Recherche


Avis de lecteurs

De pierre et d'os (Bérengère Cournut)

note: 5De l'Articte au rêve... Mathilde - 20 mars 2022

Quand la banquise se brise et sépare Uqsuralik des siens, elle doit compter sur elle seule pour survivre, avant de se résoudre à rejoindre un autre groupe. C'est alors le [...]

Le roman de Jim (Pierric Bailly)

note: 5Amour parental FM - 30 décembre 2021

Un jeune homme, Aymeric, retrouve par hasard Florence, une ancienne collègue plus âgée. L’un et l’autre se débrouillent dans une vie parfois cahotique, travaillent, suivent leur voie. Florence est enceinte [...]

Les royaumes de feu n° 8
La mission de Péril (Tui-T Sutherland)

note: 5la mission de peril Charlotte - 8 décembre 2021

il été super bien
comme les autre royaumes de feu

La saga de Grimr (Jérémie Moreau)

note: 5Légende de la Terre d'Islande S.BASSET - 31 janvier 2022

Derrière le trait pourtant un peu "rustre" de Jérémie Moreau c'est un récit magistral que nous offre l'auteur, superbement écrit et scénarisé, où l'on découvre en fait un graphisme sensible [...]

Bientôt minuit (Marie Pavlenko)

note: 4L'enfer en EHPAD FM - 30 décembre 2021

Un couple d'amants s'était promis de s'accompagner dans la vieillesse. La dépendance arrive plus tôt que prévu pour l'un des deux, qui se voit plus ou moins contraint par sa [...]

Le dernier atlas n° 1 (Fabien Vehlmann)

note: 4Un robot géant S.BASSET - 11 janvier 2022

Une super bande-dessinée, entre uchronie, SF, Thriller et polar. La guerre d'Algérie y est habilement abordé, j'ai hâte de lire la suite !

Sophie Ellis-Bextor

 
Sophie Ellis-Bextor. Source: Wikipedia

Sophie Ellis-Bextor, née le à Londres, est une chanteuse, auteure-compositrice-interprète, musicienne et mannequin britannique.

Mondialement connue grâce à la chanson Murder on the Dancefloor, sa musique est un mélange d'influences pop, indie, et dance.

Biographie

Jeunesse et études

Sophie Ellis-Bextor est née à Londres, en Angleterre. Elle est la fille de Janet Ellis (en), ancienne actrice et présentatrice de l'émission pour enfants Blue Peter de la BBC (dans laquelle Sophie apparaît alors qu'elle n'est âgée que de 6 ans), et de Robin Bextor, un réalisateur primé, lointain descendant du poète Lord Bextor. Ses parents divorcent l'année de ses 4 ans. Elle a trois sœurs et deux frères, dont le plus âgé, Jackson, est batteur dans son groupe.

Son site officiel met un trait d'union entre ses deux noms de famille, ce qui joint ainsi les noms de ses deux parents, mais parfois son nom peut apparaître sans trait d'union, avec un simple espace de séparation.

Elle étudie à la Godolphin and Latymer School (en) de Hammersmith dans le grand Londres. C'est là qu'elle fera ses premières représentations publiques à l'âge de 13 ans avec le W11 Opera (en), un opéra d'enfants.

Début de carrière et succès

Sophie Ellis-Bextor commence sa carrière en 1997 en tant que chanteuse dans le groupe indie The Audience. Le groupe connaît quelques succès, parmi lesquels I got the wherewithal, If you can't do it when you're young ; when can you do it ?, I know enough (I don't get enough), et A pessimist is never disappointed (probablement leur plus célèbre single). Elle enregistre en 1998 un duo avec les Manic Street Preachers, Black holes for the young, qui figurera en Face B du single The everlasting. Durant sa carrière au sein du groupe, elle est élue par les lecteurs de Melody Maker « Chanteuse de rock la plus sexy ». Le groupe se sépare en .

Après la séparation du groupe The Audience, Sophie Ellis-Bextor abandonne la chanson pendant un an pour se consacrer au mannequinat. Mais son manque d'engouement pour la profession l'amène à retrouver ses premières amours. En 2000, elle collabore avec le DJ italien Spiller sur la chanson Groovejet (If this ain't love). Le titre connaît un franc succès et entre directement en tête des charts britanniques. Le titre remporte alors de nombreuses récompenses parmi lesquelles, celles de « Chanson Dance de l'an 2000 » et de « Single de l'année » par Melody Maker. Le journal Metro donnera même au titre la neuvième place du « Meilleur n°1 de tous les temps ».

Anecdote

Elle a fait une apparition dans la série Game of Thrones lors de l'ultime saison (8). Son apparition est surtout remarquée grâce à l'épisode spécial "The Last Watch", le documentaire de la série sur la dernière saison, où vers 59min45 on l’aperçoit.

Read My Lips (2000-2003)

En 2001, son premier album, Read My Lips, sort et atteint la deuxième place au Royaume-Uni, pays dans lequel les quatre singles extraits entreront dans le Top 20. La reprise de Cher, Take me home, rencontre un franc succès, mais c'est le titre Murder on the Dancefloor qui lui ouvrira véritablement les portes du succès hors des frontières britanniques. Le clip qui accompagne ce single la met en scène prête à tout pour remporter un concours de danse. Ce titre reste d'ailleurs son plus grand succès à ce jour. Il entre dans le Top 5 de nombreux pays européens et est la chanson la plus jouée en Europe en 2002.

Les autres titres extraits de l'album, Get over you / Move this mountain et Music gets the best of me, connaissent un succès outre-Manche, mais les ventes demeurent plus confidentielles en Europe. L'album se vendra à plus de 3,5 millions d'exemplaires dans le monde. Sophie Ellis-Bextor entreprend alors une tournée au Royaume-Uni, puis dans toute l'Europe. Elle s'arrêtera en France, à l'Élysée Montmartre en pour un mini-concert, invitée de la soirée Glam As You (G-A-Y). Au même moment, sort un DVD, Watch my lips, qui regroupe tous ses clips, y compris ceux de la période The Audience ainsi que le concert filmé du Shepherd's Bush Empire de Londres, donné à l'occasion de la tournée anglaise l'année précédente. Le DVD se vend alors à plus de 300 000 exemplaires dans le monde.

L'album est réédité en 2002 avec deux titres bonus. L'édition anglaise de l'album contient en outre deux titres supplémentaires.

Shoot from the Hip (2003–2006)

En 2003, Sophie Ellis-Bextor sort Mixed up world, le premier single de son deuxième album, Shoot from the Hip, qui sera commercialisé dans la foulée. Changement de look pour la chanteuse qui est devenue blonde. Un deuxième single, I won't change you, sort accompagné d'un clip en forme de clin d'œil au speed-dating. Les singles génèrent des ventes honorables au Royaume-Uni mais l'album ne connaît pas le même succès commercial que le précédent, tant en Angleterre que dans le reste de l'Europe, où la promotion est plus légère. Il n'atteindra que la 19e place en Angleterre et fera son apparition à l'avant-dernière place du Top 100 français avant de disparaître aussitôt. Aucun des singles ne sortira d'ailleurs physiquement en France, ce qui explique le fait que l'album soit passé inaperçu dans l'Hexagone. L'album se vendra à moins de 600 000 exemplaires dans le monde. Une tournée est annoncée en Angleterre mais Sophie annonce qu'elle est enceinte. La tournée est alors annulée et l'exploitation de l'album s'arrête.

La chanteuse entame alors une parenthèse musicale pour s'occuper de son fils, Sonny, qu'elle a eu avec son mari, le bassiste Richard Jones.

En 2005, elle chante sur un titre de Busface, Circles (Just my good time), mais pour lequel elle utilisera le pseudonyme de « Mademoiselle E.B. » afin de ne pas créer de confusion pour le public et pour que cette chanson ne soit pas considérée comme son nouveau single. Elle enregistre également un titre exclusif, Dear Jimmy, dans le cadre d'une compilation pour PopJustice.

Trip the Light Fantastic (2007-2008)

Sophie Ellis-Bextor revient vers la fin 2006. Elle devient en effet le nouveau visage de la chaîne de magasins de vêtements Monsoon, en remplacement de Sophie Dahl. Elle sera aussi dans un premier temps choisie pour participer à une campagne publicitaire pour le compte de la marque de lingerie Agent Provocateur, mais c'est finalement Kylie Minogue qui remportera le contrat.

Mais c'est avec l'annonce d'un nouveau single et d'un futur prochain album qu'elle fait son grand retour. Avant le lancement de l'album, deux singles sont commercialisés. Catch you sort le au Royaume-Uni et réussit à se classer 18e dans les charts anglais rien que par les téléchargements, pour finalement se hisser jusqu'à la 8e place. Le deuxième single, Me and my imagination, sorti le , aura lui un succès plus mitigé, avec un pic à la 23e place.

Le , l'album Trip the Light Fantastic est disponible dans les bacs. Il se positionne à la 7e place des charts. Il contient 12 titres (14 pour la version britannique) et se situe musicalement entre la pop et le disco. Pour ce nouvel opus, la chanteuse s'entoure de Shelly Poole (ancien membre du groupe Alisha's Attic), Dan Gillespie Sells de The Feeling, Cathy Dennis (qui a composé Can't get you out of my head pour Kylie Minogue) et Kerin Smith (ancien membre du groupe The Audience).

L'extrait suivant, Today the sun's on us, sort le au Royaume-Uni, malgré la volonté de la chanteuse de sortir le titre If you go, avec comme face B le titre Duel. Le single reçoit de bons échos de la part de la presse. Le clip vidéo est réalisé par Sophie Muller, qui avait déjà réalisé la vidéo de Catch you.

Sophie est présente à Paris le au Carrousel du Louvre pour promouvoir l'album, à l'occasion de l'anniversaire du magazine Tribu Move. En partenariat avec Virgin Megastore, elle interprète quatre titres dont Me and my imagination, le single choisi pour lancer l'album en France, celui-ci s'étant classé en première semaine à la 81e du Top Album France.

Make a Scene (2009-2011)

En 2007, Sophie Ellis-Bextor devait sortir une compilation après le single Today the Sun's On Us, mais en 2008 elle annonce qu'en fait un 4e album est en cours de préparation.

Pour ce nouvel album, qui rencontre beaucoup de problèmes (changements de noms, problèmes de sorties - à cause de disputes avec ses producteurs), la chanteuse a fait appel à Calvin Harris, Richard X, Hannah Robinson, Cathy Dennis, Greg Kurstin, Ed Harcourt et Joseph Mount.

En , un premier single, Heartbreak (Make Me A Dancer), sort en coopération avec les Freemasons et connaît un succès mitigé en Europe, avec une 13e place dans les charts anglais, une 2e place en Russie et une 85e place dans les charts néerlandais.

Au début de 2010, la chanteuse sort un single avec le DJ Junior Caldera, Can't Fight This Feeling, qui aura un bon succès en France avec une 13e position dans les charts tous styles confondus et une 3e place en Club. En mai, Bittersweet sort, avec une face B, Sophia Loren. Le single se vend à près de 10 000 exemplaires, et arrive à la 25e des charts anglais et à la 3e place des charts (belges francophones).

En , Not Giving Up On Love sort, avec le DJ Armin van Buuren, et connaît un succès surtout en Belgique, aux Pays-Bas ou encore en Russie. Ce single est nommé dans les catégories « Meilleur hit Trance de l'année» et « Meilleur hit dance commercial ».

Au début de 2011, Sophie Ellis-Bextor est renvoyée de sa maison de disques Fascination (un label Polydor) et crée son propre label, EBGB'S (Ellis-Bextor Great Britain's), avec la maison de disques Universal Music. Elle sort son album dans un premier temps en Russie le , où il sera certifié disque d'or (25 000 ventes) en août. Make a Scene sort le en Angleterre. L'album se classe 33e en Angleterre et quitte le top 100 deux semaines plus tard. Il se vend à environ 5 000 exemplaires. Le single Starlight, servant de promotion pour l'album, sort une journée avant ce dernier en format digital. Ayant eu peu de promotion, le single se classe 26e dans le top 100 des singles indépendants.

Malgré un succès assez confidentiel, Make a Scene reçoit de bonnes critiques de la part de la presse anglaise et est très bien accueilli par les fans. Cet album est produit par Metronomy (Make a Scene), The Freemasons (Heartbreak (Make Me a Dancer), Bittersweet), Calvin Harris (Off & On) et Richard X (Starlight, Magic).

Strictly Come Dancing et Wanderlust (2012-2014)

Sophie Ellis-Bextor prête sa voix à plusieurs morceaux de DJ : Fuck with You (Bob Sinclar), Beautiful (Mathieu Bouthier) et Save Myself (Brian Cross).

En 2013, elle participe à la onzième saison de l'émission Strictly Come Dancing, où elle se classe quatrième.

Son nouvel album Wanderlust sort le .

Familia (depuis 2015)

Le , son nouvel album Familia est disponible.

Le paraît son premier best of The Song Diaries. Il s'agit d'un album de reprises de ses plus grand titres avec un nouvel arrangement philharmonique. Deux titres inédits figurent sur cet album.

Vie privée

Fervente défenseure de la cause animale, Sophie Ellis-Bextor participe à une campagne anti-fourrure pour le compte de la PETA[réf. souhaitée].

Elle est maman de 5 garçons.

Discographie

Albums

Singles

Faces B et autres morceaux

Collaborations

(*) If I Can't Dance : UK iTunes Pop Chart

Notes et références

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sophie Ellis-Bextor » (voir la liste des auteurs).

Liens externes

  • Site officiel
  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • Last.fm
    • Taratata
    • (en) AllMusic
    • (en) Billboard
    • (de) Munzinger Pop
    • (en) MusicBrainz
    • (en) Muziekweb
    • (en) Rate Your Music
    • (en) Songkick
  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) British Film Institute
    • (en) Internet Movie Database
    • (en) Metacritic
    • (en) Rotten Tomatoes
  • Portail de la musique
  • Portail du mannequinat
  • Portail de l’Angleterre
  • Portail du Royaume-Uni
  • Portail des années 1990
  • Portail des années 2000
  • Portail des années 2010

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Sophie Ellis-Bextor de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

Auteurs associés

Chaîne Youtube