Recherche


Avis de lecteurs

Malgré tout (Jordi Lafebre)

note: 5Une parenthèse enchantée Victoria, MMC - 12 février 2021

La particularité de cet album ? Sa construction ! Car oui, l’histoire d’Ana et Zeno nous est relatée…à l’envers ! L’histoire débute sur leurs retrouvailles alors qu’ils sont tous les [...]

La traversée des temps n° 1
Paradis perdus (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 5Une aventure exceptionnelle Frederic - 3 avril 2021

Ce livre est un vrai coup de cœur. Je ne connais pas les autres livres de cet auteur mais celui ci est juste formidable. Il a tout ce qu'il faut [...]

Paul n° 9
Paul à la maison (Michel Rabagliati)

note: 5Une BD émouvante Agnès MMC - 17 décembre 2020

Ce dernier titre de la série Paul est sans doute aussi le plus autobiographique. Paul, maintenant auteur de BD à temps plein, est confronté à sa solitude, à la maladie [...]

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

Le dit du mistral (Olivier Mak-Bouchard)

note: 5Un véritable envoûtement. Un vrai coup de cœur Agnès MMC - 10 mars 2021

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce livre c’est sa couverture très colorée, avec ce chat blanc, dont on apprend dans la lecture qu’il s’appelle le Hussard, qui passe devant [...]

Déjà, l'air fraîchit (Florian Ferrier)

note: 4Bibliothèques spoliées FM - 30 janvier 2021

Ce (gros) roman français nous emporte dans la Seconde Guerre Mondiale, avec le personnage d’Erika, jeune femme passionnée de livres qui va devenir un rouage essentiel du rapt organisé et [...]

Vanessa Redgrave

 
Vanessa Redgrave. Source: Wikipedia

Vanessa Redgrave [vəˈnɛsə ˈɹɛdɡɹeɪv] est une actrice britannique née le à Londres (Angleterre).

Biographie

Vanessa Redgrave appartient à une longue lignée d'artistes : ses parents étaient les acteurs Michael Redgrave (1908-1985) et Rachel Kempson (1910-2003). Sa sœur Lynn (1943-2010), son frère Corin (1939-2010) et ses deux filles Natasha Richardson (1963-2009) et Joely Richardson (née en 1965) sont tous acteurs et actrices.

Vanessa Redgrave entre à la Central School of Speech and Drama en 1954. Dans les années années 1960 et 1970, elle devient l'une des « muses » du cinéma anglais, collaborant à plusieurs reprises avec Tony Richardson (son futur mari) et Karel Reisz, deux des grands représentants du free cinema. Elle est surtout connue du public international pour ses rôles dans Blow-Up (1966) de Michelangelo Antonioni et Les Diables (1971) de Ken Russell, film sur l'affaire des démons de Loudun.

Elle reçoit un Oscar en 1978 pour son interprétation du rôle-titre de Julia de Fred Zinnemann. Elle a également obtenu deux fois le Prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes : en 1966 pour Morgan et en 1969 pour Isadora, deux films signés Karel Reisz. Dans le second, elle tient le rôle de la chorégraphe et danseuse américaine Isadora Duncan.

En elle est invitée à danser lors de la quatrième semaines de la 12e saison du programme phare de la Rai 1 en Italie, Ballando con le stelle, au côté de son mari Franco Nero.

Elle réalise son premier film en 2017 : Sea Sorrow.

Lors de la Mostra de Venise 2018, elle reçoit le Lion d'or pour la carrière.

Vie privée

Elle a été mariée de 1962 à 1967 au réalisateur Tony Richardson (1928-1991), le père de ses filles, qui la quitte pour Jeanne Moreau. La même année, elle rencontre sur le tournage du film Camelot le comédien italien Franco Nero avec lequel elle a, deux ans plus tard, un fils, l'écrivain et réalisateur Carlo Nero. Elle entretient par la suite une longue relation avec l'acteur Timothy Dalton. En 2006, elle épouse Franco Nero, près de quarante ans après leur première liaison.

Engagements politiques

Vanessa Redgrave est également connue au Royaume-Uni pour son engagement à l'extrême gauche. Elle et son frère Corin ont, dans les années 1970, contribué à financer le Workers' Revolutionary Party, un parti trotskiste dirigé par Gerry Healy. Vanessa Redgrave a été candidate de ce parti à diverses élections. Après la scission du Workers' Revolutionary Party en 1985, Vanessa et Corin Redgrave sont demeurés proches de Healy et ont participé aux activités du Marxist Party, le nouveau mouvement fondé par ce dernier.

Le militantisme de Vanessa Redgrave en faveur de la Palestine lui a par ailleurs valu certaines démêlés avec des associations juives américaines. En 1978, son discours de remerciements à la 50e cérémonie des Oscars où elle remporte l'Oscar du meilleur second rôle féminin fait sensation puisqu'elle y dénonce ouvertement le sionisme et l'attitude des associations pro-israéliennes qui avaient appelé à boycotter la soirée après l'annonce de sa présence. Elle est huée par une partie de l'assistance et vertement critiquée quelques minutes plus tard par Paddy Chayefsky, remettant de l'Oscar du meilleur scénario original. Devant le bâtiment où se déroule la soirée éclate une manifestation où se mélangent pro et anti-palestiniens, dispersée par une escouade de police. Des effigies de la comédienne sont même brûlées.

Dans les années 2000, Vanessa Redgrave s'engage fortement dans la lutte contre la guerre en Irak et pour la fermeture de la prison de Guantanamo qu'elle a comparée en novembre 2007 à un camp de concentration nazi. En 2004, Vanessa et Corin Redgrave fondent leur propre parti politique, le Peace and Progress Party, présenté comme un mouvement de défense des droits de l'homme : le Peace and Progress Party a présenté trois candidats lors des élections législatives de 2005, obtenant des résultats négligeables.

Théâtre

Depuis 1958, Vanessa Redgrave se produit régulièrement sur scène notamment dans des pièces de William Shakespeare.

  • 2003 : Le Long Voyage vers la nuit de Eugene O'Neill
  • 2007 : L'Année de la pensée magique de Joan Didion
  • 2011 : Miss Daisy et son chauffeur de Alfred Uhry

Filmographie

Cinéma

En tant que réalisatrice

  • 2017 : Sea Sorrow

Télévision

Téléfilms

Séries télévisées

Distinctions

Récompenses

Nominations

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • Vanessa Redgrave, Une autobiographie, traduite par Julie Damour, coll. « Vécu », Robert Laffont, 1992.

Liens externes

  • (en) Vanessa Redgrave sur l’Internet Movie Database
  • Portail du cinéma britannique
  • Portail de l’Angleterre
  • Portail de la réalisation audiovisuelle

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Vanessa Redgrave de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

CD

Afficher "Land of gold"