. « Le livre de poche » (n° 13570), 1994, 223 pp. (ISBN 2-253-13570-4) [Rééd. Babel, n° 880, 2008]
  • Le Vendeur de sang, roman, traduit du chinois par Nadine Perront, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 1997, 285 pp. (ISBN 2-7427-1469-3) [Rééd. Babel, n° 748, 2006]
  • Un amour classique, petits romans, traduits du chinois par Jacqueline Guyvallet, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2000, 259 pp. (ISBN 2-7427-2610-1) [Rééd. Babel, n° 955, 2009]
  • Cris dans la bruine, roman, traduit du chinois par Jacqueline Guyvallet, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2003, 325 pp. (ISBN 2-7427-3600-X)
  • 1986, court roman, traduit du chinois par Jacqueline Guyvallet, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2006, 88 pp. (ISBN 2-74276132-2)
  • Brothers 兄弟, roman, traduit du chinois par Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2008, 720 pp. En 2009, Courrier international a décerné son premier prix du meilleur livre étranger à ce roman (ISBN 978-2-7427-7437-1)
  • Le Septième Jour, roman (2013), traduit du chinois par Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2014, 272 pp. (ISBN 978-2-330-03690-4)

Nouvelles

  • Sur la route à dix-huit ans, et autres nouvelles, textes traduits du chinois par Jacqueline Guyvallet, Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2009, 185 pp. (ISBN 978-27427-8824-8)
  • Un monde évanoui, nouvelles, traduit du chinois par Nadine Perront, Arles, Philippe Picquier, 2003, 150 pp. (ISBN 2-87730673-9)

Essai

  • La Chine en dix mots, essais, traduits du chinois par Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2010, 370 pp. (ISBN 978-2-7427-9223-8)

Thématiques

Dans Le septième jour, le personnage principal, Yang Fei, est mort dans une série d'explosions, mais il ne parvient pas à rejoindre le funérarium : « c'était le premier jour depuis ma mort ». Encore sans sépulture, il erre dans le monde qu'il a fréquenté, et rencontre d'autres âmes errantes (corps, squelettes, silhouettes, formes), avec brassard noir. Cela lui permet de revisiter sa vie et sa mort, ainsi que celles de quelques autres.

Liens externes

  • Yu Hua, la vie à pleines dents, Papiers de Chine
  • Portail de la littérature
  • Portail de la Chine

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Hua Yu de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

Livres

Afficher "Brothers"