Recherche


Avis de lecteurs

Le Dernier enfant (Philippe BESSON)

note: 5Le nid vide FM - 14 août 2021

Le temps a filé, et voici venu le jour où le plus jeune des enfants quitte le nid familial pour prendre son envol. Le temps d'une journée, celle du déménagement, [...]

Broadway Limited n° 2
Un shim sham avec Fred Astaire (Malika Ferdjoukh)

note: 5Une trilogie réjouissante dans le New York d’après-guerre Agnès MMC - 14 août 2021

Il aura fallu 6 ans à Malika Ferdjoukh pour écrire cette trilogie qui se passe à New-York à la fin des années 1940 et donc beaucoup de patience pour son [...]

Belladonna (Jennifer Dalrymple)

note: 5Une tragi-comédie à l'italienne Agnès MMC - 14 août 2021

Cette jolie couverture colorée dessinée par l’auteure cache un récit très dépaysant qui nous emmène dans un village des Abruzzes. Un sorcier déprimé, surnommé Il Gufo, le hibou, que tout [...]

Emma (Jane Austen)

note: 5Une héroïne haute en couleur ! Angélique, MMC - 20 août 2021

Une adaptation fraîche et moderne, à l’image des costumes colorés, du roman le plus léger de Jane Austen. Un ton ironique tout au long du film : on se moque [...]

Broadway Limited n° 1
Un dîner avec Cary Grandt (Malika Ferdjoukh)

note: 5Une trilogie réjouissante dans New York d'après guerre Agnès MMC - 14 août 2021

Il aura fallu 6 ans à Malika Ferdjoukh pour écrire cette trilogie qui se passe à New-York à la fin des années 1940 et donc beaucoup de patience pour son [...]

La Villa aux étoffes (Anne Jacobs)

note: 5Downton Abbey à l'allemande FM - 14 août 2021

Une saga familiale qui emmène le lecteur dans l'Allemagne du XXè siècle, au sein d'une famille mi-aristocrate mi-bourgeoise, au train de vie élevé grâce aux filatures. En ce siècle traversé [...]

Colin Firth

 
Colin Firth. Source: Wikipedia

Colin Firth (prononcé en anglais : [ˈkɒlɪn fɜːθ]) est un acteur britannique naturalisé italien, né le à Grayshott (Hampshire).

Il se fait connaître du grand public avec son rôle de Monsieur Darcy dans la série Orgueil et préjugés de la BBC en 1995, considérée comme la meilleure et la plus fidèle des adaptations du roman. Pour cette raison, il est aussi choisi pour jouer le personnage de Mark Darcy (inspiré d'Orgueil et préjugés) dans la saga Bridget Jones aux côtés de Hugh Grant et Renée Zellweger, qui achève de le faire connaître dans les années 2000. Par la suite, il s'impose comme une valeur sûre de la comédie anglaise en participant au film choral Love Actually (2003), aux adaptations Nanny McPhee (2005), St Trinian's : Pensionnat pour jeunes filles rebelles (2007) et sa suite St. Trinian's 2 : The Legend of Fritton's Gold, puis aux comédies musicales à succès Mamma Mia! (2008) et Mamma Mia! Here We Go Again (2018).

À la fin de la décennie 2000, il remporte de prestigieuses récompenses telles que le BAFTA du meilleur acteur en 2010 pour sa performance dramatique dans A Single Man (2009), la coupe Volpi pour la meilleure interprétation masculine pour le même film ; puis l'Oscar du meilleur acteur et le Golden Globe du meilleur acteur pour son interprétation du roi George VI dans le drame Le discours d'un roi (2011). Ultérieurement, il s'affirme en partageant l'affiche de la comédie romantique Magic in the Moonlight (2014), de Woody Allen, avec Emma Stone, puis en incarnant Harry Hart dans Kingsman : Services secrets (2015) et Kingsman : Le Cercle d'or (2017), deux blockbusters d'espionnage réalisés par Matthew Vaughn. Il est naturalisé citoyen italien en 2017.

Biographie

Famille et enfance

Colin Firth est né à Grayshott, dans le comté de Hampshire, en Angleterre, dans une famille d'universitaires (un père, David Norman Lewis Firth, enseignant l'histoire au King Alfred's College de Winchester et une mère Shirley Jean Rolles, spécialiste de l'étude comparée des religions).

Ses parents sont nés et ont vécu en Inde, où ses grands-parents sont missionnaires congrégationalistes et anglicans.

Il passe une partie de son enfance au Nigeria, où ses parents sont enseignants, et à Saint Louis, dans le Missouri aux États-Unis. Après ses études à Winchester puis au Barton Peveril College (en) d'Eastleigh dans le Hampshire, il passe deux ans au Drama Centre de Chalk Farm à Londres, où il est remarqué en jouant Hamlet.

Il est le frère de Kate Firth (en) (coach vocal) et de Jonathan Firth (en), acteur.

Vie personnelle

De sa relation avec l'actrice américaine Meg Tilly il a un fils , William, né en 1990. De 1997 à 2019, il est marié à la productrice italienne Livia Giuggioli (it), dont il a deux fils, Luca, né le 29 mars 2001 et Matteo, né le 25 août 2003.

Interviewé en 2006 par Madame Figaro', à la question : « Quelles sont les femmes de votre vie ? » il répondit : « Ma mère, ma femme et Jane Austen ».

Carrière

Il joue la comédie pour la première fois dans un spectacle donné pour Noël dans son école primaire. Il suit une formation classique au Drama Centre de Londres et fait ses premiers pas professionnels sur scène dans la pièce de Julian Mitchell (en), Another Country, en remplaçant Rupert Everett dans le rôle de l'espion Guy Bennett, ce qui l'amène à faire ses débuts sur le grand écran en 1984, dans la version cinéma de la pièce, face à Rupert Everett. Il joue ensuite dans Un mois à la campagne, de Pat O'Connor et tient le rôle-titre dans Valmont de Miloš Forman, sorti en 1989 et éclipsé par Les Liaisons dangereuses de Stephen Frears, sur les écrans l'année précédente.

En 1989, il reçoit le Royal Television Society Award du meilleur acteur pour son rôle dans le téléfilm Tumbledown. En 1995, son interprétation de M. Darcy, face à Jennifer Ehle en Elizabeth Bennet dans Orgueil et préjugés, en fait une star à son corps défendant. Six ans plus tard, il est nommé à l'Emmy Award du meilleur second rôle pour Conspiration. Puis il enchaîne les rôles : Windmills on the Clyde, Making Donavan Quick, Hostages... En 1997, il joue dans Le Patient anglais d'Anthony Minghella, avec Ralph Fiennes et Juliette Binoche, où il interprète Geoffrey Clifton, le mari de Katarine, (Kristin Scott Thomas). En 1998, on le voit dans Shakespeare in Love de John Madden, dans lequel il incarne Lord Wessex, le fiancé de Viola de Lesseps que joue Gwyneth Paltrow.

En 2001, Colin Firth devient Mark Darcy, le rival de Hugh Grant, dans Le Journal de Bridget Jones, une façon de « tuer » le personnage de Jane Austen qui continue de lui coller à la peau. On le voit en 2002 dans L'Importance d'être Constant d'après la pièce d'Oscar Wilde, puis en 2003 dans What a Girl Wants, Love Actually, écrit et réalisé par Richard Curtis, aux côtés de Hugh Grant, Emma Thompson, Liam Neeson, Alan Rickman, Laura Linney et Keira Knightley, et La jeune fille à la perle où il interprète le peintre Johannes Vermeer. Ce dernier film a remporté de nombreuses récompenses, dont le Hitchcock d'Or et le Hitchcock d'Argent au Festival du film britannique de Dinard.

Il retrouve le personnage parodique de Mark Darcy dans Bridget Jones : L'Âge de raison (Bridget Jones: The Edge of Reason) de Beeban Kidron (2004), puis enchaîne les tournages, alternant des rôles grand public et des rôles plus denses : Trauma, Nanny McPhee avec Emma Thompson (2005), La Vérité nue, La Dernière Légion (2007) avec Aishwarya Rai, et When Did You Last See Your Father? (2008). En 2008, il rejoint le casting de la comédie musicale Mamma Mia!, avec Meryl Streep et Pierce Brosnan, qui reprend les tubes du groupe ABBA. Il y interprète Harry, l'un des pères « possibles » d'Amanda Seyfried. En 2008 Easy Virtue, sorti en France sous le titre Un mariage de rêve reçut d'excellentes critiques au Festival du Film de Rome.

En septembre 2009, à la 66e Mostra de Venise, il remporte la coupe Volpi du meilleur acteur pour son interprétation de George Falconer, le professeur homosexuel dans A Single Man de Tom Ford. On peut le voir ensuite dans Le Drôle de Noël de Scrooge (A Chrismas Carol), de Robert Zemeckis, d'après Un Chant de Noël de Charles Dickens, un film des Studios Disney en « 3D », qui utilise la technique de la capture de mouvement. Il joue le rôle de Fred, le neveu gai et optimiste du sinistre Scrooge.

En novembre 2009 commence à Londres le tournage du Discours d'un roi où il tient le rôle du roi George VI et sur le plateau duquel il retrouve Jennifer Ehle (Myrtle Logue) pour la première fois depuis 1995 et Orgueil et préjugés. Le film, titré Le discours d'un roi, sort en France en février 2011. Pour ce rôle, il remporte le Golden Globe 2011 du meilleur acteur dans un film dramatique, le BAFTA Award 2011 du meilleur acteur et l'Oscar 2011 du meilleur acteur.

Il a par ailleurs fréquemment joué sur scène, entre 1983 et 2000.

Engagements et prises de position

Colin Firth a écrit The Department of Nothing paru dans Speaking with the Angel (2000), collection d'histoires courtes publiée par Nick Hornby au profit d'une association d'aide aux enfants autistes.

Il s'est engagé dans la défense de demandeurs d'asile menacés d'expulsion, et soutient depuis longtemps les actions de Survival International, entre autres pour défendre les Bushmen du Kalahari. Il milite aussi pour le commerce équitable avec Oxfam International.

Avec son épouse, il a produit le documentaire Toute ma vie en prison sur le condamné à mort Mumia Abu-Jamal. Le couple milite activement contre la peine de mort.

En octobre 2009 il a lancé avec sa femme et des responsables d'Amnesty un site de films engagés : Brightwide.com.

En 2010, il annonce son soutien aux Démocrates libéraux.

En mai 2017, en réaction au Brexit, il annonce vouloir acquérir la nationalité italienne en plus de sa nationalité britannique, afin de pouvoir avoir le même passeport que sa femme et ses enfants. Il l'obtient le 22 septembre 2017.

Filmographie

Comme acteur

Cinéma

Années 1980
  • 1984 : Another Country : Histoire d'une trahison (Another Country) de Marek Kanievska : Tommy Judd
  • 1985 : 1919 de Hugh Brody : Alexandre jeune
  • 1987 : Un mois à la campagne (A Month in the Country) de Pat O'Connor : Birkin
  • 1988 : Apartment zero (en) de Martin Donovan : Adrien LeDuc
  • 1989 : Valmont de Miloš Forman : Valmont
Années 1990
  • 1990 : Les Ailes de la renommée de Otakar Votocek : Brian Smith
  • 1991 : Femme fatale (en) d'Andre R. Guttfreund : Joseph Price
  • 1992 : Mad at the Moon de Martin Donovan : Le barbier
  • 1993 : L'Heure du cochon (The Hour of the Pig) de Leslie Megahey : Richard Courtois
  • 1994 : Playmaker de Yuri Zeltser : Ross Talbert / Michael Condren
  • 1995 : Le Cercle des amies (Circle of Friends) de Pat O'Connor : Simon Westward
  • 1996 : Le Patient anglais (The English Patient) d'Anthony Minghella : Geoffrey Clifton
  • 1997 : Secrets (Thousand Acres) de Jocelyn Moorhouse : Jess Clark
  • 1997 : Carton jaune (Fever Pitch) de David Evans : Paul Ashworth
  • 1998 : Shakespeare in Love de John Madden : Lord Wessex
  • 1999 : My Life So Far de Hugh Hudson : Edward
  • 1999 : Blackadder Back and Forth de Paul Weiland (court-métrage) : William Shakespeare
  • 1999 : The Secret Laughter of Women de Peter Schwabach : Matthew Field
Années 2000
  • 2000 : Stars in Love / Relative Values d'Eric Styles : Peter Ingleton
  • 2001 : Le Journal de Bridget Jones (Bridget Jones's Diary) de Sharon Maguire : Mark Darcy
  • 2001 : Londinium (en) de Mike Binder : Allen Portland
  • 2002 : L'Importance d'être Constant (The Importance of Being Earnest) d'Oliver Parker : Jack
  • 2003 : Ce dont rêvent les filles (What a Girl Wants) de Dennie Gordon : Henry Dashwood
  • 2003 : Love Actually de Richard Curtis : Jamie
  • 2003 : Hope Springs de Mark Herman : Colin Ware
  • 2004 : Bridget Jones : L'Âge de raison (Bridget Jones: The Edge of Reason) de Beeban Kidron : Mark Darcy
  • 2004 : La jeune fille à la perle (Girl with a Pearl Earring) de Peter Webber : Johannes Vermeer
  • 2004 : Trauma de Marc Evans : Ben
  • 2005 : La Vérité nue (Where The Truth Lies) d'Atom Egoyan : Vince
  • 2005 : Nanny McPhee de Kirk Jones : Mr. Brown
  • 2006 : La Dernière Légion (The Last Legion) de Doug Lefler : Aurelius
  • 2007 : And When Did You Last See Your Father? d'Anand Tucker : Blake
  • 2007 : St Trinian's : Pensionnat pour jeunes filles rebelles d'Oliver Parker: Geoffrey Thwaites
  • 2007 : Une histoire de famille (Then she found me) d'Helen Hunt : Frank
  • 2008 : Mamma Mia! de Phyllida Lloyd : Harry Bright
  • 2008 : Un mari de trop (The Accidental Husband) de Griffin Dunne : Richard
  • 2008 : Un été italien (Genova) de Michael Winterbottom : Joe
  • 2008 : Un mariage de rêve (Easy Virtue) de Stephan Elliott : Mr. Whittaker
  • 2009 : Le Portrait de Dorian Gray d'Oliver Parker : Lord Henry Wotton
  • 2009 : Le Drôle de Noël de Scrooge de Robert Zemeckis : Fred
  • 2009 : A Single Man de Tom Ford : George
  • 2009 : St. Trinian's 2 : The Legend of Fritton's Gold, de Oliver Parker : Geoffrey Thwaites
Années 2010
Années 2020
  • 2020 : Le Jardin secret (The Secret Garden) de Marc Munden : Archibald Craven
  • 2021 : Supernova de Harry Macqueen : Sam
  • 2021 : Mothering Sunday de Eva Husson : M. Niven
  • 2022 : Operation Mincemeat de John Madden : Ewen Montagu

Télévision

  • 1984 : La dame aux camélias : Camille
  • 1985 : Dutch Girls
  • 1986 : Lost Empires
  • 1987 : Tales from the Hollywood Hills: Pat Hobby Teamed with Genius
  • 1987 : The Secret Garden
  • 1988 : Tumbledown
  • 1991 : Out of the Blue
  • 1993 : Hostages
  • 1994 : The Deep Blue Sea
  • 1994 : Master of the Moor
  • 1995 : The Widowing of Mrs. Holroyd
  • 1995 : Orgueil et préjugés de Simon Langton
  • 1997 : Nostromo
  • 1999 : Donovan Quick
  • 1999 : The Turn of the Screw
  • 2001 : Conspiration (Conspiracy) : Dr Wilhelm Stuckart
  • 2006 : Born Equal
  • 2006 : Celebration

Comme producteur

  • 2007 : In Prison my Whole Life
  • 2015 : Eye in the Sky de Gavin Hood
  • 2016 : Loving

Comme scénariste

  • 2007 : The Department of Nothing

Théâtre

  • Hamlet
  • Another Country
  • The Caretaker

Distinctions

Il est fait commandeur de l'ordre de l'Empire britannique (CBE) à l'occasion de la Queen's Birthday honours list le 11 juin 2011, pour services rendus à l'art dramatique.

Voix françaises

En France, Christian Gonon est la voix française régulière de Colin Firth. Edgar Givry et Jean-Philippe Puymartin l'ont également doublé à quatre et trois reprises.

Au Québec, il est principalement doublé par Jean-Luc Montminy.

En France
Au Québec

Notes et références

  • (en) Cet article a été en partie mis à jour à partir de l'article de Wikipédia en anglais consacré à Colin Firth

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
    • (en) Oscars du cinéma
  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • (en) MusicBrainz
  • Ressource relative aux beaux-arts :
    • (en) National Portrait Gallery
  • Portail du cinéma britannique
  • Portail de la télévision

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Colin Firth de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés