Recherche


Avis de lecteurs

Made in abyss n° 1 (Akihito Tsukushi)

note: 5Gros coup de coeur Aurore - 27 décembre 2023

Plongez dans l’Abysse avec Rico et Legu ! Depuis que l’Abysse est apparu, les Caverniers l’explorent en quêtes de reliques qui leur rapporteront richesses et célébrité. Mais le gouffre n’est [...]

Le printemps de Sakura (Marie Jaffredo)

note: 5"Puis chaque année, le printemps revient" Sylvie - 26 mars 2024

Sakura vit à Tokyo avec son père. Sa mère est morte dans un accident, Sakura avait 5 ans. Cela fait trois ans et Sakura est une petite fille triste. Son [...]

Blue box n° 1 (Kōji Miura)

note: 5Une comédie romantique sportive Florian MSP - 3 janvier 2024

Un excellent manga de romance avec un petit côté sport où on va suivre nos deux protagonistes Chinatsu et Taiki qui vont commencer à mieux se connaître suite à une [...]

Carnet de prison (Galien)

note: 4«Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts» Isaac Newton Jérôme - 29 janvier 2024

"Meilleur texte" [...] selon le préfacier et écrivain communiste Alain Badiou sur la prison, qui y est "admirablement croquée" par l'auteur de bandes dessinées et dessinateur de presse (Le Sans-culotte [...]

Oshi no ko n° 1 (Aka Akasaka)

note: 5L'étoile du mensonge Florian MSP - 3 janvier 2024

Un excellent manga de Aka Akasaka qui nous met en avant le monde du spectacle qui est un milieu où on voit beaucoup de noirceurs. Un gros coup cœur personnel [...]

Le rapport de Brodeck n° 2
L'indicible (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Olivier Rolin

 
Olivier Rolin. Source: Wikipedia

Olivier Rolin, né le à Boulogne-Billancourt, est un écrivain français, lauréat notamment du prix Femina en 1994 pour Port-Soudan.

Biographie

Enfance et formation

Olivier Rolin passe son enfance au Sénégal. Après des études au lycée Louis-le-Grand, à Paris, il est admis en 1967 à l'École normale supérieure. Il est diplômé en philosophie et en lettres.

Gauche prolétarienne

Membre dirigeant de l'organisation maoïste Gauche prolétarienne (GP), il est engagé dans la « branche militaire » de la Nouvelle résistance populaire (NRP). La GP refuse pourtant le passage à l'acte qu'aurait constitué une action violente et la NRP, créée pour être le bras armé possible d'une lutte révolutionnaire, est restée pacifique jusqu'à l'autodissolution de la GP en 1973. Il n'en reste pas moins que Rolin a participé personnellement, voire organisé, des actions ultra-violentes telles que la tentative d'enlèvement de l'industriel Henri de Wendel[réf. nécessaire].

Presse et édition

Dans le même temps, il collabore, en tant que pigiste, aux journaux Libération et Le Nouvel Observateur.

À la fin des années 1970, il devient éditeur pour les éditions du Seuil,.

Écriture

Son œuvre est inspirée par Mai 68 et la Gauche prolétarienne, les aventures romanesques au Soudan, ainsi que par ses nombreux voyages, en particulier en Russie.

Il a obtenu le prix Femina pour Port-Soudan en 1994, le prix France Culture pour Tigre en papier en 2003 et le prix du Style pour Le Météorologue en 2014.

Ce dernier roman conte le destin tragique d'Alexéï Féodossévitch Vangengheim, accusé en 1934 de crimes contre l'URSS, et dont la vie, les convictions et les pensées sont décrites et interprétées tout au long de son périple, depuis son poste de dirigeant du service hydro-météorologique unifié de l'URSS à sa mort dans une fosse commune au pied d'une colline en Karélie.

Il reçoit en 2010 le grand prix de littérature Paul-Morand de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre.

Ses œuvres complètes ont été publiées en deux volumes en 2011 et 2012 sous le titre générique Circus. Un important dossier lui a été consacré à l'été 2017 par la revue Europe.

Il a écrit à trois reprises dans la revue Le Meilleur des mondes (un article sur l'assassinat d'Ilan Halimi, un autre intitulé « La métis du roman » et un troisième sur la Kolyma).

En 2015, à la suite des attentats du 13 novembre 2015 en France, il publie dans Le Monde des livres une chronique pour répondre aux jihadistes. Il y affirme :

« Le djihadisme est sans doute une maladie de l'islam, mais il entretient précisément avec cette religion le rapport incontestable qu'a une maladie au corps qu'elle dévore. »

Famille et vie privée

Il est le frère de l'écrivain Jean Rolin, qui fut aussi membre de la Gauche prolétarienne.

Il a été le compagnon de Jane Birkin entre 1995 et 2000.

Œuvres

Romans

Récits géographiques

Essais

  • Objections contre une prise d'armes (sous le pseudonyme d'Antoine Liniers), dans François Furet, Antoine Liniers, Philippe Raynaud, Terrorisme et démocratie, éditions Fayard, 1986.
  • Bric et broc, éd. Verdier, 2011

Documentaires

  • Solovkii, la bibliothèque disparue d'Élisabeth Kapnist et Olivier Rolin

Œuvres complètes

  • Circus 1 (1980 - 1998), Seuil, 2011
  • Circus 2 (1999 - 2011), Seuil, 2012

Notes et références

Liens externes

  • Site officiel
  • Ressources relatives à la littérature :
    • Académie française (lauréats)
    • NooSFere
  • Ressource relative au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
  • Ressource relative à plusieurs domaines :
    • Radio France
  • Portail de la littérature française
  • Portail de la politique française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Olivier Rolin de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

Auteurs associés

Livres

Afficher "Un chasseur de lions"Afficher "Extérieur monde"Afficher "La Ville des prodiges"